OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM - Monaco
...Casino Royale...

Le Vendredi 08 Décembre 2006 par

Olympique de Marseille
Depuis l'été, certains se sentent seuls au monde, voulant rejoindre Tom Hanks sur son île, en vers et contre tous. Ils ont remplacé les anciens, et ont du prendre les choses en main, comme des Dieux, avec le caprice qui les accompagne... Aujourd'hui, ils ont disparu de l'horizon en dépit de leur abnégation au travail, et de leur réussite qui se souligne en 4 versets. Apôtres de la boisson, et de l'esprit têtu de beaucoup, ils ont avancé sans limites dans ce monde avec les strasses et les paillettes, près des galeries La Fayette, histoire de faire la fête... (@Fatal Kadera Powa)

Alors forcément, quand le mur se rapproche mais que tu ne te fixes aucune limite, tu ne passes pas à côté, tu lui rentres en plein dedans, et pour peu de chances que tu ne sois pas un de ces mutants dans X Men, tu te le farçis sauce au poivre vert dans le faciès, et oh My God ce que cela peut piquer, faire mal ici et là. Les raisons ? Elles sont multiples bien sûr... Jeunesse, pression, envie défaillante, entraîneur... J'en passe et des meilleurs.

Les Arrivistes au pouvoir... Classe Biberon

Ca a de la classe un arriviste, ça boit du panaché, du yop lait , oui oui Messieurs, dixit le roi du Ricard d'eau Mister Allezlom l'invisible. Un arriviste, c'est fan d'anciens joueurs de l'OM, ça se dit fan de l'OM, et ça veut gravir les échelons rapidement. Ca boit des mots à coups de grandes gorgées, à plus forte raison ceux qui sont là pour chatouiller l'ego. Attention tout de même à ne pas trop le titiller... Gare à la vexation, ça peut en prendre un coup et vouloir partir ailleurs sans détours. Et quand on y réfléchit un instant - car un seul instant d'une demi seconde suffit pour trouver la lumière - un rien peut les faire vaciller...

Prenons pour preuve la chute actuelle de l'OM... Le mental en berne, toutes les excuses sont bonnes pour se défausser de la mauvaise ambiance actuelle... Donner des explications peut paraître compliqué... La faute des uns, des autres, la fatigue, un terrain trop gras, un panaché sans panache... un Yop périmé... Un Quatorzième sans Drogba...

Les adeptes de la mauvaise foi penchent plutôt pour la maturité de nombre d'entre eux qui aurait pour effet de nuire au collectif. Les adeptes du détournement (non non pas de mineur) de parole penchent eux, pour l'arrivisme de certains qui a force de monter au créneau en oublient les bases et décalcifient les neurones des autres... Déjà qu'un footeux en a peu...

Un poids énorme sur les épaules d'un seul... l'Elu...

Mon Dieux donne moi la sérénité qu'il faut pour accepter les choses que je ne peux pas changer.
Apporte moi le courage de changer les choses que je ne peux pas accepter.
Et accorde moi la sagesse qu'il faut pour cacher les corps de ceux que j'aurai du tuer parce qu'il se mettaient en travers de mon chemin.
Aide moi encore à faire attention aux orteils sur lesquels je marche aujourd'hui, car ils peuvent être reliés au cul que j'aurais à lécher demain.

1e Evangile selon l'Ange R (Chef du M.P.51), apôtre de l'amende pour excès de boisson par 1km/h (Versets 1 à 4, Prélude)

Cissé peut d'ores et déjà se mettre à réfléchir à ce doux breuvage de paroles échancrées sur une douce peau de gazelle élancée. Placardé « Messie C », troisième du nom, comme le furent Waddle et Drogba en leur temps plus ou moins éloigné, il se voit brocardé dans les attributs d'un James Bond qui bien qu'en ayant pris plein les jambes (le cas de le dire) finit par se relever malgré le poids des années et des combats. Pourtant encore dans la fleur de l'âge, il n'a que peu de temps pour retrouver son permis de Marquer, si cher à la gente de sa caste...

« C »... Fini les blazes chiffrés qui finissent la plupart de vos pseudos, place désormais à une nouvelle tendance, une mode indémodable, mais somme toute modelable, place aux lettres pour analphabètes transits... Le Chiffre est mort il y a peu au cinéma. C comme la troisième lettre de l'alphabet (Truc de fou hein ?), mais aussi comme la première lettre de son Nom (encore plus fou, vous le saviez pas hein ?), il porte en lui les germes d'un psoriasis... Euh pardon, les gènes de l'Oasis... Mais que vient faire un oasis là dedans me diriez-vous ?

Olympique de Marseille
Casino Royale... Blond James Blond...

Orgie de la parole, il faut y voir la consécration de la source de jouvence, du Vodka Martin Shaken Not Stirred version Messie aux jambes d'argile et pieds de velours. Invention sur le tard, sans coup de fard, mais gros coup de projecteur demain soir... Jouera, jouera pas, tout se passe dans la tête du Cerveau... La réflexion est d'autant plus intense qu'il est question d'un coup de poker digne de l'As au service de sa majesté...

Lourd fardeau que de celui de porter tant d'espoir, et de nourrir autant d'attentes dans un corps sculpté sur le tapis vert, comme celui des hôpitaux. Un pari à la mesure de l'Homme, personne ne le sait encore tant l'issue peut varier du tout au tout en quelques secondes... Surtout que rien ne peut prédire si il est réellement prêt pour retrouver les joutes de l'âpreté au con bas, même Jayne Seymour en Solitaire, diseuse d'avenir Virgin Isée, ne le peut... Double jeu pour double questionnement, la dualité dans toute son essence... Dans toute sa latence... Intense...


Olympique de Marseille
Et La Blond Girl dans tout ça...

Et oui, où quelle est d'abord ? Un coup de Poker avec une boisson mais sans une once de désir charnel, de chaire fraîche, ça gâche... Vesper mais où te caches-tu...? Quelqu'un a une idée ? Reviens...

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Monaco
Championnat - Journée 17
Sam 09/12 à 20H10/2006
Feuille de match - Historique