OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Ajax Amsterdam - OM
Continuer l'histoire

Le Mercredi 18 Mars 2009 par

Olympique de Marseille
L'année dernière l'Olympique de Marseille s'était fait clouer le bec par le Zénith Saint-Pétersbourg, en effet après avoir gagné au match aller trois buts à un, score flatteur pour notre adversaire, qui aurait pu repartir avec une valise plus lourde, si Mamadou Niang n'avait pas trouvé par deux fois les montants. L'OM le regrettera au match retour, auteur d'une prestation moyenne, les phocéens laisseront filer les joueurs Russes vers un triomphe mérité dans cette coupe de l'UEFA. Nous voilà donc dans un cas de figure quelque peu similaire ; En effet les joueurs olympiens ont battu l'Ajax d'Amsterdam, mais en ayant concédé un pénalty évitable. Ils ont eu la possibilité d'avoir un score plus large (les bataves étant réduits à dix unités en seconde mi-temps), mais les attaquants de l'OM ont failli dans le dernier geste, ce qui nous donne un score serré malgré une foultitude d'occasions. Les Marseillais vont devoir affronter l'Ajax d'Amsterdam dans leur antre de l'Amsterdam Aréna, un stade magnifique où ils seront accueillis par une chaude ambiance, comme savent le faire les supporters Hollandais. Les joueurs de Marco Van Basten ont aussi montré de la pugnacité et de la solidarité quand ils étaient en infériorité numérique, donc il est évident que ce match ne sera pas une partie de plaisir. Mais si les Marseillais se donnent les moyens d'y croire, et qu'ils restent solidaires dans les moments difficiles, nul ne doute qu'ils feront un bon bout de chemin dans cette compétition. Car pour redorer le blason du club de la cité provençale, il faut continuer à gravir les marches pour continuer à entrer dans l'histoire.

L'Ajax d'Amsterdam est loin de son passé prestigieux, ils sont toujours troisième de leur championnat, malgré une victoire trois à zéro contre De Graafschap lors de la dernière journée d'Eredivisie. Devant eux c'est le FC Twente et l'AZ Alkmaar qui rigolent, car voir ce club dans cette situation grotesque et ubuesque est difficile à croire. La coupe de l'UEFA est un palliatif agréable quand on est dans une telle situation, c'est une bouffée d'oxygène qui permet de se dégourdir les crampons. Ce soir les bataves vont donc jouer sans se poser de questions, ils ont encore la possibilité de se qualifier pour les quarts de finales, sachant qu'ils ont préservé toutes leurs chances lors du match aller malgré la défaite, grâce à la règle du but à l'extérieur. En bloc équipe, ils vont tenter d'aller chercher la qualification, cette équipe n'a pas forcément les individualités du passé, mais elle possède un esprit de corps qui fait sa force. Il est donc difficile de sortir un nom du lot, car leurs qualités sont avant tout collectives. Mais si on devait sortir un joueur de ce collectif, c'est le gardien de but Hollandais Kenneth Vermeer, qui a soufflé le chaud et le froid, entre une première mi-temps digne de Victor Valdés et une seconde mi-temps Mandandesque, et si cet homme joue ce soir, il sera sûrement décisif.

Après nous avoir proposé une composition d'équipe surprenante contre le Paris Saint-Germain qui s'est avouée payante, Eric Gerets doit faire face aux absences de plusieurs joueurs offensifs, pour composer son équipe type. Sylvain Wiltord et Brandao (destructeur de sponsor) ne sont pas qualifiés pour cette compétition, Mamadou Niang et Baky Koné (blessé contre Paris) sont incertains pour le match de ce soir. Souhaitons que le nouveau sorcier Belge nous concocte une tactique qui puisse nous sortir de ce mauvais pas, car il est évident que les absences de ces joueurs, nous privent d'atouts supplémentaires. Mais la victoire au parc des princes, peut avoir un effet bénéfique sur les troupes étant en état de jouer, car gagner à Paris avec une prestation aussi solide, peut permettre d'envisager l'avenir plus sereinement. Lorik Cana & compagnie doivent garder cette rigueur défensive que l'on a su cultiver avec le temps, elle fait notre force et c'est elle qui nous portera à nouveau vers les sommets, pourvue que ça dure et que la magie opère encore ce soir. Et s'il y a un homme qui souhaite plus que tout au monde cette qualification, c'est « Bolo » Zenden qui revient sur ces terres avec le maillot olympien sur les épaules, il semble avoir retrouvé ses jambes de vingt ans avec pour effet, un plus grand appétit de victoire.

L'écrin de l'Ajax d'Amsterdam va voir une rencontre de prestige entre deux anciens grands clubs Européens, qui vont s'affronter pour un strapontin en quart de finale de cette coupe de l'UEFA, que pas mal de clubs Français prennent par-dessus la jambe. Les objectifs de l'Olympique de Marseille avoués en début de saison tiennent toujours, le championnat est relancé et les espoirs de qualification directe pour la ligue des champions aussi, sans oublier le trône de Lyon qui vacille. Et l'UEFA est encore là, cette opportunité de titre ne doit pas nous échapper encore une fois, donc il est important de se qualifier au Pays-Bas. Même si cela ne semble pas simple, il faut composter notre billet pour le tour suivant, car ce serait ballot que le voyage s'arrête là. Les bataves vont tout faire pour nous entraver la route, qui mène vers une opportunité de titre. Eux aussi ont des envies de gloire et ils veulent retrouver le sens de leur histoire, tout comme nous qui cherchons avec une boussole, les repères qui dirigent vers les portes de la victoire.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Ajax Amsterdam - Marseille
Coupe de l'UEFA - 1/8 R.
Mer 18/03 à 20H45/2009
Feuille de match