OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lyon 1-1 OM
Un nul à l'Arrache ! (hihi)

Le Lundi 12 Mars 2007 par

Olympique de Marseille
Marseille a réussi à arracher le point du match nul à l'issue d'une rencontre particulièrement ouverte et riche en occasions. En effet, alors que les Lyonnais avait un but d'avance face à des Phocéens particulièrement malmenés et qui ne survivaient que grâce à des exploits de Carrasso, Albert Emon jeta ses dernières cartouches dans la bataille en faisant entrer simultanément Pagis et Valbuena, on vit immédiatement un autre visage des Olympiens, plus pressants à la récupération et surtout utilisant mieux les ballons et c'est naturellement qu'en fin de match Mamadou Niang élimina parfaitement Coupet avant de marquer le but de l'égalisation qui offre 1 bon point aux Marseillais.
En esperant que la prestation fournie permettra d'engranger de la confiance pour les prochaines échéances car Lille n'est qu'à 4 points et rien n'est encore joué pour l'Europe !



LES FAITS DE MATCH :

20 : Benzema adresse un centre imprécis dans la surface que Civelli dégage directement dans les pieds de Baros, le Tchèque frappe instantanément et met ce ballon sous la transversale de Carrasso qui ne peut rien !


29 : Bon débordement de Taiwo coté gauche qui adresse un bon centre au point de penalty sur la tête de Cissé mais Coupet se détend et boxe le ballon en corner.

32 : Suite à un corner Lyonnais Benzema reprend hérite d'un bon ballon à l'entrée de la surface, la reprise du jeune attaquant passe heureusement à quelques centimètres du poteau de Carrasso.

34 : Nouveau bon centre de Taiwo qui trouve cette fois la tête de Maoulida, le ballon passe juste au-dessus des buts de Coupet.

35 : Coup-franc de Juninho similaire à celui du match aller, le ballon passe cette fois à ras du poteau de Carrasso qui était battu.

MI-TEMPS : 1-0 POUR LES LYONNAIS

62 : Clerc adresse un centre pour Wiltord étrangement seul à 2 mètres du but, heureusement l'international rate complètement l'occasion d'enfoncer le clou en mettant ce ballon sur le poteau.

84 : Sur un bon corner de Valbuena coté droit, Cana reprend bien le ballon d'une superbe tête que Coupet arrive à sortir d'un arrêt réflexe assez incroyable.

87 : Cana passe le ballon à Cissé dos au but qui dévie superbement le ballon en une touche de ballon dans la course de Niang, le Sénégalais crochète bien Coupet avant de marquer du pied gauche. L'OM EGALISE !


88 : Sur un contre et une superbe ouverture de Valbuena, Niang se retrouve une nouvelle fois devant le gardien Lyonnais, son crochet en pleine vitesse fut cette fois un peu long et le bon retour d'Abidal lui empêcha de doubler la mise.

91 : Baros dans la surface réussit un sombrero sur Taiwo et tente un plat du pied pour tromper Carrasso, le jeune gardien se couche bien et met ce ballon en corner.

94 : Nouveau duel entre le Tchèque et Carrasso une nouvelle fois remporté par le gardien Marseillais qui détourne la tentative de lob de son adversaire d'un soir en corner d'une belle manchette.

FIN DU MATCH : 1 BUT PARTOUT



LES NOTES DES OLYMPIENS

Cédric Carrasso (7,5) :
Super match de Carrass' ! Il a sauvé ses partenaires à plusieurs reprises, auteurs de réflexes impressionnants et de claquettes spectaculaires, malgré le fait qu'il ait été très peu aidé par ses défenseurs, nul doute qu'à titre personnel ce genre de prestation doit être très bénéfique pour la confiance de notre jeune gardien.

Ronald Zubar (4) :
Un nouveau non match, peut-être que c'était trop tôt finalement pour offrir un poste de titulaire à un défenseur qui a tout à prouver, même si on ne doute pas de sa volonté et de son potentiel qui reste encore à exploiter, aujourd'hui ses limites notamment dans le domaine tactiquee sont trop flagrantes, ainsi ce soir on l'a vu constamment en difficulté sur les prises de balle des attaquants Lyonnais, avec un placement rarement juste et pas assez prompt dans ses interventions.

