OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Bordeaux 1-0 OM
Pas encore cette fois ...

Le Lundi 12 Février 2007 par

Olympique de Marseille
Sous une pluie diluvienne, la première mi-temps Olympienne prêtait à penser que les Olympiens s'imposeraient enfin en terre Girondine, chose qui n'a pas été fait depuis 1977, il a suffit d'un coup de pied arrêté (encore) et une incroyable erreur défensive (encore) pour que Faubert seul face à Carrasso brise les espoirs Olympiens et remette Bordeaux dans une bonne dynamique au classement à un point derrière nous.
Le bilan avec 1 point en 3 matchs est de plus en plus critique et il est aujourd'hui impératif de bien réagir et ce dés dimanche face au FC Nantes relégable.



LES FAITS DE MATCH :

17 : Belle action des Marseillais avec un bon débordement de Beye coté droit qui adresse un centre en retrait pour Cissé qui reprend bien le ballon malheureusement Ramé sauve son camp en repoussant ce ballon sur son poteau, quelle occasion !

18 : Franck Ribéry adresse un bon centre coté gauche légèrement trop haut pour la tête de Cissé qui ne parvient pas à bien reprendre ce ballon.

22 : Frappe lointaine de Faubert mais superbe parade de Carrasso qui dévie le ballon en corner.

23 : Superbe contre mené par Nasri qui décale Niang excentré coté gauche mais le tir du Sénégalais est détourné par Ulrich Ramé.

24 : Ballon mal renvoyé par la défense Girondine qui revient dans les pieds de Cissé à quelques mètres du but mais la frappe de l'Arlésien s'envole dans les tribunes, c'était pourtant une superbe occasion !

MI-TEMPS : 0 - 0

63 : Bon centre de Taiwo pour la tête de Cissé dans les bras de Ramé.

74 : But pour Bordeaux après une erreur défensive de Zubar qui couvre les attaquants Girondins, suite à un coup-franc de Wendel Julien Faubert se retrouve seul au point de penalty et a tout le loisir d'ajuster Carrasso qui ne peut rien faire.


84 : Superbe arrêt réflexe de Carrasso sur une tête de Fernando à bout portant.

FIN DU MATCH : 1 - 0 pour Bordeaux.


LES NOTES DES OLYMPIENS :

Cédric Carrasso (6)
Même si son manque d'autorité dans la surface aurait pu être préjudiciable à l'OM (notamment sur les coups de pied arrêtés), il a sorti les bons arrêts aux bons moments comme cette superbe parade sur la frappe de Faubert (22') où cet arrêt réflexe sur sa ligne (84') sur cette tête de Fernando. Ne peut rien sur le but.

Ronald Zubar (5)
Le jeune Guadeloupéen est encore perfectible, notamment au niveau de la relance avec un nombre important de ballon perdus sur des passes directes et surtout du placement comme en témoigne l'action amenant le but Bordelais alors qu'il était le seul à ne pas monté pour jouer le hors-jeu.

Julien Rodriguez J. (6)
Si il fut moins en réussite dans les un contre un que dans les derniers matchs, sa combativité et sa hargne ont permis à l'OM de se sortir de bon nombres de situations délicates, de plus à la fois juste techniquement et à précis dans ses transmissions (sauf en fin de match) il a su faire tourner le ballon.

Taye Taïwo (6)
Si offensivement il a été moins en réussite que lors de ses dernières sorties (il a gâché un nombre important de centres) son repli défensif a sauvé l'OM à de nombreuses reprises.

Habib Beye (7)
Excellent match du capitaine Olympien rarement pris à défaut dans son couloir, en première mi-temps il a su proposer une alternative intéressante pour la construction Olympienne, un match solide.

Modeste M'Bami (6)
Excellente première mi-temps du Camerounais qui a parfaitement su contenir les assauts des milieux Bordelais, la 2e fut néanmoins plus difficile, il fut en effet submergé comme le reste de l'équipe par une vague bleu marine.

Franck Ribéry (4,5)
Quand va t'on enfin revoir le Ribéry capable de faire basculer un match ? Revenu d'une pubalgie il est probable que l'accumulation des matchs soit de plus en plus difficile à supporter pour l'international.

Samir Nasri (6,5)
Une première mi-temps absolument exceptionnelle, il a su parfaitement mener le jeu Marseillais en alternant les phases de dribbles et de transmissions, mentalement il confirme qu'il a vraiment franchi un cap, néanmoins la seconde période fut beaucoup plus difficile à négocier pour lui faute à une pelouse humide qui ne prête pas à la bonne fluidité du jeu et surtout à la hausse de régime des récupérateurs Girondins.

Mamadou Niang (5,5)
Avec Samir Nasri le seul Olympien a semblé apte à se créer des situations interessantes, à la fois percutant et à l'aise techniquement sa note aurait été bien meilleure si il n'aurait pas pêché dans le dernier geste. Je sens que beaucoup ne seront pas d'accord avec cette note mais je trouve important de faire ressortir la prise de risque à des moments où le jeu est bloqué, son jeu étant fait de percussion c'est normal que le déchet soit important, néanmoins c'est selon moi le seul Marseillais (avec Nasri) a avoir réellement tenté des choses ce soir et ça me semble tout à son honneur.

Toifilou Maoulida (4,5)
Il apporte trop peu dans le jeu pour aspirer à une note différente, pas assez disponible offensivement et moins impliqué qu'anciennement défensivement.

Djibril Cissé (4)
Pas assez précieux dans le jeu que ce soit dans le rôle de pivot ou celui d'attaquant de profondeur, sa prestation fut en plus ternis d'une quantité importante d'occasion manquée et encore une fois d'énormément de positions de hors-jeu. Il va falloir montrer autre chose dans les prochains matchs.


Réagir sur Facebook

La rencontre
Bordeaux - Marseille
Championnat - Journée 24
Dim 11/02 à 21H00/2007
Feuille de match - Historique