OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM - Grenoble
Continuer sur sa Lancée

Le Samedi 11 Avril 2009 par

Olympique de Marseille
Alors que le printemps s'installe petit à petit et que les prémisses de l'été approchent, l'OM s'apprête à recevoir le GF38, alias Grenoble. Pour l'OM, peu importe que l'on soit au printemps, mais donner des sueurs chaudes et faire transpirer le Vélodrome de plaisir, c'est tout ce qui lui est demandé. En effet, à 8 journées de la fin, l'OM est toujours bien placé pour pouvoir espérer glaner quelque chose en L1 cette année, et même si cela ne passe pas obligatoirement par une victoire face à Grenoble, si l'OM veut aller au bout de ses ambitions, cela passe par une victoire dimanche car Grenoble constitue une des huit étapes que l'OM doit franchir pour décrocher le Saint Graal. A priori, il ne s'agit pas de la plus compliquée, mais l'OM a parfois montré des difficultés à venir à bout d'un adversaire tenace, venu pour défendre et jouant le maintien, cela a été le cas face au Mans et Valenciennes récemment, et Grenoble se présente avec un profil assez proche. Cela dit, les joueurs Olympiens ont réussi à éviter le piège Nantais lors de leur dernière sortie devant leur public ce qui n'a pas toujours été le cas ces dernières semaines. Maintenant, il faut tout simplement confirmer et bonifier la victoire acquise à Geoffroy-Guichard il y a une semaine.

Si l'on ajoute à ça le fait que l'OM affronte Grenoble puis Lorient avant Lille, Toulouse, Nice, Lyon, Nancy et Rennes, inutile de préciser, sans manquer de respect aux adversaires alpins du jour, que le plus dur reste à venir et qu'il vaudra mieux attaquer la fin de Championnat avec le plus de points possible dans la musette. Ce n'est certes pas le Tour de France, mais il y a bel et bien un Maillot Jaune en jeu, et l'OM peut avoir le destin de ce Maillot Jaune tant convoité entre ses mains. Il est peut-être, en effet, un peu tôt pour l'évoquer mais si l'OM remporte tous ses matches d'ici la fin de la saison, l'OM sera Champion de France, scénario idéaliste qui peut paraître improbable et surtout très subjectif, mais l'OM a pris l'habitude de finir fort ses dernières saisons et a déjà réalisé un parcours sans fautes, alors que Lens, par exemple, réalisait un parcours sans victoires ( bonifié l'année d'après par une apparition sur le podium du Championnat à l'envers, un exploit comme Bollaert en avait peu connus ... ). Toujours est-il que dans la situation actuelle, Lyon, malgré sa première place, n'a pas totalement son destin entre ses mains. Il serait inconcevable de perdre le contrôle de sa destinée face à Grenoble au Vélodrome pour la formation olympienne, encore plus pour son public. Les Grenoblois pourront toujours se baser sur des nuls de Monaco, Le Mans ou VA et des victoires de Nancy, Lorient ou Paris ici même ainsi que sur une certaine solidité défensive pour pouvoir espérer faire un résultat. Le problème qui va se poser pour Mehmet Bazdarevic, c'est que cette équipe olympienne a gommé ses défauts, il s'agit de la meilleure défense en 2009, et d'une des meilleures défenses sur l'ensemble de la saison, à la trêve, le constat était on ne peut plus opposé, mais si il n'y avait que ça ... En effet, la solidité actuelle louée par beaucoup de monde de l'OM se vérifie grâce à d'autres statistiques : plus petit nombre de défaites en L1 (une seule en 2009), meilleure équipe à l'extérieur, meilleure différence de buts, à ça l'on peut ajouter un cinglant 3-0 infligé au Stade des Alpes au match aller, la plus lourde défaite des grenoblois dans leur antre ... Concernant Grenoble, il faut avouer que le maintien semble proche et que le rendez-vous qui leur est proposé dans les Bouches-du-Rhône n'est peut-être pas celui qu'ils avaient coché sur leur calendrier pour prendre des points, en espérant que cela ne les incite pas à se lâcher, du moins pas trop.

En outre, ce sera aussi le cadre de retrouvailles, principalement avec Bostjan César qui n'a pas laissé un souvenir impérissable à Marseille, en dépit de ses bons débuts sous les couleurs grenobloises, mais aussi avec Elliott Grandin, seulement si celui-ci, prêté, vient à faire le déplacement car il est forfait. Des retrouvailles ? Comme d'habitude ... me direz-vous; un match de l'OM sans retrouvailles avec l'adversaire du jour, c'est un peu comme un week-end sans gonzesses (et j'en profite pour diffuser le jeu-concours du jour qui permettra à l'heureux élu du tirage au sort de gagner le premier slip kangourou porté par Zizouten, pour cela, il faut deviner à quel film cette phrase fait référence). Maintenant, en ce qui concerne l'état des troupes, Ziani semble rétabli de sa pubalgie, Ben Arfa également de sa contracture, en espérant que Zenden poursuive son rétablissement, si l'on ajoute à ça les retours de Brandao et de Wiltord non qualifiés pour affronter Donetsk en UEFA ; Gerets devrait, une fois n'est pas coutume, pouvoir bénéficier de plusieurs cordes à son arc pour pouvoir écarter Grenoble de sa route et ainsi faire perdurer les ambitions Olympiennes. Après ce match, il n'en restera que sept, et quels que soient les résultats adverses, la situation restera la même, il faudra enchaîner pour finir le plus haut possible, et pourquoi pas en haut de l'échelle ?


  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Grenoble
Championnat - Journée 31
Dim 12/04 à 17H00/2009
Feuille de match - Historique