Renato Civelli (3,5) :
Mercivelli ! Quelle erreur ! Alors que le centre de Benzema semblait anodin, le défenseur Argentin se troue et offre un but à Milan Baros, à coté de ce fait de match l'Argentin a été, à l'image de Zubar très peu précis à la récupération et générant une agressivité mal canalisée. Vivement que Rodriguez revienne !
Remplacé à la 83e par Salim Arrache : Le voila son premier match avec Marseille (l'homme que l'on n'attendait pas), difficile de le juger dans un match d'un rythme soutenu néanmoins il a du toucher 5 ou 6 ballons et en a perdu à peu près le même nombre.

Taye Taïwo (5) :
Un match inégal tant le Nigérian a alterné le bon et le moins bon, que ce soit défensivement ou offensivement. A signaler tout de même 2 bons centres en première période et quelques conservations intéressantes (ou il a pu montrer que techniquement il n'était pas si limité qu'on pourrait le penser), à coté de ça toujours quelques défauts de replacement face aux attaques Lyonnaises (notamment les montées de François Clerc).

Habib Beye (5,5) :
Son coté droit fut très peu prisé par les attaquants Lyonnais, leur jeu se déroulant majoritairement sur l'autre aile, il aurait peut-être du proposé davantage de solutions offensivement quand le jeu semblait bloqué.

Modeste M'Bami (4) :
Aussi peu précieux dans ses transmissions que présent à la récupération, il fut constamment dépassé par le rythme des combinaisons Lyonnaises.
Remplacé par Mathieu Valbuena (6) : qui nous livre une nouvelle prestation de haut niveau, il a apporté indéniablement une touche technique aux offensives Marseillaises. A la fois précis dans ses transmissions et bon dribbleur, on aimerait le voir un petit peu plus longtemps surtout vu le peu de rendement d'un attaquant comme Maoulida.

Lorik Cana (5) :
Lui aussi ne fut pas aussi présent à la récupération qu'à l'accoutumée, on l'a senti submergé lorsque le milieu de terrain Lyonnais montait d'un cran. Toutefois il a su se montré bien meilleur en fin de match d'où cette note moyenne.

Samir Nasri (6,5) :
Actuellement l'élément indispensable à la fluidité du jeu Olympien, et ses partenaires du milieu de terrain le savent en lui donnant un maximum de ballon. Décidément, je me lasse à le répéter mais c'est chaque fois un peu plus certain : Samir Nasri a franchi un palier et il s'annonce comme un potentiel futur grand meneur de jeu. Il a les cartes en main, à lui de savoir les utiliser.

Mamadou Niang (6) :
La première mi-temps fut très difficile pour le Sénégalais, malgré qu'il soit l'un des seuls Marseillais a tenter des choses, ses dribbles n'ont pas eu la réussite escomptée. La configuration plus offensive de la seconde période (avec les entrées combinées de Valbuena et Pagis) nous a permis de voir un autre visage, à la fois déstabilisant et percutant dans ses dribbles et prises de balle et plus entreprenant dans ses courses vers l'avant c'est finalement lui qui marque le but de l'égalisation en éliminant bien Coupet, il aurait presque pu en mettre un 2e sur une action plus ou moins similaire si il n'y avait eu le bon retour d'Abidal.

Toifilou Maoulida (4,5) :
Ce soir il nous a montré ses qualités d'acteurs et de fantômes (en laissant ses coéquipiers pendant plusieurs minutes) mais pas de footballeur ! Toujours aussi improbable techniquement et moins combattif à la récupération qu'à l'accoutumée, il va peut-être falloir qu'Albert Emon envisage d'autres alternatives sur le flanc droit.
Remplacé à la 61e par Mickaël Pagis (5,5) : Son entrée combiné à celle de Valbuena a permit de fluidifier le jeu grâce à ses qualités de passes pour le réveil psychologique de Marseille, ensuite on l'a vu englué dans une forêt de joueur ce qui l'a empêché de s'exprimer librement..

Djibril Cissé (5) :
Les olympiens ont encore une fois abusé des longs ballons qui envoyait l'attaquant au casse-pipe, on a pu observer que quand l'animation offensive était plus intelligente et qu'on le sollicitait en jouant dans les pieds la différence a pas mis longtemps à se faire, c'est ainsi que apres quelques perte de balle, l'Arlésien a offert le but de l'égalisation à Niang d'une belle déviation. En espérant que cette passe décisive lui apporte un brin de confiance qui lui permettra de commencer à rebâtir sa route vers le chemin des buts.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Lyon - Marseille
Championnat - Journée 28
Dim 11/03 à 21H00/2007
Feuille de match - Historique