OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Et le Benoît du foot est attribué à...

Le Mardi 27 Avril 2010 par

Olympique de Marseille
Vu sur Wiki : Benoît Pedretti est un footballeur professionnel. Ah bon ?

Lors donc, Benoît Pedretti. Prénom prédestiné : Benoît. Autrement dit, le benêt. Celui qui croit qu'il peut jouer au foot comme les grands. Oh, bien-sûr, eu égard au niveau ahurissamment faible du Championnat durant les années 2000, le garçon a pu faire illusion quelques temps.

Il est même parvenu à délester Jean-Michel Aulas de quelque 9 millions d'Euros, après s'être gentiment fait graisser la patte à l'OM pour une somme quasiment identique, et avant de rejoindre son quatrième club "de coeur", l'AJA, illustrant ainsi le célèbre proverbe "Qui bouffe à tous les râteliers bouffe à tous les rateliers" (32 ap. JCD - Jean-Claude Dus, pour ceux qui n'étaient pas nés)

Improbable rejeton d'un non moins improbable croisement entre une vache Montbéliarde et une saucisse de Morteau, Benoît Pedretti a été élevé sous la mère dans le club qui l'a vu naître, Hot-Dog, plus connu en français sous le nom de So chaud, instigateur peu inspiré de la bible des Footix : So Foot.

Ah... excusez-moi un instant...on me demande dans l'oreillette de faire passer le message suivant :

ALERTE ENLEVEMENT : l'usurpateur qui se fait passer pour un footballeur, Benoît Pedretti, a été égaré quelque part entre Montpellier et on ne sait trop où, et d'ailleurs on s'en fout. Il aurait été aperçu pour la dernière fois dans les vestiaires du Stade Français en compagnie de Louis Nicollin. Selon des témoignages concordants et dignes de foi, il était alors occupé à prouver que son surnom "petite tarlouze" était parfaitement justifié.

On en appelle à Gandalf pour tout renseignement complémentaire sur cette étrange affaire.


Réagir sur Facebook