OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lens - OM
Sur tous les fronts

Le Lundi 08 Février 2010 par

Olympique de Marseille
Le couteau entre les dents et l'arme au pied, l'OM ferait passer Rambo pour un personnage, sorti tout droit de la cage aux folles, avec son joli ruban rose : « Ca va chier, mes petits bichons ». Un calendrier de psychopathe, un parcours du combattant, une guerre des tranchées qui ferait passer le terrain de Vesoul, pour une pelouse d'un club de Première League. On va donc voir si les Marseillais ont le calebar bien rempli, car il est clair qu'il va falloir mettre l'outil sur l'établi, on va se rendre compte ... si on a toujours de grosses ambitions. L'ami DD aura déjà prévenu ses hommes, chacun à sa mission, les grands costauds devant et petit vélo derrière. Brandao est chaud comme une bouillotte, sans paquetage, mais avec une énorme ration de combat, il a un gros appétit, l'homme à la queue de cheval. Deux soldats resteront à la caserne de la Commanderie, en effet pour cause de suspension, les soldats Hatem Ben Arfa et Lucho Gonzàlez vont louper la bataille du Stade Bollaert. L'éclopé Gabriel Heinze sera toujours porté pâle et le doute plane toujours sur le matricule « El fénoméno », alias Steve Mandanda. Le sergent Chef « La Déche » a du monter le moral des autres troupes, comme on monte une belle mayonnaise : « Va falloir du liant, mille millions de sabord, celui qui chie dans la colle, je lui fais mangé un ballon. », tout le monde est prévenu, le déplacement à Lens n'est pas un voyage touristique. Et on peut lire, dans les regards de chaque joueur, l'envie de lutter sur tout les fronts.

Jean Guy Wallemme et ses ouailles sont habitués aux joutent musclés. La lutte au coude à coude, ils connaissent. Et ouais, quand on vise le maintient, on est naturellement poussé vers la résistance, le RC Lens est un des clubs maquisards de Ligue 1. Alors pour eux les matchs de coupes c'est de la gnognotte, que dit-je « C'est de la rigolade. » Des matchs de coupe, ils en jouent quasiment à chaque journée de championnat, c'est leur ligue des champions, comme on dit vulgairement. Runje gardera le but des sang et or, l'ancien olympien tentera de repousser l'envahisseur dans son camp, la queue entre les jambes. Kovacevic voudra gagner la bataille du milieu de terrain avec ses coéquipiers et il est armé pour faire mal, comme un certain Cyril Rool. Edouardo et Monnet-Paquet, essaierons de mettre à mal les barbelés de la défense marseillaise et ils tenteront aussi de dynamiter le but du portier Phocéen.

L'objectif est ciblé coté olympien, pas de pitié pour les ch'ti, les hommes de Didier Deschamps vont bouffer du sang et or et ils vont les briser menu, menu. Car si tout Marseille veut un titre, il faudra se retrousser les manches du treillis. Vu que l'olympique de Marseille enchaîne, défaite sur défaite et peine à conquérir les chemins de la gloire, depuis dix sept ans, ça vaut bien la peine de se donner toute les chances d'avoir un titre. Et ce n'est pas la prochaine finale de la coupe de la ligue que l'OM jouera, qui rassasiera le club Phocéen.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Lens - Marseille
Coupe de France - 1/16
Mer 10/02 à 20H45/2010
Feuille de match