OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-0 Lens
Gerets, j'ai les même à la maison

Le Dimanche 21 Octobre 2007 par

Olympique de Marseille
Histoire de premières ce soir au Vélodrome... 1 ère pour JPP qui faisait son come back en tant qu'entraîneur. 1 ère pour Gerets qui n'avait joué qu'à l'extérieur jusqu'à présent, et enfin première victoire attendue de l'OM à domicile en L1 après de nombreuses contre-performances depuis le mois d'août.

Compositions pour CES

OM : Mandanda - Bonnart, Zubar, Rodriguez, Givet - Cana, Cheyrou - Zenden, Valbuena, Niang - Cissé

LENS : Runje - Laurenti, Coulibaly, Bisevac, Aubey - Kovacevic, Mangane - Monterrubio, Sablé - Pieroni, Dindane


L'effet du match

74 ème: Valbuena récupère et passe à Zenden démarqué dans l'axe, qui contrôle pied droit, s'avance pied gauche puis revient dans l'axe et décoche un tir ras de terre pied droit dans la Caméra de Canal. (1-0 pour l'OM)

Les notes

Mandanda 6.5 : Serein, Rassurant dans ses prises de balles aériennes, Décisif sur un contre Lensois lorsqu'il vient sauver ses buts entre contrant sur sa ligne un tir de Demont alors que le but semblait écrit.

Bonnart 6.5 : Il était partout sur son côté droit s'imprégnant de l'esprit de Koke sur la ligne de touche, Monterrubio n'a pas vu le jour.

Zubar 5.5 : Il n'a pas encore totalement récupéré la confiance qu'il faut pour être titulaire et surtout nous a tenté un drop à la Beauxis dans les tribunes marseillaises (Le pinochet du football comme dirait Paga).

Rodriguez Non noté: Blessé rapidement en tentant de remettre son lacet.

Faty 6 : Il n'est pas encore à 100% mais a démontré quelques qualités de placement, et a su mettre Aruna sous l'éteignoir sur le côté gauche.

Givet 6.5 : Il n'a pas la vitesse d'un latéral mais quel placement, quelle hargne, quelle défense.

Cana 5.5 : C'est moins drôle sans les ch'veux mon p'tit Lorik. T'as perdu de ta vivacité capillaire.

Cheyrou 5 : Ce n'est pas encore le Benoît auxerrois mais il fut précieux à la récupération.

Zenden 7.5 : L'homme du match assurément. Enorme techniquement, un sens aigü du jeu, défensivement présent, et on lui a découvert un pied droit sur un magnifique but fait de feinte et de tir dans la caméra de Canal +. Des louches, des passes en profondeur, l'action de la première mi-temps de l'OM à son actif.

Valbuena 7 : Quand Energizer et Duracell créent le lapin de Marseille, ça donne ça. Il était partout, à gauche, à droite, au centre, et même sur la ligne de touche. Une passe décisive pour Zenden. Cependant, encore du déchet et des tergiversations offensives qui auraient pu coûter cher.

Niang 4.5 : Quelques gestes techniques mis à part, il a semblé lourd et sans jus, disparaissant au fur et à mesure que le temps avançait. Ce soir le fils naturel de Bakayoko était de retour lors d'une tête hors cadre à deux mètres du but. Houra crie le peuple.

Cissé 5 : On pourra critiquer son déchet devant le but ce soir, preuve d'une confiance encore fébrile mais tactiquement, il aura su faire les bons appels libérant l'axe pour ses partenaires, créant ainsi des situations de buts malheureusement mal exploitées par la suite. Encourageant.

L'Ane à Lise

Contrairement à l'ère Emon, on sent un travail tactique important, et des joueurs jouant en équipe. Le jeu se veut plus varier, moins stéréotypé, c'est à dire que la prolifération des ballons longs est devenue presque, et je dis bien presque vu le nombre de ballons en l'air par Rodriguez, interdite.

Les blagues belges, très peu pour Eric Gerets. Ainsi, il veut que ses joueurs posent le pied sur le ballon, que le jeu passe par ses deux milieux défensifs, pour ainsi écarter sur les deux milieux/ailiers que sont Zenden et Niang, et que les latéraux proposent des solutions pour destabiliser les défenses adverses, ce qu'ont réussit Bonnart, et à moindre mesure, Gaël Givet.

On ne pourra pas dire que tout était parfait, mais malgré un peu de stress en première mi-temps, les attaquants commencent à bouger, il ne manque plus qu'un peu plus de soutien sur les offensives car souvent, le bloc marseillais était coupé en deux, Cheyrou et Cana restant en arrière pour ne pas se retrouver en nombre réduit sur les contres lensois.

Ainsi, en début de deuxième mi-temps, les olympiens récupéraient haut, et trouvaient plus facilement les attaquants malheureusement encore en manque de confiance.

Point noir : Ziani complètement à côté de ses pompes. Chaque ballon touché fut perdu et il en oublia parfois ses coéquipiers, faisant preuve de Ben Arfaisme dans sa façon de jouer. Espérons pour le collectif qu'il retrouvera ses qualités techniques, et son sens du jeu assez rapidement pour ne pas se retrouver à aider Moussilou à faire son sudoku niveau facile.

M'enfin, la "Bolo"-naise prendra, 92.5 à CES, et la team gagne, c'est la fête, profitons en.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Lens
Championnat - Journée 11
Dim 21/10 à 21H00/2007
Feuille de match - Historique