OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Besiktas - OM
La boite qui converse ?

Le Lundi 26 Novembre 2007 par

Olympique de Marseille
Dernier déplacement Européen de l'année 2007 pour l'OM qui se rend en Turquie afin d'y affronter le Besiktas JK. Cette cinquième journée de la prestigieuse Ligue des Champions, qui verra aussi le déplacement de Porto à Liverpool, peut s'avérer décisive pour les Olympiens qui peuvent être qualifiés pour les huitièmes dès mercredi. Chaud devant !

Tout d'abord les aminches, laissez-moi vous présenter l'adversaire du jour. Direction la ville d'Istanbul, à environ 350 kilomètres au nord-ouest de la capitale Ankara. Quand je parle de ville tout est relatif, puisque ce sont pas moins de 12 millions de Stambouliotes qui vivent dans l'ex-capitale Turque (Ankara ne l'étant que depuis 1923). La particularité d'Istanbul réside principalement dans le fait qu'elle est à cheval sur deux continents (l'Europe et l'Asie) car située sur le détroit du Bosphore.

Côté foot, les Stambouliotes ont le choix des écharpes : Fenerbahçe SK, Galatasaray SK et Besiktas JK. Ces trois clubs totalisant 43 couronnes sur les 49 championnats disputés, c'est vrai que ça limite tout de suite le risque d'erreur. Pour tout dire, un seul club n'étant pas d'Istanbul a réussi à remporter le titre à six reprises : Trabzonsport. Mais vu que la dernière fois c'était en 1984, y'a pas de quoi inquiéter les deux éternels rivaux que sont Fenerbahçe (17 titres) et Galatasaray (16), ni même Besiktas qui pointe à six longueurs.

Le club de foot de BJK est une section du club omnisports "Besiktas Jimnastik Kulübü", crée en 1903. Champion de Turquie à dix reprises (1960, 1966, 1967, 1982, 1986, 1990, 1991, 1992, 1995, 2003), le BJK doit son accès en Ligue des Champions à sa deuxième place acquise la saison dernière. Si Besiktas n'était plus remonté sur le podium depuis 2000, la Coupe de Turquie n'a pas été oubliée entre-temps puisque les deux dernières éditions ont été remportées par le futur adversaire de l'OM (portant ainsi sont total à sept trophées), qui s'est aussi adjugé la Supercoupe Turque 2006.

Sur la scène Européenne, Besiktas n'a guère brillé mais tient tout de même deux belles barres dans sa salle des trophées. Le 1er octobre 2003, un doublé d'Ali Riza Yalcin Sergen permet au BJK de s'imposer à Stamford Bridge face à Chelsea en phase de poule de la C1. C'est encore un club anglais qui tombe cette saison, mais ce coup-ci dans l'Inönü Stadium chauffé à blanc, et pas des moindres : Liverpool (2-1). L'OM devra donc se méfier de cette équipe qui occupe aujourd'hui la quatrième place de son championnat, et qui est tout à fait capable de se sortir les tripes devant ses 32000 supporters. D'autant qu'il y a enjeu...

Bon, je vais vous économiser le passage du tristement célèbre : "je pose mon cerveau sur la table avant de calculer", tout est d'une limpidité claire comme de l'eau qui n'a pas encore vu le pastaga mais que ça n'saurait trop tarder quand même, parce faut pas pousser la vioque dans les orties elle sait pas nager, pauvre créature... Breffons, du verbe breffer, si l'Olympique s'impose en Turquie et que dans le même temps Liverpool ne gagne pas à Anfield face à Porto ou que l'OM fait match nul mais que Porto sorte victorieux d'Anfield : TWINGOOO !!!...

Euh, BINGOOO ! Ouais, ça a déjà plus de sens... Tu me sembles perdu dans une perplexité dubitative, lecteur. Pardon ? Le rapport entre le titre et tout ça ? Qu'est-ce que j'en sais moi, tu me poses de ces questions... Y'a des choses bien plus importantes dans la vie, mon vieux. Tu f'rais bien de te d'mander quelle est la différence fondamentale entre un tuyau d'arrosage et un lapin, ça c'est une question existentielle qui soulève les foules... Nan pis finalement nan, réfléchis pas l'aminche, j'voudrais pas qu'tu m'claques une connection synaptique devant le PC ce s'rait encore du temps d'cerveau humain disponible refourgué à l'annonceur. Dis-le toi pour dit : il n'y a aucune différence entre un tuyau d'arrosage et un lapin, ils sont tous les deux en plastique... Sauf le lapin...

Bon, on saute du Coca-Light après cet intermède pour les ramollis du bulbe, mais tout autre scénario lors de cette avant-dernière journée emmènerait inexorablement deux semaines de torture mentale avec en ligne de mire un dénouement de grand malade au stade Vélodrome et la réception des Reds. Autant dire que les joueurs de Besiktas ne vont pas faire de cadeaux aux Olympiens car leur victoire face à Liverpool permet un infime espoir de terminer à la troisième place, synonyme de Coupe de l'UEFA. Grosso-merdo, si le BJK bat l'OM et que Liverpool ne prenne qu'un point maximum sur les deux derniers matchs, les Turcs seraient alors en lice pour la suite des joutes Européennes.

Disons-le sincèrement, cet objectif Stambouliote parait aussi aléatoire que d'attendre la réponse de la boite de pâté pour chien à qui l'on vient de s'adresser, mais si le foot était une science exacte... Ca s'saurait depuis longtemps...

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Besiktas - Marseille
Champions League - 5
Mer 28/11 à 20H45/2007
Feuille de match - Phase de groupes