OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-1 Lyon
Ca, c'est fait !

Le Lundi 22 Mars 2010 par

Olympique de Marseille
Ah mes enfants, faut se dire les choses comme elles sont. On n'y croyait guère. Trois jours après s'être pris un bon 45 mahousse dans le fondement, on ne voyait pas vraiment cet Olympique se relever pour mettre le même aux Lyonnais. Et pourtant, ce dimanche soir l'OM a définitivement prouvé, si besoin était, qu'il est vraiment un club à part...

Que dire de cette première période où les Phocéens ont pris un bouillon ? Pas grand chose. Bon en même temps fils, je te donne la réponse dans la question donc c'était pas non plus utile de poser ton cerveau sur la table avant de me lire... Bref, comme le disait si bien Pépin (aucun lien avec Jean-Pierre), au moment où Fredy Fautrel renvoit tout son monde aux vestiaires pour quinze minutes d'un repos bien mérité, le score est de 0-0 grâce à l'intervention du Grand Barbu. Bon, Mandanda aussi qui se paye le luxe d'une pure parade devant Pjanic (5ème) mais il faut reconnaître que les potals (un poteau des potals, un chacal des chacaux etc...) ont tout de même bien aidé la maison blanche. Par deux fois (12ème et 46ème) Lyon aurait pu et du ouvrir le score...

Mais les mouches ont décidément changé de boeuf en ce dimanche et c'est bien l'OM qui va ouvrir le score. Le plus beau ? Par le remplaçant peut-être pas de luxe mais ô combien utile : Charles Kaboré. Depuis le début de la saison, Kaboré nous gratifie de prestations de qualité lorsque Didier Deschamps fait appel à lui et c'est tout naturellement que ses efforts sont récompensés à la 68ème minute de jeu (1-0). Mais comme à sa triste habitude, l'Olympique ne sait pas gérer son avantage et les Rhodaniens reviennent dans la course par le biais de Bafé Gomis à la 80ème (1-1). Holy shit...

Oui mais voilà, Mickey arriva ! Une grosse souris avé un grand sourire d'enfant heureux, le Taye. Bon sang qu'il nous gonfle avec ses placements à la FIFA95 mais quand il est décisif, on l'aime ce Golgoth ! Dans la foulée de l'égalisation, il colle une spéciale tout en puissance-petit filet qui renvoie les protégés d'Hole Ass à leurs chères études. Favori qu'il disait la bosse à grande guoule ? Ben ouais ma caille ! Et comme le dit si bien Souleymane Diawara, à qui je laisse volontiers le mot de la fin : "ce qu'il (J-M Aulas, ndlr) dit, c'est bien pour les médias".

Rendez-vous pour un nouveau défi de taille, samedi prochain au Stade de France. Pour une finale, une coupe à ramener sur le Vieux Port. Parce que c'est aussi ça l'OM...


Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Lyon
Championnat - Journée 29
Dim 21/03 à 21H00/2010
Feuille de match - Historique