OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 0-0 Bordeaux
Chaud les poteaux !

Le Lundi 31 Août 2009 par

Olympique de Marseille
Avant la rencontre de ce soir, un hommage a été rendu à l'éternel président de l'OM, Robert Louis Dreyfus, avec sa photo imprimée dans un immense cercle tenu par plusieurs personnes dans le rond central, en prime une longue vidéo témoin a émue l'audience, cet hommage finira sur une salve d'applaudissements remplie d'émotion et de respect. Souhaitons que les joueurs rendent à RLD un titre national, qui le ferait bondir sur son nuage, il le mérite amplement. Passons au choc de ce soir, il ne faut pas oublier le match non de nom... Les deux effectifs étant au complet, les choix étaient nombreux pour Didier Deschamps et Laurent Blanc, voilà les compositions des deux équipes :

Marseille : Mandanda - Bonnart, Diawara, Heinze, Taiwo - Cissé, Mbia, Cheyrou - Koné, Brandao , Niang.

Bordeaux : Carrasso - Chalmé, Ciani, Planus, Trémoulinas -Fernando, Diarra - Gouffran, Gourcuff, Wendel - Chamakh.

Première mi-temps : Monsieur Anthony Gautier siffle le coup d'envoi du match et c'est parti pour la première de l'OM dans son antre du vélodrome. Fernando lance Gouffran dans la profondeur, Mandanda sort promptement et dégage le ballon... Sur Gourcuff qui tente de lober le gardien Marseillais, mais le ballon passe loin du cadre (7eme minute). Bakary Koné sort touché au genou, il est remplacé par Mathieu Valbuena (13eme minute). Laurent Bonnart élimine Trémoulinas et sert dans la foulée Mathieu Valbuena, qui centre immédiatement pour l'immense Brandao qui loupe sa tête plongeante... Dommage ! (28eme minute). Mamadou Niang donne le ballon à Brandao qui envoie un missile du gauche sur le poteau droit de Carrasso, le gardien Bordelais était à l'ouest sur ce coup là (35eme minute). Corner frappé par Benoît Cheyrou pour la tête de Taye Taïwo qui envoie le cuir dans les gants de Carrasso (44éme minute).

Seconde mi-temps : L'arbitre siffle et on repart, l'OM presse les Bordelais et récupère le ballon, Benoît Cheyrou décoche une frappe puissante qui tape la barre transversale du but Girondin (64eme minute). Gouffran transparent ce soir est remplacé par Plasil (65eme minute). Chalmé centre parfaitement pour Gourcuff qui reprend le cuir d'une belle tête plongeante, Steve Mandanda s'étend de tout son long et sort le ballon qui prenait la direction de sa cage (68eme minute). Mamadou Niang est remplacé par Fernando Morientes, Mamad' n'était pas en jambe ce soir (74eme minute). Fernando de retour ce soir comme titulaire dans le onze de départ Bordelais est remplacé par Jussiê (78eme minute). Mathieu Valbuena est remplacé par Hatem Ben Arfa (86eme minute). Chamakh est remplacé par Bellion (88eme minute). Sur son premier ballon, Hatem Ben Arfa tourmente Trémoulinas et centre fort devant le but Bordelais, Carrasso dévie le ballon sur Edouard Cissé qui tire dans la foulée sur le gardien Girondin, qui envoie le ballon en corner (88eme minute). Le corner est frappé par Hatem Ben Arfa sur la tête de Morientes qui ne trouve pas le cadre (89eme minute). Corner pour Bordeaux, Wendel dévie le ballon pour Jussiê qui marque, mais l'arbitre refuse le but, pour une faute de Ciani sur Taye Taiwo (90eme minute). Monsieur Anthony Gautier siffle la fin du match, les deux équipes se séparent sur ce match nul.

Les hommes dans le match :

Marseille : Steve Mandanda a fait un match sobre et efficace, avec en prime une parade de haute volée sur une tête plongeante de Gourcuff, il a rassuré sa défense, du bon Mandanda. L'axe central, Diawara-Heinze s'est montré solide; avec eux on peut voyager. Benoît Cheyrou a montré qu'il était le patron du milieu de terrain olympien en l'absence de Lucho et de plus, il aurait pu marqué un but splendide. Brandao s'est montré brouillon ce soir, mais il se bat toujours autant et lui aussi aurait pu inscrire un but splendide, s'il avait eu plus de réussite.

Bordeaux : Carrasso a eu de la réussite ce soir, c'est un fait, mais ses prises de balles furent de très grandes qualités, il a lui aussi rassuré son arrière garde. La charnière centrale, Planus-Ciani a fait du bon boulot, comme leurs homologues Marseillais.

Conclusion : On aura vu un match engagé, à la limite du correct en première mi-temps, peu d'occasions de but et un déchet technique surprenant pour une rencontre de ce niveau... La pression sans doute ! La seconde mi-temps aura été plus agréable à suivre, plus fluide et plus rythmée, Bordeaux aura serré les fesses et l'OM nourrira des regrets... Les bordelais gagnent un point et les Marseillais perdent deux points, que de regrets.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Bordeaux
Championnat - Journée 4
Dim 30/08 à 21H00/2009
Feuille de match - Historique