OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Nice - OM
Opération Commando

Le Vendredi 04 Décembre 2009 par

Olympique de Marseille
« Le match à Nice est un derby, et un derby, ça se gagne ». La phrase est signée Edouard Cissé résume bien l'état d'esprit dans lequel se trouvent les joueurs de Didier Deschamps à quelques heures de leur match face aux aiglons niçois. Samedi à 19h, le stade du Ray risque de se trouver en ébullition. il faut espérer que le mercure n'atteigne pas des sommets dans les tribunes. En effet on se souvient des bus marseillais caillassés l'an passé au sorti de leur victoire 2 à 0. C'est certainement ce qui a incité les forces de l'ordre à renforcer me dispositif de sécurité habituel aux abords du stade. Espérons que la chaleur ne soit pas suffocante une fois de plus dans les gradins.


Des Aiglons en plein renouveau malgré un court revers à Sochaux

Pour en revenir à la vérité du terrain, la plus importante, les deux formations habituées à vite se tourner vers l'avant laissent entrevoir les promesses d'un feu d'artifice. Surtout que les niçois, hormis leur faux à Sochaux lors de la dernière journée (défaite 1 à 0) restaient sur une série hallucinante de quatre victoires consécutives pour sept buts marqués. Les joueurs de Didier Ollé-Nicolle voudront prouver à leurs supporters que la défaite de Sochaux n'était qu'un faux pas en restant maîtres dans leur antre. L'autre objectif, comptable celui-ci, encaisser les trois points pour doubler les marseillais au classement et confirmer leur renouveau. Ils sont actuellement douzièmes du classement à huit points du premier et surtout ne comptent que deux points de retard sur leurs hôtes du jour.


A la recherche de l'attaque perdue

En ce qui concerne les Olympiens, les objectifs sont un peu différents. À l'image de son capitaine Mamadou Niang, l'attaque phocéenne est en panne depuis quelque temps. Une attaque totalement grippée depuis le festival offensif de Gerland (5 à 5), à la recherche de confiance. Avec seulement deux petits buts inscrits lors des trois dernières rencontres. Mais bien au-delà de ce déficit offensif, c'est tout le groupe qui devra se ressouder après la défaite concédée face au promu Lensois dans les ultimes instants la semaine passée. Une mésaventure qui a fait chuter les Marseillais à la huitième place du classement, à six points du leader Bordelais. L'objectif est donc multiple pour les troupes de Deschamps. Ils devront vaincre pour empocher la victoire et continuer à entretenir l'espoir de ne pas voir le trio de tête s'éloigner un peu plus. Mais ils devront surtout se rassurer et essayer de marquer un maximum de buts pour engranger le plus de confiance possible en vue de préparer le match crucial face au Real de Madrid dans les meilleures dispositions. Mais avant de penser aux galactiques, il faudra vaincre au Stade du Ray.Pour cela, le coach phocéen pourra s'appuyer sur un groupe de dix-neuf joueurs dans lequel ne figure pas Stéphane Mbia toujours convalescent. Quid de la participation d'Hatem Arfa pour qui Stuttgart a confirmé son intérêt durant la semaine et qui pourrait quitter la Canebière au mercato.


Aux armes, phocéens !

Pour que l'OM s'impose face à Nice, l'équation est simple. Il faudra retrouver la puissance de feu offensive qui embrasait les défenses adverses et retrouver cette sérénité qui permet aux grandes équipes de gagner même en jouant mal. C'est cette faculté qui a fait défaut aux Marseillais ces derniers temps. Les troupes de Deschamps devront entrer sur la pelouse avec un état d'esprit de guerriers pour ce qui risque de fort de ressembler à une véritable opération commando en terre niçoise.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Nice - Marseille
Championnat - Journée 16
Sam 05/12 à 19H00/2009
Feuille de match - Historique