OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-1 Sochaux
Mistral gagnant !

Le Samedi 25 Septembre 2010 par

Olympique de Marseille
« M'asseoir sur un banc 5 minutes avec toi »

Sur le banc en question on y trouve un entraineur heureux, Didier Deschamps. L'infirmerie olympienne s'est enfin vidée et DD a l'embarras du choix pour composer son 11 de départ. Il en profite pour relancer la charnière centrale de l'an dernier, préférer Taiwo à Heinze et laisser Rémy, encore un peu juste physiquement, sur le banc : Mandanda - Taiwo - Diawara - M'Bia - Azpilicueta - Cissé - Cheyrou - Lucho - Valbuena - Gignac - Ayew.

Côté Sochalien Francis Gillot a choisi Dreyer, Faty, Perquis, Bréchet, Sauget, Carlao, Anin, Martin, Boudebouz, Maïga et Brown pour défier l'OM.


« Et regarder les gens tant qu'y en a »

Avant même le début du match on sait que l'une de ses vedettes sera ... le vent qui soufflera dans le dos des Marseillais en première période. Un violent mistral (avec des pointes à plus de 70km/h) balaie le stade. Vivement le toit... Sinon :

16ème : Taiwo envoie un premier missile en direction des buts Sochaliens. Le courageux Perquis s'interpose et dévie légèrement le ballon.

17ème : Attention ! Grosse frayeur côté marseillais. A la suite d'un corner le ballon traine et Perquis, étrangement seul, est tout près d'ouvrir le score.

19ème : But pour l'OM ! Excentré sur son côté gauche, Taiwo lève la tête et centre (?) Porté par le vent le ballon finit sa course dans la lucarne de Dreyer, un peu trop avancé. 1-0 !

26ème : Malgré une superbe passe signée Lucho, Gignac ne peut exploiter le ballon. Il frappe en force nettement au-dessus, bien gêné par Bréchet.

38ème : Encore une occase pour Gignac ! Après un beau mouvement collectif, Ayew (très remuant sur son côté gauche) centre parfaitement pour le néo Marseillais. Gignac reprend de volée mais croise trop sa frappe qui passe à plus d'un mètre des buts de Dreyer.

Mi-temps 1-0 : Les Marseillais dominent nettement mais manquent cruellement de précision dans le dernier geste. 12 tirs mais un seul cadré ! Attention à la réaction sochalienne après la pause...

51ème : Enième caviar de Lucho, cette fois à destination de Valbuena. L'international français perd malheureusement son duel avec le gardien Sochalien. Rageant !

60ème : Valbuena laisse sa place à Rémy qui fait ses grands débuts au stade Vélodrome.

62ème : Le break, enfin ! Sur une longue d'Azpi, Rémy, tout juste entré en jeu, prolonge le ballon. Au second poteau et démarqué Lucho ne laisse pas passer l'occasion.

68ème : Violente faute de Perquis sur Ayew qui en sort miraculeusement indemne. Le Sochalien aurait mérité un rouge mais s'en sort bien avec un simple carton jaune...

71ème : En progrès par rapport à ses dernières sorties, Azpi est remplacé par Kaboré. L'Espagnol semble touché à la cuisse.

76ème : 2-1 ! Magnifique action Sochalienne, à ras de terre et avec une vitesse d'exécution remarquable. Au final Martin lance parfaitement Maurice Belay qui vient battre Mandanda de près. Le ballon passe entre les jambes du gardien Marseillais.

79ème : Ayew, auteur d'un très bon match, laisse sa place à Brandao. Le Brésilien est applaudi à son entrée, lui qui a essuyé de nombreux sifflets ces dernières semaines.

84ème : Rémy remet vers Lucho qui lance parfaitement Gignac en profondeur. L'ex Toulousain résiste au retour de la défense Sochalienne et envoie un tir magnifique... qui s'écrase sur la barre !

Fin du match : Bon match des Marseillais qui continuent de remonter au classement. Le seul gros point noir se situe au niveau du manque de réalisme des Olympiens, parfois maladroits, parfois malchanceux, à l'image de Gignac.

Ca ne pardonnera pas face à des équipes d'un calibre supérieur, mais les motifs de satisfaction sont plus nombreux : Diawara est bien le patron de la défense, son retour a été remarquable (et remarqué). Cheyrou monte en puissance et s'entend parfaitement avec un Lucho 5 étoiles qui distribue les offrandes à une cadence élevée.

Enfin, devant, Ayew a été l'auteur d'un grand match, plein de vivacité et d'intelligence. Le bilan est plus mitigé pour Gignac, qui a beaucoup bougé et s'est créé de nombreuses occasions... sans en concrétiser une seule. L'avant centre olympien a besoin de lancer sa saison en marquant enfin son premier but sous ses nouvelles couleurs. Le plus tôt sera le mieux.


« Te dire que les méchants c'est pas nous »

... mais plutôt la terrifiante équipe de Chelsea, prochain adversaire de l'OM dès Mardi. Si Didier Drogba sera suspendu, les hommes de Deschamps auront fort à faire face à l‘une des meilleures formations d‘Europe.

Tous les soutiens seront les bienvenus, pourquoi pas celui du Londonien Renaud Séchan. Une chose est sûre l'OM sera pour une fois dans la position de l'outsider, comme à Liverpool il y a quelques années pour les débuts d'Eric Gerets...


Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Sochaux
Championnat - Journée 7
Sam 25/09 à 19H00/2010
Feuille de match - Historique