OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Brann Bergen - OM
Au pays des trolls

Le Lundi 11 Août 2008 par

Olympique de Marseille
Enfin, r'voilà la LDC ! Certes par la petite porte et bien entendu uniquement en cas de qualification lors de cette double confrontation qui va amener l'OM dans un premier temps dans le sud-ouest de la Norvège et plus précisément à Bergen. Deuxième ville du pays, là où Amy Winehouse avait été brièvement arrêté le 18 octobre à Bergen après avoir été surprise en possession de sept grammes de marijuana dans un hôtel local.

Sinon, le football et bien ... Sportsklubben Brann, club fondé en 1908, possédant un stade d'une capacité de 17824 places. Une formation typiquement nordique, organisée en 4-4-2, dont le danger viendra des grands gabarits qui la composent. Les norvégiens se sont hissés au troisième tour préliminaires après avoir éliminés poussivement les lettons de Ventspils (1-0/1-2). Dans cet effectif ont y retrouve une ancienne connaissance du championnat de France, Hassan El Fakiri qui avait évolué à Monaco. Leur véritable atout offensif n'est plus, Thorstein Helstad ayant rejoint les rangs du MUC72 durant cette intersaison. Néanmoins quelques noms plus ou moins connus en ressortent comme Winters, Dalh ou encore Karadas.

Brann ne devrait pas être un obstacle monstre pour les marseillais mais il faudra se méfier comme tout match se situant dans l'inconnu ou presque ... "On les a bien suivis. Albert Emon est allé les voir deux fois. On connait déjà pas mal de choses sur cette équipe..." comme l'a signalé Eric Gerets.

A noter que l'année dernière, Rennes les avait affrontés en Intertoto (1-1). En parlant du Stade Rennais, le coach phocéen aura peut être fort à faire avec les éventuelles blessures de Hilton et Koné lors du premier match de championnat au stade de la Route de Lorient. Une défense qui à prise l'eau en Bretagne à ressouder mais une attaque haute en couleur, ce qui pourrait bien faire la différence.

La méfiance restera de garde comme le souligne Laurent Bonnart: "On aura affaire à une équipe qui devrait se signaler par une grande discipline tactique. C'est peut-être un adversaire à notre portée, mais celui-ci sera à deux matches d'une qualification en Ligue des champions. Il va se surpasser. Alors, méfiance."
Pape Diouf, le président olympien, assure de son côté que cet adversaire le satisfait : "Personnellement, Brann Bergen, c'est l'équipe que je souhaitais rencontrer. Cela nous change de ces escapades dans les pays de l'Est qui nous étaient souvent destinées ces dernières années. J'estime aussi que le football norvégien pourrait - je dis bien "pourrait" - convenir à notre style de jeu fait de vivacité. Maintenant, si je dis que je préfère affronter Brann Bergen, ce n'est évidemment pas pour dévaloriser cet adversaire. Nous le respectons."

Avant le retour au Vélodrome, la partie ne sera certes pas encore jouée mais un grand pas, espérons le, sera déjà fait.
Car oui, on a tous en mémoire le nom de Mlada qui résonne encore et encore ... Messieurs, à vos crampons !


Réagir sur Facebook

La rencontre
Brann Bergen - Marseille
Champions League - TP A.
Mer 13/08 à 20H45/2008
Feuille de match