OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Beauvais - OM
Si j'osais...

Le Jeudi 03 Janvier 2008 par

Olympique de Marseille
Beauvais. J'ai osé. En même temps, ce n'était pas une glorieuse idée de me confier le premier article de l'année. Fallait pas s'attendre à autre chose qu'un magnifique calembour bien pourri, sinon à quoi bon hein ? Alors mes loulous, les fêtes se sont bien passées ? Tout le monde a bien visité la cuvette des ouatères by night ? C'est dans l'esprit... Vous pouvez maintenant délester la binch' qui se trouve à proximité de la souris, vous installer confortablement dans le fauteuil et entrer de plein pied dans cette année 2008. Celle des Organismes Génétiquement Marseillais...

Pardon ? Qui a dit 2008, l'année de la cuite ? Tu sors... Me chercher un godet, tu m'as donné soif pour le coup. Fort heureusement, je ne suis pas le seul à être desséché. La soif de victoire, la meilleure, semble être revenue chez les Olympiens. Invaincu dans les compétitions nationales depuis le mardi 30 octobre, l'OM compte bien attaquer ze niou yeure sur les mêmes bases. A Beauvais donc, pour le compte des traditionnels 32èmes de finale de Dame Coupe disputés en janvier.

Parce que là, on se cause de la belle coupe, la vraie, celle qui remue chaque saison tout le pays jusqu'au-delà les océans. Celle qui malheureusement se refuse douloureusement à nous depuis 1989. Celle qui nous a glissé des doigts deux fois en deux finales, vingt ans après. L'OM avait déjà réalisé ce triste doublé en 1986 et 1987. On préférerait que l'histoire ne se répète pas, mais quand y'a la loose accrochée au calbar...

Enfin, tout ceci appartient maintenant au passé et c'est vers l'avenir que l'on doit résolument se tourner. Le finaliste de l'édition 2006/07 se rend donc à Beauvais, qui évolue en National, et doit en revenir avec la qualif'. Je te concède, lecteur, que c'est un raccourci un peu facile mais entre nous... Une élimination ferait très mauvais genre et relancerait l'OM dans ses doutes et travers. D'autant qu'au lendemain de ce match, les Africains de l'Olympique (Taïwo, M'Bami, Niang et Ayew) décolleront pour aller disputer la CAN au Ghana. Si on pouvait éviter de se poser trop de questions avant d'aller voir Moostach (quel bon souvenir lui aussi) à Rennes, ce serait tout sauf la pire idée de la décennie.

Mais les p'tits gars de Beauvais ne vont pas se laisser gentiment piétiner, faut pas rêver non plus. C'est fini l'père Noël et son traîneau, hein. Quoiqu'en même temps, le stade Pierre-Brisson sera tout de rouge vêtu à la demande des dirigeants Beauvaisiens. Un tee-shirt commémoratif a même été crée, que tu peux voir sur le site de l'ASBO. Il faut dire qu'il s'agit là d'un évènement pour le club. Attends, c'est l'Olympique de Marseille qui se pointe. Pas le FC Trifouillis-les-Oies, ma poule... Pardon ? Ah, tu veux le lien ? Tu peux pas cliquouiller un peu et chercher ?!? Feignasse... www.asbo.fr

Alors forcément, c'est fête dans l'Oise parce que c'est ça la Coupe de France. Un "petit" (mon dieu que je n'aime pas ce terme péjoratif au possible) qui reçoit un monument du foot. Avec l'envie de lui rentrer dedans les tripes à l'air. C'est là qu'on va voir si cet OM est capable de se sortir de ce genre de piège. Remember Cambrai, I know what you did last year...

Te parler des forces vives de Beauvais va être un peu complexe, j'ai déjà bien du mal à me cogner la Liguain alors imagine. Ceci dit, j'attire ton attention sur un ex-joueur de Besançon qui claque pas mal : Hamado Kassi Ouedraogo, 9 neuf buts marqués en 18 titularisations. Sans pour autant crier au loup, quand on sait que la défense centrale Marseillaise pourrait être drôlement remaniée (Givet, Rodriguez, Faty et Zubar sont incertains), que Nasri est d'ores et déjà forfait sans compter qu'un doute plane sur la participation de Mamadou Niang, méfi...

Il ne te reste maintenant plus qu'une seule et unique chose à penser, l'ami : ne rien avoir d'autre à faire qu'être au stade ou devant ta télé (Eurosport) samedi sur les coups de 18:15, prévenir les voisins que l'OM is back et chanter comme un fada avec une bonne mousse bien fraîche ou un bon jaune des familles. Peu importe le flacon, fais-toi plaisir...

Hasta La Victoria, Siempre...

Olympique de Marseille

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Beauvais - Marseille
Coupe de France - 1/32
Sam 05/01 à 18H15/2008
Feuille de match