OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lille - OM
Faites le jeu, rien ne va plus !

Le Jeudi 09 Novembre 2006 par

Olympique de Marseille
C'est parti Messieurs, faites vos jeux, allongez les billets. Je le sens ce soir vous êtes en veine, la chance vous sourit. N'ayez pas peur de jouer le bonheur sourit aux audacieux. On y va la roue est lancée ! Quatre, noir, passe, impair et manque. Et bien non, dommage, ce n'était pas votre soir finalement. Mais bon vous avez l'air habitué en ce moment...

Qu'est-ce que tout cela a à voir avec l'Olympique de Marseille me direz vous. Pas grand chose en effet, et pourtant... Cet enchaînement de mots colle bien au club phocéen en ce moment.

Quatre : comme le nombre de défaites consécutives ...

Les défaites se suivent et se ressemblent. Où est passé ce club à la défense invincible ? Depuis Lens, un ressort semble cassé. Les joueurs ne semblent plus être que l'ombre d'eux-mêmes. Alors que l'OM avait effectué un très beau début de championnat, le soufflé semble retomber, lui qui était si beau... Depuis la correction reçue dans sa forteresse face à l'ogre Lyonnais la belle mécanique Olympienne semble enraillée. Déculottée face à St-Etiennes, déconvenue chez le voisin Niçois et humiliation par les merlus dans la ville même où une sardine a bouché le vieux-port (si si on vous jure !). La défense prend l'eau, les milieux semblent tourner au ralenti et l'attaque ne trouve plus le chemin des filets.
Il est temps de relancer la machine, de sortir de ce cercle vicieux sous peine de voir partir le bon train sous notre nez. Le Vélodrome qui chantait à nouveau les soirs de match a perdu ses couleurs. Même Lorient ose venir récolter des points dans notre jardin. Rien ne va plus. Mais après tout au point où on en est en ce moment on n'est plus à un coup de poker près. Et si l'atout maître de l'OM était encore dans sa manche ? Djibril Cissé serait-il la carte maîtresse attendue pour relancer la machine ? Peut-être, mais il va encore falloir attendre pour le savoir. Ou encore le petit Valbuena qui effectue son retour, mais peut-il dynamiser le jeu phocéen à lui seul ? Enfin peu importe les joueurs tant qu'on sort de cette spirale de défaites ...

Passe : on passe à côté de nos matchs ...

Le plus frustrant n'est pas vraiment la défaite dans tout cela. C'est surtout que les joueurs passent à côté des matchs. Le Pape (Diouf ne nous y trompons pas, mais si Benoît nous entend peut-il prier un peu pour nous ?) lui aussi s'en est aperçu. Les joueurs eux même admettent que le jeu n'est plus là depuis le match face à Lens, véritable déclencheur de cette spirale infernale. Il ne faut pas pour autant tout chambouler mais la goutte d'eau a fait déborder le vase, on entend à nouveau parler de recrutement, et le président met les joueurs face à leurs responsabilité.

Noir : comme la poisse qui colle au club ...

Si les malheurs de l'OM s'arrêtaient au terrain, si les seuls soucis étaient les défaites. Malheureusement ceci n'est qu'une partie des problèmes. Quand ce n'est pas l'homme en noir (pas un Men In Black, un de la pelouse) qui nous vole des points, ce sont ses propres supporters qui mettent des bâtons dans les roues du club. Comme si on avait besoin de cela ...
En effet, suite à l'affaire dite « Affaire Twix », celle des deux doigts coupe faim comme dans la pub, tout à fait, l'OM se voit contraint d'effectuer un match à huit clos. Mauvaise nouvelle à l'heure où le Vélodrome même plein ne fait plus trembler. Pour une fois que ça ne dépendait pas des dirigeants et du club... Même le président Niçois en convient, c'est vraiment trop injuste. Pauvre Caliméro !

Manque : comme l'occasion ratée de rattraper les lyonnais ...

Pour rajouter à nos malheurs, l'OM vient de rater le WE dernier l'occasion de remonter son retard sur Lyon. Normal ! L'opportunité était trop belle, Lyon qui perd, Marseille qui affronte Lorient dans son stade tout était réuni pour faire repartir la machine.
Mais il ne sera pas dit que l'OM est un club d'opportuniste. Rien à voir avec Nancy, ou Lille qui n'ont pas hésité une seule seconde pour refaire leur retard. Après tout ce n'est pas comme si ça ne leur arrivait pas souvent de perdre à Lyon. Hein ? Quoi ? Ils perdent très peu ? On a loupé une super occase ? Zut ... Je savais bien qu'on aurait dû la saisir.
Tant pis, on les remontera avec classe ou on s'en ira comme des princes ! Qu'il en soit ainsi.

Les dés seraient-ils jetés ?

Enfin, arrêtons de parler de nos malheurs. L'heure n'est plus aux lamentations mais au ressaisissement. De plus, Marseille à l'occasion se WE de se relever. Les Dogs Lillois semblent empâtés ces derniers temps. Le beau jeu instauré par Claude Puel n'est plus même ce club reste sur une victoire convaincante face à Valencienne.
Les places synonymes de Ligue des Champions sont à porté de main, seulement un petit point, et justement la dernière est entre les pattes des lillois. Il va donc falloir se déplacer là-bas en conquérant pour retirer l'os de la gueule du molosse car il y a fort à parier que la bestiole ne se laissera pas faire. On parle ici de bulldog pas de petit caniche, peluche pour vieux, si vous voyez ce que je veux dire ...

Mais bon si l'OM abat toutes ses (bonnes ?) cartes, que ses atouts maîtres retrouvent leur jeu, et que sa défense se réveille alors on pourrait à nouveau rêver de matins qui chantent sur la Canebière. A cœur vaillant rien d'impossible donc pourquoi pas, en espérant que la roue tourne ...
Messieurs faites le jeu !

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Lille - Marseille
Championnat - Journée 13
Dim 12/11 à 21H00/2006
Feuille de match - Historique