OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Real Madrid - OM
Dans La Gueule du Loup

Le Dimanche 27 Septembre 2009 par

Olympique de Marseille
Après la déception Valenciennoise en Championnat, l'OM s'attaque à une montagne du football européen : le Real Madrid. Après, la déception à domicile face à Milan, une deuxième défaite et le rêve des huitièmes de finale s'éloignerait. La tâche est rude, mais la mission est simple : faire un résultat à Santiago Bernabeu. Le Real Madrid de ces dernières années n'était pas forcément à la hauteur de la réputation du club, en particulier en Champion's League, compétition qu'ils ont gagné 9 fois dans leur histoire, mais compétition dans laquelle ils ont du mal à se hisser dans le dernier carré depuis la fin de l'ère Galactique, il leur est même arrivé de prendre des petites claques, notamment face à l'Olympique Lyonnais.

Mais, cette année, le Real Madrid, en dépit d'une politique sportive pas toujours très nette, veut se refaire une petite santé, sûrement un peu jaloux après avoir regardé jouer le Barça de Pep' Guardiola régaler l'Europe entière la saison passée. Dans ce genre de situation, à Madrid, ben on sort le chéquier et en avant Guingamp : C. Ronaldo, Kaka, Xabi Alonso et Benzema sont arrivés dans la cité Madrilène alors que Wesley Sneijder s'est envolé, plus ou moins contre son gré, à l'Inter de Milan. Sur le banc, ce sont les petites fesses de Manuelle Pelligrini qui se sont posé, en provenance de Villaréal. Après les avoir affronté à plusieurs reprises en Liga, voilà l'entraineur Argentin à la tête du Real, et au vu du jeu pratiqué par les Yellow Submarine dans l'enceinte du Madrigal ces dernières saisons, et au vu de l'effectif qu'il a à sa disposition, on peut commencer à serrer les fesses ... Certes, il y a presque de l'insolence chez le Réal Madrid dans son mercato, mais sur le papier, sur le terrain, il y a quand même un très bon entraineur sur le banc, et des joueurs de classe internationale sur le terrain. Ce qui se retranscrit par les résultats pour le moment, puisque le Real a pris la petite habitude en début de saison de corriger tous ses adversaires, sans citer les adversaires, voilà les scores tous en faveur du Real en Liga : 3-2 ; 0-3 ; 5-0 ; 0-2 ; 3-0. Ajoutez à cela, un petit 5-2 à Zurich ... Benzema auteur d'un doublé hier, Ronaldo, déjà auteur de 5 réalisations en Liga, autant dire que les Stars Merengue semblent s'être adaptées comme qui rigole.

Voilà un beau défi qui s'annonce pour l'OM en tout cas, ne pas prendre de buts là-bas serait déjà un exploit ... Mais quoi de mieux pour se sublimer que le Real Madrid ! A vaincre sans périls, on triomphe sans gloire, voilà une belle ocasion de triompher. D'abord, il va falloir digérer la défaite dans le Ch'Nord, effacer les 3 buts encaissés et repartir de l'avant, collectivement surtout. Pour le moment, en L1, l'OM n'a pas encore réussi à maitriser un match de A à Z face à des adversaires présumés inférieurs ; sur la scène européenne, les rôles s'inversent et l'OM doit en profiter. Car malgré tout, on peut quand même penser que le Real Madrid n'est pas imprenable et que le milieu de terrain Marseillais peut venir gêner le Real Madrid, Benoît Cheyrou, de niveau international en ce début de saison, et Lucho qui semble retrouver ses sensations, auront peut-être les clés pour faire basculer la rencontre côté Phocéen. Mais cela ne se passera peut-être pas sans réfléchir à deux fois à l'animation offensive qui semble poser problème dans l'esprit de Deschamps. Si on peut lui donner un conseil, ne pas refaire Brandao-Morientes-Niang serait une bonne chose. On suivra également attentivement le retour de Gabi Heinze face à son ancienne formation, sûrement que ses anciens coéquipiers lui donneront du travail. Le Real Madrid reste un bon moyen de savoir ce que l'OM a dans le ventre ... Ou pas ... En tout cas, un résultat là-bas ne se fera pas sans envie, sans combativité. Des valeurs que l'OM a montré contre le Milan AC, et qu'il faudra donc remontrer mercredi soir.

Il faudra surtout éviter de récidiver les erreurs de naïveté qui gâchent un petit peu le début de saison Marseillais, retenir les leçons de ses erreurs et enfin les appliquer. Pour finir, on peut dire qu'il faudra mouiller le maillot, prendre un maximum de plaisir, en espérant que les regrets ne seront pas au rendez-vous. Allez l'OM et bon match à tous !


Réagir sur Facebook

La rencontre
Real Madrid - Marseille
Champions League - 2
Mer 30/09 à 20H45/2009
Feuille de match - Phase de groupes