OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-1 Bordeaux
La note tac-o-tactique...Bordeaux boit rouge

Le Lundi 18 Septembre 2006 par

Olympique de Marseille
Verre en main, montre à la bouche... Euh non merde ça marche pas. Montre en main et verre de jaune en bouche, l'OM défiait ce soir les joueurs de Ricardo dans le dernier match de la sixième journée de L1 Orange. Pas question de se laisser aller à l'euphorie sous peine de perdre ce match et de voir Lyon, champion en titre, s'envoler vers les cimes du classement.

De plus, après une nouvelle journée riche en buts (25 avant ce match), Bordeaux pouvait espérer remonter à la 3e place du classement en venant tenter le hold-up sur la pelouse des provençaux. A contrario, l'OM pouvait reprendre son bien à Lyon, la première place, et mettre leurs adversaires du soir, ainsi que Toulouse et Lille à plus de 5 points. De quoi donc assoiffer tous les joueurs, et leur faire profiter des avantages d'un bon Pastis bien frais.

Bébert a profité du match de coupe UEFA pour laisser quelques cadres au repos, et leur permet ainsi de revenir bien en jambes pour ce soir. Bamogo ne profite pourtant pas de son bon match jeudi soir pour intégrer l'équipe type, Albert lui préférant Nasri dans l'optique d'un milieu renforçé. Maoulida paye lui aussi sa petite forme actuelle et se retrouve sur le banc aux côtés de Lamouchi et autres Cesar, Cantareil, Hamel, Oruma... Ainsi, il aligne la compo suivante:

Carrasso - Beye(Cap.), Zubar, Civelli, Taiwo - Cana, M'bami, Nasri, Ribery - Niang, Pagis

Ricardo lui aligne une équipe type pourrait-on dire, avec un milieu à cinq comme convenu, et Darcheville seul en pointe. Wendel nouvel arrivant, profite de sa première titularisation et performance contre Nice et se voit reconduit sur le côté gauche, tandis que Faubert profite du retour de Jurietti sur le côté droit de la défense pour monter d'un cran. Fernando revient de blessure tandis que Henrique profite de celle de Planus... Ainsi, il compose de la façon suivante:

Ramé(Cap.) - Jurietti, Henrique, Jemmali, Marrange - Mavuba, Fernando, Faubert, Wendel, Micoud - Darcheville

Les fées du match:

Une première mi-temps menée par l'OM qui ne voit aucun ballon trouver le chemin des filets des deux gardiens... Les bordelais jouent bas et procèdent par contre, tandis que les marseillais font tourner le ballon sans voir de véritables occasions se créer.

La seconde mi-temps voit Marseille presser plus haut et les occasions se multiplier...

49e minute: Niang sur le côté droit pique sa balle et cherche Ribery au centre. Celui-ci à la lutte contrôle le ballon sans voir Pagis à sa gauche. Pourtant le ballon le fuit, et Pagis, bien que légèrement hors-jeu profite de l'offrande pour marquer d'une subtile, et magnifique frappe lobée...

55e minute: Coup Franc pour l'OM aux trente mètres. Nasri décale Taiwo qui ne tire pas, et se décale à nouveau le ballon sur sa gauche, il envoie par la suite une mine au ras du sol dans le filet gauche de Ramé. Il est à noter que le but est entaché d'une obstruction de Cana sur Mavuba, préposé au contre.

63e minute: Penalty sifflé contre l'OM pour une prétendue faute de Taiwo sur Faubert... Chamakh profite de l'aubaine et tire le penalty sur la droite de Carrasso pris à contre pied.

88e minute: Faubert voit rouge et en oublie toute conscience en assainant un coup de coude à Oruma... Déjà nerveux dans le match, le bordelais craque totalement en ne retenant pas ses nerfs. A la lutte avec Oruma, il met le pied en avant agressivement puis ne touchant pas le joueur, lui assaine un coup de coude près du menton...

Les notes, je donne le La:

Carrasso 6 Il se fait une place de très bon gardien de L1 en suivant les conseils de son aîné Fabien Barthez. Malheureusement, il prend encore un but sur Pénalty... C'est au Pastis qu'il faut se prendre un abonnement Cédric, pas aux pénos!

Beye 5.5 Bon match du capitaine Marseillais. A noter quelques montées intéressantes même si Bébert lui a souvent répété de ne pas se prendre pour Cicinho.

Zubar 6.5 Toujours présent dans les duels, il ne laisse que peu de trous malgré les nouvelles réglementations des arbitres de ne plus trop s'approcher de son vis à vis. Malgré son jeune âge, il s'impose comme un futur patron de la défense.

Civelli 6 Il s'appliquer à bien relancer, ce qui est pourtant son habituel pêché mignon. On le sent plus en forme que son collègue Cesar actuellement.

Taiwo 5 Un magnifique but bien qu'aidé par son partenaire Cana, et l'auteur de la prétendue faute sur Faubert, il laissa parfois quelques espaces dans son dos, Carrasso le lui rappellant assez virilement.

Cana 7 Enorme match de l'Albanais à la récupération. Des piles Duracell dans le corps dosées au Jaune provençal, on note que c'est complémentaire. D'ailleurs, le jaune, il n'en prend plus en championnat, à croire qu'il le trouve trop cartonné à son goût.

M'bami 6 La complémentarité avec son ami Cana se fit plus sentir que la semaine passée. Il se mit doucement en marche, pour s'affirmer au milieu et distiller de bons ballons à ses coéquipiers.

Ribery 7 Il y a avec et sans Ribery, mais ça tout le monde le savait. Il donna le mal de mer aux bordelais auxquels il récita une partition sans fausse note. Il vogua sur tous les axes de quoi faire tanguer la défense adverse dangereusement.

Nasri 6 Auteur d'un bon match dans l'ombre de son ami Ribery. A dut être triste en apprenant qu'il n'avait pas eu le droit à sa marionette aux guignols.

Niang 6.5 Bien accroché à son côté gauche, il est l'auteur de quelques percussions qui ont mis à profis Ramé et ses amis. Moins décisif mais on ne peut plus important dans le système marseillais. Présent sur le but.

Pagis 6 Moins en vue dans le jeu... Mais quel but, quel subtilité, quel toucher de balle! Il permit de lancer les hostilités.


Les remplaçants: Maoulida faillit marquer un but Henriesque qui aurait pu le remettre en selle mais le ballon esquiva la lucarne. Bamogo fit une rentrée honorable sur son côté droit, et mériterait du temps de jeu. Oruma se positionna au milieu et amena l'expulsion de Faubert.

Bébert 6 Des changements utiles liés à la fatigue ou la blessure des uns et des autres. Rien à redire.

Mr Duhamel Un peu trop porté sur la boisson, il eu du mal à voir le vrai du faux, le juste de l'injuste. Il essaya pourtant de prendre des vitamines pour se réveiller, mais l'alcool et les medocs, ça fait pas bon ménage... Faubert ne partira pas en vacances avec lui@Rolland

La fin du verre:

Un match dominé en première période par les Marseillais qui ont activé le mouvement par la suite face à des bordelais bien regroupés en défense et procédant par contres. A nouveau, des décisions arbitrales auront été à l'origine des trois buts et il serait tant de se faire aider de quelques manière qu'il soit pour apporter un plus au foot actuel.

L'OM rejoint Lyon à la première place, bien qu'ayant une moins bonne attaque que les lyonnais. Les marseillais continuent leur petit bonhome de chemin, et semblent les seuls actuellement à pouvoir tenir la dragée haute aux champions de France. Le costard taille patron ne semble plus aussi grand, et l'on serait tenté de dire qu'il lui siait plutôt bien. Les futures échéances nous en diront plus sur la suite à donner à cette histoire.

L'effet du match: Paga sur Canal +: "Je suis aux côtés de Florent Maoulida"

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Bordeaux
Championnat - Journée 6
Dim 17/09 à 21H00/2006
Feuille de match - Historique