OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Portrait croisé Cissé/Givet

Le Mercredi 01 Juillet 2009 par

Olympique de Marseille
Cissé et Givet sont deux joueurs aux profils différents tant sur le plan médiatique, que sur le plan sportif. Cependant leurs plans de carrière respectifs ne sont pas si éloignés. En effet les deux natifs d'Arles ont tous les deux commencé par le modeste Athlétic Club arlésien avant de rejoindre un club de L1, Auxerre en 1998 pour Cissé, et Monaco 2 ans plus tard pour Givet. Alors que Givet commence à s'imposer dans son club en 2002, Cissé devient le meilleur buteur du championnat de France, nettement aidé par la confiance de son entraineur, un certain Guy Roux.

Les deux arlésiens connurent en 2004 une année charnière, alors que Cissé auteur d'une saison exeptionelle finit meilleur buteur avec 26 buts, Givet se retrouve en finale de la prestigieuse Ligue des champions et même si l'ASM finira vaincu 3 à 0, atteindre une finale était déjà quelque chose de remarquable pour une équipe française. La saison suivante sera nettement plus laborieuse pour le Club du défenseur, mais ce dernier obtiendra le brassard de capitaine, avec en prime, une participation à la coupe du monde 2006. Alors que Givet s'épanouit en France, Cissé semble dans une période beaucoup moins propice de l'autre côté de la Manche.

En Janvier 2004, Djibril avait en effet rejoint Liverpool pour un transfert avoisinant les 21 millions d'euros. Malheureusement, en octobre 2004 l'attaquant est victime d'une fracture à la jmabe qui le tiendra éloigné des terrains jusqu'en avril 2005. C'est aussi lors de cette année qu'il remportera la Ligue des champions avec son club. Cependant l'arlésien ne trouve pas sa place dans l'effectif de Rafael Benitez qui ne lui permet pas d'exprimer tout son talent en le faisant jouer à droite, et non en pointe. C'est pourquoi l'attaquant montrera des vélléités de départ en faisant des appels du pied à l'OM. Bléssé une nouvelle fois, lors du match France-Chine précédant le départ de l'EDF pour l'Allemagne, en vue de la coupe du monde, Cissé ne participera donc pas à cette coupe. En revanche si Givet fera partie du groupe qui ira jusqu'en finale , il n'aura joué aucun match durant la compétition. La saison qui suivit fut plus compliquée pour le monégasque, dans une équipe qui finit dans le bas du classement. La proposition de l'OM pour recruter le joueur fut alors la bienvenue, et le défenseur s'engagea avec le club pour 4 ans.

Toujours bléssé, Cissé ne fera son grand retour sur les terrains qu'en décembre 2006 lors du match OM-Monaco où il sera l'auteur d'une passe décisive. Si ses débuts sous le maillot olympien furent probants, la suite fut moins glorieuse. Rapidement siffflé par les supporters et auteur de maladresses presque comiques devant le but, Cissé semble dans une mauvaise passe. Mais , tout comme l'OM , Cissé se relevera et finira la saison sur les chapeaux de roue, en effet il avait annoncé que son total de buts serait de 15, mais celui ci s'éleva finalement à 16 réalisations, un chiffre presque improbable quelques mois plutot. A la fin de la saison 2006-2007, Cissé a donc retrouvé une certaine entente avec le public et souhaite rester marsellais. Après de longues négociations le joueur est donc transféré définitivement à l'OM , avec un contrat de 5 ans.

Mais pour les deux joueurs, la saison 2007/2008 sera celle des premières difficultés . Alors que les prestations plutôt médiocre de Givet annoncaient cette decente aux enfers, celle de Cissé fut une surprise. Le début de saison du joueur sera cependant à l'image de celui de l'OM : catastrophique. Enchainant les mauvaises performances et les frasques extra-sportives, le joueur fut de nouveau pris en grippe par de nombreux supporters. Cependant, la CAN qui son principal concurrent loin des terrains de la L1, permis à Cissé de jouir d'une seconde chance. D'autant plus que le nouvel entraineur de l'OM, Erik Gerets accorda toute sa confiance à l'attaquant, ce qui lui permis d'accomplir une fin de saison digne d'un grand nom du foot. En revanche, Gerets fut sans appel au sujet de Givet et l'écarta rapidement de ses plans, il ne figurera même pas sur la liste des joueurs marsellais qualifiés pour la Ligue des champions.

Le début de saison 2008/2009 fut compliqué pour les deux joueurs. Alors que cissé avait été remarquable lors des matchs de préparation,il se retrouva à commencer les matchs sur le banc, notamment lors d'un certain OM-auxerre. Ce match si important pour le joueur, précéda de peu sa décision de quitter l'OM. Il est alors prété a Sunderland . Givet, lui ne figure toujours pas dans les plans de Gerets, et ne dispute aucun match lors de la première partie de saison. En janvier 2009 il est donc prété à Blackburn pour 6 mois, avec option d'achat. Une option d'achat qui sera finalement accpétée par les dirigeants de Blackburn, convaincu par les bonnes prestations du défenseur français. L'histoire ne se finit pas de la même façon pour Cissé car Sunderland ne lévera pas l'option d'achat. Annoncé alors dans plusieurs clubs anglais, ou même restant à l'OM, cissé signera finalement au Panathinaïkos le 26 juin dernier pour un transfert de 8.5 Millions d'euros.

Si leurs deux carrières ont été plus ou moins analogues jusqu'alors, il semble maintenant difficile d'établir un quelconque parrallèle entre les deux futures carrières qui les attendent. On leur souhaite cependant à tous les deux une réussite de même ampleur dans leurs clubs respectifs.


Réagir sur Facebook