OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Strasbourg - OM
Donte ouaïète tout longue Johnny

Le Samedi 04 Août 2007 par

Olympique de Marseille
De par les montagnes, de par les plaines, de par le bagne, le loft et la déveine, se tient Johnny, un vieux de la vieille, le vioc par excellence. Il se tient là où on ne l'attend jamais, et fait trop souvent défaut lorsqu'il a pris rendez-vous avec ses congénères pour d'innombrables sauteries et autres jobs inintéressants.

Lorsqu'il te fait attendre quinze minutes, tu es habitué, tu te dis qu'il est encore dans les bornes des limites, à moins qu'il ne soit borgne des mites et légendes. Au bout de quinze heures d'attente, et vingt-sept heures de travail alignées, tu commences à suer, et à lancer des "crédidiou de bon sang de bonsoir", des "ectoplasmes", des "rontdjudjudju" à tout bout de champs sur des plantes qui elles n'ont rien demandé à part sécréter un peu d'air pour calmer tes nerfs... en vain.

Dépassé par les évènements, et les aspérités de la vie, il s'est rendu plus ou moins de lui-même inopérant. Il n'est pas seul responsable mais n'a souvent rien fait pour contrecarrer les plans d'un destin bien vil et sombre. Se battre, c'est bien, mais encore faut-il y mettre les formes et il est souvent dur de le noter chez certains.

Cependant, il lui arrive de nous agrémenter de quelconque soubresaut, de telle manière à pouvoir encore prétendre à surprendre le commun des mortels qui l'entoure, comme Flex, l'un des rares hirsutes vivants sur Label Bleu, nous sortant au détour de ses nombreuses blagues vaseuses, un valseuse de génie où tes genoux dansent le "shaken not stirred" si bien connu parmi les jambons.

A l'image de ces peoples qui envahissent nos médias avec leurs gueules d'ange (éli) (v'là l'insulte), il a longtemps été à l'affiche des bars du coin, adulé par beaucoup, tels des Lorie's Fan, décrié par les autres, comme ce "Wanted Have Mercy" placardé sur votre frigo avec la photo de votre tête dans l'un de ces matins où les cernes prennent le pas sur votre joie, faisant de vous un lent terne.

Aujourd'hui, il tente désormais d'échapper à toute surenchère, concentrant ses efforts sur la stabilité de son projet. Il se dit beau et nouveau, comme le vin qui chaque année vient détruire vos papilles gustatives (non pas les miennes, je suis pas fou), avec ses nouveaux millésimes. Il compte surprendre son monde en réussissant là où tout le monde se dit qu'il n'ira pas, à savoir en haut de l'affiche.

Ceci dit, comme le Flexolais, n'en consommez pas trop à la fois, cela peut rapidement devenir nocif à en vous voir écrire des choses du genre: "watmil tyruc", un langage digne de Diams mélangé à Rohff et Chewbacca, le tout avec la voix d'un Tony Soprano de Besançon.

Catalogué d'entrée de jeu, il devra se débarrasser des vestiges vétustes, et des couleuvres du passée, lui le mouton ciel et blanc de la famille. Ré Embrayer sur une courbe de croissance digne de Schumpeter et de ses innovations, une fois tous les quinze ans... Ce qui tombe bien, car lui comme nous attendons depuis près de quinze ans un signe du destin nous indiquant le retour en verve des vergers provençaux.

Souvenons de ces termes hautement pop de Sieur Greg House: "It's Too Long Johnny, Make It Shorter"... Raccourcis donc notre supplice, pas nos boules et notre Banana Split, hein?

La Batnane Masquée

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Strasbourg - Marseille
Championnat - Journée 1
Sam 04/08 à 17H10/2007
Feuille de match - Historique