OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-1 Paris
La Note Tac-O-Tactique: Pas si simple !

Le Lundi 05 Février 2007 par

Olympique de Marseille

On sait que les chocs entre Marseille et le Paris-Saint-Germain ne reflètent jamais la position des 2 équipes au classement. Alors que l'on croyait les Marseillais à l'abris après le but de Cissé et les nombreuses minutes de domination Marseillaise qui l'ont précédées, il suffit d'un coup de pied arrêté (encore une fois) et d'un moment de déconcentration pour permettre aux Parisiens d'égaliser.


LES FAITS DE MATCH :

18' : Magnifique une-deux entre Nasri et Ribéry, alors que tout le monde pense que Ribéry va tenter sa chance il tente de redonner le ballon à l'international espoir mais Yépes est auteur d'un bon retour.

23' : Débordement de Sylvain Armand qui centre en retrait au point de penalty pour Gallardo seul qui manque complètement son tir qui passe au-dessus des cages. Grosse occasion pour le PSG !

41' : Sur un beau coup-franc tiré par Nasri, Julien Rodriguez surgit au milieu de la masse de joueurs pour effectuer une tête bien boxée qui finit dans les bras de Landreau.


MI-TEMPS : 0-0

46' : Double occasion dès le début de la seconde mi-temps. Nasri part du milieu de terrain et perfore la défense plein axe avant de tenter sa chance de 20 mètres, Landreau détourne le ballon qui revient dans les pieds de Ribéry côté droit mais le tir croisé de l'international passe juste à coté des buts Parisiens, énorme occasion !

48' : Nouvelle grosse occasion de Nasri (encore lui) qui tente sa chance une nouvelle fois des 20 mètres, son tir trompe Landreau mais vient mourir sur le poteau, il faut continuer comme ça !

61' : Nasri décidément insaisissable déborde coté gauche et adresse un excellent centre 2ème poteau pour Mamadou Niang qui ne peut reprendre ce ballon comme il le désire.

63' : Coup-franc de Pauleta à 25 mètres qui passe à quelques centimètres du poteau de Carrasso.

69' : BUT POUR L'OM ! Ribéry coté gauche adresse un bon centre qui fini sur Niang qui enchaine par une frappe loupée du gauche mais qui se transforme en centre pour Cissé qui avait bien suivi, 1-0 pour l'OM !



75 : But pour le Paris-Saint-Germain ! Coup-franc coté gauche de Rothen sur la tête de Cristian Rodriguez mal marqué par Pagis, le ballon fini dans les pieds de Pauleta étrangement seul 2e poteau qui n'a plus qu'a poussé le cuir au fond, tout est à refaire !




76 : Bon ballon de Diané qui lance Pauleta qui se retrouve seul face à Carrasso qui se jette maladroitement, le Portugais le crochète avant de se presser pour tirer alors qu'il avait visiblement le temps, heureusement le ballon passe à coté des buts.



FIN DU MATCH : 1-1





Olympique de Marseille





LES NOTES DES OLYMPIENS :



Cédric Carrasso (4,5)

Il avait pour ambition de confirmer sa bonne prestation du match contre Lyon, on l'a senti assez anxieux à l'image de son dégagement raté à la 16e minute, en seconde mi-temps on l'a vu se jeter maladroitement devant un Pauleta qui aurait très bien pu doubler la marque à ce moment crucial de la partie. Un match hésitant.



Ronald Zubar (5,5)

Souvent mis en difficulté (notamment en première mi-temps) face à la rapidité des transmissions Parisiennes, on ne l'a pas vu autant à son avantage que lors des dernières rencontres.



Julien Rodriguez J. (6,5)

Marseille a sans doute fait l'une des bonne affaire de ce mercato d'hiver en faisant venir l'ancien Monégasque, on le sent à l'aise dans ce genre de match, il ressort visiblement grandi de son expérience britannique. Auteur d'une prestation solide et rigoureuse.



Habib Beye (6)

Le capitaine a montré l'exemple en se jetant dans la bataille, rarement pris à défaut sur son coté, auteur de montées intéressantes et courageux dans le repli défensif, un match complet.



Olympique de Marseille

Taye Taïwo (6,5)

L'un des Marseillais les plus réguliers depuis quelques temps, Taiwo s'impose définitivement comme une valeur sûre au poste de latéral gauche en Ligue 1, il prend ses responsabilités offensivement en proposant des solutions et se montre trés sûr défensivement que ce soit dans les un contre un ou pour couvrir ses défenseurs centraux. Un match complet.



Lorik Cana (5,5)

Lui aussi en difficulté en première mi-temps face aux bons enchainements Parisiens qui ont parfaitement réussis à le contourner, la seconde mi-temps plus à l'avantage des Marseillais obligeant les Parisiens à jouer plus vite vers l'avant et à moins placer leurs attaques lui a permis de peser d'avantage à la récupération.



Salomon Olembe (5)

Le Camerounais n'est pas apparut autant à l'aise dans ce rôle à coté de Cana que lors de ses derniers matchs, pas très pesant à la récupération et ratant un nombre considérable de passes directes profitant aux contres Parisiens.

Remplacé par Mickaël Pagis (4,5) dont on attendait beaucoup mais qui n'a rien apporté au final aux Marseillais, jouant souvent contre nature sur le coté gauche et coupable sur le but Parisiens en passant derrière Cristian Rodriguez alors qu'il avait l'avantage et la taille qui parlaient pour lui.



Samir Nasri (7)

L'homme du match coté Marseillais, il confirme que cette année il a franchi un palier, beaucoup plus mûr dans ses décisions et il arrive enfin à tenir 90 minutes sans baisser de pied, le jeune meneur de jeu est sans aucun doute l'une des satisfactions de ce début d'année 2007.



Franck Ribéry (5)

Ribéry n'a jamais réussi à enflammer la rencontre comme l'on aurait pu s'y attendre, il serait peut-être temps de le laisser un peu souffler (il joue également mercredi avec l'équipe de France) car l'accumulation des matchs suite à sa blessure semble visiblement émoussé l'ancien Messin.



Mamadou Niang (6)

Dés les premiers ballons on a senti le Sénégalais bien en jambes, malheureusement ses nombreuses provocations se sont montrés vaines face à un bloc Parisien rigoureux et combatif, c'est tout de même lui qui a offert le but Marseillais à Djibril Cissé en loupant complêtement son tir du gauche apres un bon travail tout en puissance dans la surface de réparation.

Remplacé par Toifilou Maoulida (4) qui a à peu prêt loupé tout ce qu'il a entrepris.



Djibril Cissé (5)

Le jeu actuel de l'OM n'est décidément pas compatible avec le profil de l'Arlésien, les passeurs Olympiens ne l'ont à aucun moment trouvé dans de bonnes conditions, se contentant de lui balancer des longs ballons lui passant au dessus de la tête. C'est tout de même lui qui a marqué le but plein d'opportuniste après avoir bien suivi l'action de Niang. Il va tout de même falloir travailler les automatismes avec ses partenaires à l'entrainement.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Paris
Championnat - Journée 23
Dim 04/02 à 21H00/2007
Feuille de match - Historique