OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 0-0 Nantes
Fabien Barthez : Home sweet home

Le Lundi 19 Février 2007 par

Olympique de Marseille
Face à une équipe remaniée avec pas moins de 6 titulaires absents (dues aux blessures et aux suspensions), Nantes n'avait que très peu d'arguments à faire valoir face à l'un des prétendants à la prestigieuse ligue des champions. Seulement voila, fort d'une solidarité nouvelle et surtout grâce à un Fabien Barthez des grands soirs les valeureux Nantais n'ont pas pliés et ont finalement réussi à ramener un point du Vélodrome face à des Phocéens inspirés mais qui ont, comme souvent ses derniers temps, pêchés dans le dernier geste.
2 points sur 12 possibles : voila le triste bilan des phocéens à la veille d'un sprint crucial pour la suite de la saison (l'OM affrontera successivement Toulouse, Lens et Lyon), en espérant que l'avenir nous réserve de meilleures choses avec si possible une efficacité retrouvée.
En tout cas nous nous devons de tirer un nouveau coup de chapeau à notre adversaire d'un soir mais collègue de toujours Fabien Barthez. En esperant que sa forme lui permettra de briller encore le plus longtemps possible sur les terrains de Ligue 1.


LES FAITS DE MATCHS :

5 : Le match est lancé ! Superbe une-deux entre Pagis et Niang, le Sénégalais se retrouve seul face à Barthez qui repousse le ballon du bout du pied, le ballon revient dans les pieds de Pagis qui frappe sur la barre puis Maoulida dans la foulée trouve le petit filet ! Incroyable action pour les Marseillais !

24 : Niang prend l'intérieur puis tente sa chance d'une frappe tendue des 20 mètres, Fabien Barthez se couche bien.

27 : Pagis hérite d'une bonne balle qu'il remet en retrait pour Nasri qui trouve Ribéry d'une astucieuse pichenette, l'international s'emmène bien le ballon de la poitrine avant de tirer du pied gauche mais encore une fois Barthez repousse du pied gauche.

37 : Sur corner Ronald Zubar place une bonne tête qui trompe Barthez mais est sauvée sur sa ligne par Ca.

38 : Niang lancé sur son coté gauche prend tout le monde de vitesse puis tente sa chance du pied gauche d'un angle fermé mais son tir croisé passe devant la cage de Fabien Barthez.

MI-TEMPS :

51 : Quelle occasion pour Nantes ! Sur un corner Cetto place une tête qui trouve Oliech à 2 mètres des buts de Carrasso qui tente un petit retourné qui vient heureusement mourir sur la barre.

71 : Ribéry lancé coté gauche crochète vers l'intérieur avant de tenter sa chance mais encore une fois Fabien Barthez se couche bien.

FIN DU MATCH : SCORE NUL ET VIERGE



LES NOTES DES OLYMPIENS :

Cédric Carrasso (5) :
Très peu de choses à faire dans un match globalement dominé par les siens, on a tout de même vu encore quelques hésitations à sortir sur les ballons aériens et une sortie pour le moins hasardeuse face à Diallo qui aurait pu valoir un but gag sans le retour de Zubar.

Habib Beye (5,5) :
Appliqué défensivement, il ne pris pas autant ses responsabilités qu'à l'accoutumée offensivement, obligeant même Zubar à remplir son rôle en fin de match.

Ronald Zubar (7) :
Auteur d'une grosse prestation pleine d'envie et de hargne, il a su sortir son équipe à plusieurs reprises de situations dangereuses. Il s'est même permis des montées pleines d'autorité en fin de match.

Julien Rodriguez J. (6) :
moins en vue que lors de ses premiers matchs, il est tout de même à créditer d'un match solide même quelques difficultés face à la vivacité des attaquants Nantais (Diallo notamment).

Taye Taïwo (5,5) :
Auteur de plusieurs montées intéressantes qui ont donnés des centres plus ou moins réussis. Néanmoins on a pu s'apercevoir que la majorité des contres Nantais s'organisaient dans son dos.

Modeste M'Bami (7) :
Un match digne de Lorik Cana à ses heures, le Camerounais a ratissé une très vaste partie de terrain, à la fois présent au pressing et précieux dans ses prises de balles, sans aucun doute l'un de ses meilleurs matchs sous le maillot Marseillais.

Franck Ribéry (4,5) :
Toujours le même constat depuis quelques temps, l'ancien Messin semble en dedans, ses dribbles n'ont plus la même percussion et ses gestes la même conviction. On pouvait penser que cette semaine de repos lui été bénéfique mais visiblement il lui faudra beaucoup plus pour souffler, attention monsieur Emon a ne pas le grillé.

Samir Nasri (6,5) :
Apparemment ça devient monnaie courante, quand Ribéry a un peu de moins bien c'est son collègue qui prend la relève. Encore une fois un gros match, c'est en effet lui qui a mené le jeu de son équipe et l'a mettait dans le sens du jeu, dommage que toute cette bonne volonté ne donna pas la réussite escompté. Mais le minot est incontestablement l'un des meilleurs joueurs de ce début d'année 2007.

Mamadou Niang (5) :
Comme bien souvent le même constat chez Niang, trés actif sur son coté gauche et à l'aise dans ses combinaisons avec Pagis, le Sénégalais a malheureusement péché techniquement et a fait perdre une quantité trop importante de ballons à son équipe.

Toifilou Maoulida (4) :
Quelques bons ballons en début de match et ... rien. Alors que Niang démultipliait les appels coté gauche on vit trés peu Maoulida coté droit.
Remplacé par Valbuena qui, malgré quelques pertes de balles, a crée plus de situations intéressantes en 20 minutes que Maoulida en 70.

Mickaël Pagis (6) :
Très précieux dans son rôle de pivot-remiseur, il n'a malheureusement à aucun moment été mis dans d'excellentes dispositions pour marquer, néanmoins sa complémentarité avec les autres attaquants fut intéressante, se fut en effet ses déviations et ses passes rapides dans le sens du jeu qui donna le rythme à son équipe. Même si les filets n'ont pas tremblés ce soir (faute à un Barthez impérial) sa prestation amène tout de même une question : Peut-on réellement continuer à se passer d'un tel élément ?

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Nantes
Championnat - Journée 25
Dim 18/02 à 21H00/2007
Feuille de match - Historique