OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Ronald Zubar : Zoub zoub zoub Zubida

Le Mardi 16 Juin 2009 par

Olympique de Marseille
Formé au Stade Malherbe de Caen, Zubar était vu comme un joueur très prometteur, capitaine à 20 ans, le guadeloupéen semblait en effet promis à un bel avenir. Lors du mercato 2006, Zubar signa donc un contrat avec l'OM. Il passa une saison loin des strass et des paillettes, avant de s'imposer en 2007-2008 comme un remplaçant de luxe, les blessures de Rodriguez permettant au jeune défenseur de jouir d'un temps de jeu de plus en plus conséquent. À force de travail, il acquis peu à peu la confiance de Gerets et passa un début de saison plutôt satisfaisant.

Cependant, lors des tirs aux buts de la finale de la coupe de France, Zubar, décida de faire une passe à Teddy Richert, entérinant ainsi les chances de l'OM de recevoir un trophée tant attendu. S'en suivirent alors les premières critiques plus ou moins acerbes des supporters, et les premiers sobriquets plus ou moins intelligents. Comme pour ne pas faire mentir les supporters, Zubar se mit alors à enchainer différentes bourdes, et se mit même à marquer contre son camp, contre Sochaux (encore eux!) ou contre Besançon, où il fut l'auteur d'un magnifique lob sur Mandanda. Les supporters devinrent alors de moins en moins indulgents. Plus les sifflets étaient nombreux, et plus Zubar semblait fébrile. Le joueur était sans doute trop jeune pour supporter l'immense pression et l'attente des supporters marseillais.Zubar finit donc par être conspué au Vélodrome, perdant par la même occasion sa crédibilité aux yeux de son entraineur qui commença à réduire considérablement son temps passé sur le terrain.

Rejeté par les supporters, Zubar continua malgré tout à travailler, et si ses efforts furent visibles sur le terrain lors des quelques minutes de temps de jeu qui lui furent accordées, sa réputation était déjà faite, et l'on s'accorda à ne relever que ses bourdes, qui, malheureusement pour l'intéressé, coutèrent souvent quelques précieux points . En effet, si il y a bien quelque chose qui fait la particularité du joueur, c'est sa capacité à faire un match satisfaisant et à finir ce même match par une énorme boulette. Problèmes de concentration ou d'expérience ? Toujours est-il que cette mauvaise habitude nous rappelle les débuts de Taiwo, à moindre mesure certes. Cependant le nigérian avait lui, bénéficié du manque de concurrence pour garder sa place et améliorer ses points faibles, chose que n'aura jamais réussi à faire Ronald Zubar.

Pour la Grande majorité des supporters son départ était alors nécessaire. Et à Marseille, il n'est pas facile pour un joueur de ne pas se plier à la volonté des supporters. Zubar a donc dernièrement déclaré : « Je suis disponible car je ne rentre pas dans les plans de l'entraîneur et apparemment certains supporters ne veulent plus de moi ici. » . Wolverhampton, Nouveau promu en Premier League aurait formulé une offre de près de 3 millions pour le marseillais. La réponse de l'intéressé est plus que claire : « Jouer en Premier League serait un rêve. C'est un super championnat ou évoluent les meilleurs attaquants. Wolverhampton ? Je ne peux pas dire grand-chose car je n'en sais rien ».

Trop vite et trop sévèrement jugé par les supporters, Zubar a fait son choix. Dans un club qui ne sera surement pas sous les feux des projecteurs (à moins d'une surprise à la Hull city) Zubar aura l'occasion de progresser dans les domaines qui lui font défaut afin de devenir le défenseur complet que l'on avait décelé en lui lors de ses débuts en équipe de France espoirs.

Alors bonne chance à toi, Zubar et fais nous regretter de t'avoir poussé vers la sortie.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook