OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

« Bolo » Zenden : Joker de luxe

Le Jeudi 25 Juin 2009 par

Olympique de Marseille
Arrivé dans les valises de Djibril Cissé, « Bolo » Zenden est la surprise de ce marché des transferts cuvée « été 2007 », il débarque armé d'un solide passé de joueur aux quatre coins de l'Europe. Il débute sa carrière au PSV Eindhoven en 1994, il mettra une première ligne à son palmarès en 1996 en gagnant la coupe des Pays-bas, l'année suivante il sera champion des pays bas et en 1998 il sera finaliste de la coupe des Pays-Bas, en 114 matchs avec le PSV Eindhoven il inscrira la bagatelle de 34 buts. En 1998 il débarque au FC Barcelone où il rejoint l'entraîneur batave Louis Van Gaal, arrivé pour jouer ailier gauche il reculera d'un cran en évoluant arrière latéral gauche, le poste d'ailier étant destiné à son compatriote, Marc Overmars. Lors de sa première saison en Espagne il sera champion avec le FC Barcelone, en 2000 Louis Van Gaal démissionne et par la suite « Bolo » perdra sa place de titulaire, il aura joué 86 matchs et inscrit 3 buts. En 2000 il arrive à Chelsea, il jouera trois saisons chez les blues, avec comme seul fait d'arme une finale de coupe d'Angleterre perdue contre les gunners d'Arsenal, perturbé par des blessures persistantes, il ne s'imposera jamais à Chelsea, il y jouera 59 matchs pour 4 buts marqués. En 2003 (prêt d'un an, par Chelsea), il continue son tour d'Angleterre en débarquant à Middlesbrough, dés sa première saison il glane la coupe d'Angleterre contre Bolton en inscrivant le but victorieux. Son contrat à Chelsea se termine, libre il prolonge d'un an l'aventure avec Middlesbrough, auteur d'une saison pleine , il sera même élu joueur de l'année par ces supporteurs, à Middlesbrough il aura jouer 88 matchs et inscrit 15 buts. En 2005 toujours libre , il choisit de prolonger son chemin en Angleterre dans le club mythique de Liverpool, chez les reds il jouera souvent comme milieu gauche avant de se blesser gravement à un genou, après le départ de Dietmar Hamann il évoluera souvent en milieu relayeur gauche avec réussite, il subira une deuxième blessure grave qui l'empêchera de s'exprimer pleinement, mais malgré ça il enrichira son palmarès de deux autres lignes, avec une Supercoupe d'Europe (2005) et un Community Shield (2006) et il disputera aussi une finale de Ligue des champions (2007), il partira de Liverpool après avoir jouer 47 matchs pour 2 buts inscrits.

Le natif de Maastricht (il né le 15 août 1976) arrive à Marseille libre en 2007, il y signe pour deux saisons, ce transfert est surprenant, personne n'aurait osé penser que ce joueur viendrait à l'OM. « Bolo » vient avec toute sa polyvalence, il sera la doublure de Mamadou Niang ou la doublure de Benoît Cheyrou, appelé très tôt à débuter vu que Mamadou Niang est blessé, il commence son expérience en ligue 1 dés la première journée contre le RC Strasbourg, son premier match ne laissera pas un souvenir fabuleux, un peu à l'image de sa première partie de saison olympienne. Cahin caha il avancera à petits pas comme l'OM, qui après un début de saison cauchemardesque relèvera la tête après l'arrivée d'Eric Gerets. La deuxième partie de saison de « Bolo » fut plus remplie, de par sa polyvalence il aidera le club à se qualifier pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Pour la saison suivante « Bolo » fera preuve de hargne et de sens du collectif, il jouera à fond pour l'équipe que se soit en tant que titulaire ou en tant que remplaçant. Sa deuxième saison sera jalonnée de jolis coups francs contre Le Havre, Auxerre et Lille, il marquera aussi un but décisif contre Paris, ce qui n'est pas rien et il changera la face du match retour contre Nantes avec deux passes décisives d'une précision chirurgicale. Il aura emmené sa pierre à l'édifice modestement et sans faire de bruit, il contribuera donc à qualifier l'OM directement pour la ligue des champions, en finissant à un souffle de la première place, avec Marseille il disputera 76 matchs et il inscrira six buts sous les couleurs phocéennes.

« Bolo » Zenden aura marqué l'OM de par son professionnalisme, son sens tactique, ses qualités techniques, sa polyvalence et surtout par ses qualités d'homme, sa gentillesse et son Français parfait auront charmé tout Marseille. « Bolo » aura sans doute aussi aidé l'olympique de Marseille à grandir un peu plus, car son expérience de joueur de très haut niveau ( international des Pays Bas à 54 reprises, 7 buts inscrits) aura apporté plus qu'il n'y paraît et ça paiera un jour, « Bolo » tu vas nous manquer c'est sûr... Au revoir, merci pour tout et bonne chance !

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook