OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 3-1 FC Copenhague
Suivant !

Le Jeudi 25 Février 2010 par

Olympique de Marseille
L'Olympique de Marseille a ce soir, malgré certaines défaillances sur l'emprise (contre-attaque) du jeu, plus qu'assuré sa qualification en s'imposant 3-1 face aux Danois du FC Copenhague. Au coeur d'une formation remaniée, Nando titulaire les filles, Hatem Ben Arfa a fêté son retour en équipe de France de la plus jolie des manières alors que dans le même temps, Koné s'est rappelé aux bons souvenirs des supporters...

S'il est des matchs sur lesquels il n'est pas nécessaire de s'étaler, c'est bien celui-ci. Au terme d'une première période pénible comme la mort, l'OM rentre aux vestiaires avec le tableau d'affichage en sa faveur. De quoi ça s'agit ?!?... Te demandes-tu lecteur, assoiffé de l'intrigue qui ve bientôt se dénouer sous tes yeux et que t'es là avec la bave qui pend jusque sur la moquette...

Bref, comme le disait si bien Pépin, à la suite d'un mouvement initié par Fabrice Abriel et relayé par Laurent Bonnart, Hatem Ben Arfa fait rugir un Vélodrome passablement bien garni d'une superbe frappe qui trouve le petit filet de Wiland (1-0, 43ème).

Retour des deux équipes en seconde période dans une ambiance "Vélodromesque" ! Papélitos et chants redoublés pour fêter le second but marseillais signé Bakari Koné ! Lancé en profondeur par Taye Taïwo, le lutin de l'attaque phocéenne se joue du portier nordique pour célébrer sa réalisation (2-0, 61ème).

Dans la foulée, encore sur une déconcentration récurrente (mais ne faisant pas vraiment le ménage), Steve Mandanda est obligé d'employer toute sa classe sur un double arrêt héroïque (63ème). Benoît Cheyrou, capitaine de l'OM ce soir et enfin appelé par Raymond Domenenech dans le groupe France, sort sous les vivas du public peu après l'heure de jeu. Il est remplacé pat M'Bow (65ème). Alors que ce match semble maintenant plié, Charles Kaboré (encore lui !) adresse une précision de cuir à destination de Koné qui ne se prive pas de piquer celui-ci par dessus le gardien (3-0, 78ème).

Malheureusement pour les hommes de Didier Deschamps et heureusement pour nos amis Copenhaguois, bon soyons fair-play ils l'ont certainement mérité, une énième hésitation de la défense permettra à Ailton Almeida de tromper le portier phocéen et ainsi permettre à son équipe de ne pas repartir tout à fait bredouille du stade Vélodrome (3-1, 86ème).

Place maintenant aux Portugais du Benfica Lisbonne pour une double confrontation en huitième de finale de cette Europa League. Au-delà des rancœurs passées et présentes, c'est déjà un gros du continent que l'OM se doit d'éliminer pour être à la hauteur de ses objectifs...

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - FC Copenhague
Europa League - 1/16 R.
Jeu 25/02 à 19H00/2010
Feuille de match