OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Liverpool 1-0 OM
Defaite valeureuse

Le Jeudi 27 Novembre 2008 par

Olympique de Marseille
Il existe des defaites qui resonnent comme des victoires dans l'ame des supporters marseillais que nous sommes, des défaites qui même si elles ne permettent pas d'avancer sur le plan comptable, conduisent à révéler les hommes qui composent cette équipe, leurs états d'esprit, ainsi que leurs volontés aussi bien individuelles que communes. Et c'est avec delectation, que l'on a pu enfin voir les vraies valeurs de cet OM version 08/09, puisque ce dernier a bousculé un club de Liverpool qui n'a pas semblé maitriser son sujet, le laissant aussi imprévisible qu'entreprenant. Gerrard seul a fait la difference permettant aux Reds de l'emporter par la plus petite des marge, et il fallait bien le génie de cet homme pour décanter un match qui aurait très bien pu conduire à une victoire marseillaise.

Satisfait jusqu'au bout des ongles, j'ai pour la 1e fois "kiffé ma race" devant un match de l'OM cette saison, c'est dire si cette défaite importe peu en rapport avec la sérénité dégagée lors de cette rencontre que les blancs et bleus auront maitrisé à partir de la demi-heure de jeu. Même les victoires 4-0 d'Auxerre ou 3-0 de Grenoble, n'auront pas permis d'acquerrir ce ressenti qui permet de croire en les chances de l'OM pour tout le reste de cette saison, avec une réelle prise de conscience de son potentiel et une certaine rigidité tactique.

Le jour et la nuit en comparaison avec les prestations de Lorient ou de Lille, le match face à Liverpool pouvait s'annoncer compliquer, compte tenu du début de saison tonitruant des hommes de Benitez en Premier League, mais aussi de part l'inconstance de l'equipe de Gerets. Mais c'est par le bon bout que Ben Arfa et les siens ont entamé ce match, rédibitoire en cas de défaite pour une hypothétique qualification au prochain tour; Riche d'un milieu de terrain très technique et pressant, ils mettèrent les coéquipiers de Carragher en difficulté dans le jeu, pour prendre le controle du ballon à de sereins marseillais, ainsi que pour trouver Torres, leur avant-centre... La seule erreur que l'on puisse incomber à l'OM, c'est de laisser Gerrard seul au 1e poteau sur un centre, ce qui coute à l'OM l'ouverture du score. Secoué mais pas démobilisé, les Olympiens reprennerent leur marche en avant, tantot par un coup-franc de Taiwo repoussé par Reina sur son poteau, tantot par une tête de Zubar (Si si !).

Quelques pleiades d'occasions plus tard, les Olympiens s'inclinèrent donc valeureusement, face à des Reds contraints de jouer en contre-attaque à domicile, c'est dire si l'emprise du milieu de terrain de Cana et consors, faisait preuve d'abnégation à Anfield Road. Et il n'y avait pas qu'eux à faire des sacrifices pour assurer le spectacle, puisque les supporters marseillais presents hier soir, ont régalé les téléspectateurs de leurs chants, et de leur débauche d'énergie pour soutenir une cause perdue d'avance aux yeux des plus grands footix.

Les Notes:

Mandanda: 6 -> Il ne peut rien sur le but de Gerrard, mais a su contenir les rares attaques des Reds

Bonnart: 5,5 -> Présent pour soutenir ses milieux de terrain, il a contenu Riera qui n'a pas semblé à son aise dans ce match

Zubar: 7 -> Impréssionant dans ses duels avec Torres, auteur d'une chevauchée digne de Sami Traoré, il mériterait d'être sifflé plus souvent si les causes sont suivies de tels effets

Hilton: 7 -> Tout comme son acolyte du soir, il aura montré beaucoup de sang froid à plusieurs reprises, comptant parmis les meilleurs marseillais du soir

Taiwo: 8 -> Match impressionant du Nigérian, qui commence à franchir un nouveau palier dans la hierarchie des joueurs importants de l'OM.

Cana: 7 -> Très bon à la récupération, il a été, à l'instar de Cheyrou, la premiere rampe de lancement de l'OM

Cheyrou: 7 -> Idem

Ziani: 6,5 -> Un peu en dessous de Cheyrou et Cana dans l'entrejeu, il a été toutefois très précieux dans la conservation de balle, et dans l'apport offensif de l'OM

Ben Arfa: 7 -> Capable d'eliminer 3 joueurs, et de louper une passe à 3 mètres. Une belle copie entachée de fautes d'innatention (à mon gout)

Niang et Koné: 5,5 -> Ils n'ont réussi que trop rarement à se retrouver en bonne position de marquer. Même quand c'était le cas, Reina faisait le necessaire pour garder ses cages inviolées.




  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Liverpool - Marseille
Champions League - 5
Mer 26/11 à 20H45/2008
Feuille de match - Phase de groupes