OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lille 1-0 OM
Quelle frustration !

Le Lundi 13 Novembre 2006 par

Olympique de Marseille
L'OM qui restait sur 4 défaites toutes compétitions confondues se devait de relever la tête contre un concurrent direct pour la ligue des champions. Marseille peut une nouvelle fois être déçu du résultat, même si les Olympiens ont montrés autre chose que face aux Lorientais (dans l'engagement notamment), cela n'a pas suffit à l'emporter face à de rigoureux et combatifs Lillois


LES FAITS DE MATCH :

17 : Samir Nasri crochète dans la surface de réparation Lilloise avant de frapper mais son tir du gauche est beaucoup trop enlevé.

27 : Coup-franc de Nasri détourné par Chalmé qui a failli marquer contre son camp si Tony Sylva ne s'était pas interposé d'une somptueuse claquette.

45 : Bodmer contrôle, fait face à Cana, fait un magnifique une-deux avec Makoun pour se débarrasser de son vis-à-vis puis frappe d'en dehors de la surface en pleine lucarne, Carrasso ne peut rien faire ! A une minute de la mi-temps !

MI-TEMPS

50 : Le ballon de Cabaye parvient à Robail seul au point de penalty mais le jeune Lillois est trop court pour faire bon usage de ce ballon, quelle erreur de marquage !

55 : Superbe passe aérienne de Taiwo dans la course de Maoulida qui contrôle de la poitrine mais bute sur Sylva qui avait bien bouché l'angle.

62 : Keita met une lourde frappe que Carrasso détourne des 2 poings.

64 : Makoun lance Keita mais Carrasso enlève la frappe de l'Ivoirien du genou, superbe anticipation du jeune gardien Olympien !

74 : Superbe frappe de Cabaye mais Carrasso va chercher ce ballon très loin ! Décidément le gardien Olympien est très sollicité !

Olympique de Marseille

84 : Pagis pivote puis lance magnifiquement Niang qui se retrouve seul face au gardien Lillois qui remporte encore une fois le duel, quelle occasion !


LES NOTES DES JOUEURS :

Carrasso (6,5)
Une première mi-temps très tranquille jusqu'à la frappe magnifique de Bodmer où il n'a pu que constater les dégâts, il a eu davantage de travail en seconde période, il a en effet du s'interposer devant Keita par 2 fois et Cabaye. Un peu plus d'application dans la relance ne serait tout de même pas du luxe.

Bocaly (4)
Le minot a été beaucoup trop juste pour un match de cette intensité, auteur de beaucoup trop de pertes de balle sur des phases offensives et à la peine sur les phases défensives. Heureusement pour sa prestation globale que le jeu Lillois n'a pas trop été axé sur son coté car il ne semblait vraiment pas dans un grand soir.

Beye (5,5)
Son troisième match d'affilée en défense centrale ne s'est pas trop mal passé, très peu d'erreurs à sa charge.

Taiwo (5,5)
Son duel contre Kader Keita était annoncé comme l'une des clés du match, finalement Taiwo a laissé très peu d'occasions à l'Ivoirien de déborder et ne lui a pas laissé l'opportunité de s'exprimer sur le coté droit. Un impact physique intéressant défensivement mais un manque de présence dans les phases offensives.

Civelli (5)
Même si son retour a été bénéfique à Marseille par rapport aux matchs de César, la vivacité n'est pas non plus le point fort de l'Argentin et on l'a souvent senti en difficulté face à la rapidité des attaquants Lillois.

Oruma (5)
Il avait envie de bien faire, défensivement il a su épauler Lorik Cana mais offensivement beaucoup trop de pertes de balles sur des passes directes.

Cana (6,5)
Il a été une seule fois dépassé du match et c'est sur le une-deux de Bodmer avec Makoun qui a amené le but Lillois, en dehors de ça l'Albanais a été présent pendant 90 minutes que ce soit au marquage du meneur de jeu Lillois où en soutien de ses défenseurs sur les tentatives de débordement de Kader Keita. Le meilleur joueur de champs coté Marseillais.

Nasri (5)
Le même constat chaque semaine, en dépit de toute sa bonne volonté, le jeune espoir est encore trop juste physiquement, il a beaucoup de mal à s'imposer dans ce genre de match. Comme Oruma il a abusé parfois des longs ballons alors qu'il y'avait de bon coup à jouer et ses frappes de loin manquaient de conviction.

Ribéry (5)
Un peu plus de présence en seconde mi-temps qu'en première mais les supporters peuvent ils se suffire de ça ? On ne l'a jamais senti capable de faire la différence en un contre un, il manquait encore une fois de jus, d'impulsion et de percussion. Quand va-t-on enfin retrouver le vrai Ribéry qui pouvait faire débloquer individuellement ce genre de match ?

Maoulida (4,5)
Une première mi-temps fantomatique, il était avec Mamadou Niang le point de chute de nombreux ballons mais n'a pas réussi à s'imposer dans les duels. Une seule occasion à son actif sur une belle ouverture de Taiwo mais Sylva a remporté le un-contre-un.

Niang (5)
Niang semblait en jambes, il a constamment essayé de demander le ballon dans les espaces, on l'a vu énormément bouger, se donner pour son équipe (meme défensivement), seulement on attend avant tout d'un attaquant qu'il fasse la différence et techniquement ce ne fut le cas à aucun moment. Il a de plus perdu un duel face à Sylva à la 84e minute sur une belle passe en profondeur de Pagis.


Réagir sur Facebook

La rencontre
Lille - Marseille
Championnat - Journée 13
Dim 12/11 à 21H00/2006
Feuille de match - Historique