OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-2 Bordeaux
Ramer pour mieux s'échouer...

Le Lundi 05 Mai 2008 par

Olympique de Marseille
L'OM s'est offert un joli raté dans la course à la Ligue des Champions en se faisant battre par Bordeaux 2-1 dans un Vélodrome blindé à craquer, dimanche soir. L'ouverture du score, plus qu'heureuse, de Mamadou Niang n'aura donc pas suffit à décrisper une équipe Phocéenne visiblement hors sujet, puisque deux frappes hors de la surface signées Wendel et Ducasse ont finalement donné les trois points de la victoire aux hommes de Laurent Blanc en toute fin de ce match qui ne restera pas dans les annales...

Il aura fallu attendre plus d'une demi-heure au Vél' pour avoir la première occasion digne de ce nom : Taiwo adresse un centre vers Niang qui devance Jurietti et claque une tête qui heurte le poteau gauche de Ramé. Kaboré a suivi et centre vers Cheyrou qui frappe du gauche, mais sans trouver le cadre du portier Bordelais (34è). Un peu plus tard, c'est Modeste M'Bami qui s'essaie à une frappe sur une relance plein axe de la défense Girondine, mais la tentative du milieu de terrain Phocéen passe au-dessus des buts de Ramé (41è). On s'achemine vers ce score de parité à la pause lorsqu'une passe anodine, mais en hauteur, de Samir Nasri à destination de Mamadou Niang devient le cauchemar de Ramé : celui-ci jugeant mal la trajectoire sort au devant de l'attaquant Marseillais pour lui chiper le cuir de la tête, mais le rebond lobe Ramé et Niang peut donc ouvrir le score dans un but vide (45è+2).

Belle récompense pour ces 45 premières minutes d'un niveau technique affligeant, d'un côté comme de l'autre... Malheureusement vu le jeu proposé par l'OM, on se doutait qu'une accélération Bordelaise, aussi infime soit-elle, en seconde période serait fatale... Et ça n'a pas loupé !

Pourtant dans cette rencontre, Bordeaux perd deux pièces maîtresses : Micoud et Ramé, sortis sur blessure, aux 35ème et 54ème minutes de jeu. Mais le meneur de jeu Girondin a cédé sa place à un joueur dont on se serait finalement bien passé... Bref, toujours est-il que Cavenaghi est entré à la pause et que sans surprise, l'OM se fait piétiner. Encore une fois, c'est un Steve Mandanda exceptionnel (n'ayons pas peur des superlatifs) qui sort tout ce qui passe car sa défense est systématiquement hors de position. Et là je ne fais pas le détail de ce qui a été bombardé sur les buts du portier Phocéen parce que j'en ai pour la journée, mais c'est un miracle de ne pas en avoir pris ne serait-ce que quatre ou cinq en seconde période...

Sauf qu'à dix minutes du terme, une énième faute stupide concédée à l'entrée de la surface va être l'occasion en or massif pour Wendel de coller un pruneau à l'OM : légèrement décalé côté droit, sa frappe de l'intérieur du gauche trouve la lunette d'un Mandanda pourtant bien parti mais trop court à l'arrivée, c'est l'égalisation Bordelaise (80ème). Puis arrivent les arrêts de jeu où l'on on vient à se dire qu'après tout, un point c'est déjà pas si mal... Sauf que Givet à ce moment précis nous fait un vieux dégagement bien pourri dans l'axe, Obertan en profite et trouve Chamak qui temporise avant de filer en retrait à un Ducasse qui ne se pose aucune question : le remplaçant de Micoud envoie une pure mine dans la lucarne gauche de Mandanda et donne ainsi la victoire aux siens à quelques secondes du coup de sifflet final (90è+1).

L'OM a gâché là une énorme occasion d'occuper à nouveau le fauteuil de troisième, surtout après avoir mené au score dans un match qui semblait dès les premiers instants lui échapper. C'est une énorme déception car sur le plan global, les Phocéens sont passés à travers de leur choc avec une animation offensive très pauvre et une défense aux abois. Au milieu de tous les constats que l'on peut faire sur ce non-match de l'OM, une seule vérité : Nancy est maintenant sur le podium avec deux points d'avance (60 contre 58) alors qu'il ne reste que deux matchs dans cette Liguain Orange 2007/2008...

Pour rappel, les deux dernières journées seront disputées les 10 et 17 mai prochain selon la bonne vieille règle du "logé à la même enseigne" : tous les matchs à 20:45 en multiplex sur Canal+. L'OM se rendra au Mans avant de recevoir Strasbourg, alors que dans le même temps Nancy ira à Lyon avant de finir sa saison à domicile face aux Rennais...

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Bordeaux
Championnat - Journée 36
Dim 04/05 à 20H55/2008
Feuille de match - Historique