OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Chelsea - OM
Le défi de l'OM

Le Lundi 27 Septembre 2010 par

Olympique de Marseille
Tous les Week End c'est la même rengaine : l'OM est ultra favori, c'est l'équipe à battre et les adversaires sont sur motivés. Mais demain changement d'ambiance : les Olympiens se feront tout petits au moment de pénétrer sur la pelouse de Stamford Bridge pour y défier Chelsea.

C'est l'une des meilleures équipes européennes qui va se présenter face aux Marseillais. Le champion d'Angleterre compte une vingtaine d'internationaux et plusieurs de ses membres sont les meilleurs du monde à leur poste. Alors mission impossible pour un OM qui se cherche encore, entre retours de blessure et recrues à intégrer ? Peut être pas...

Ce match c'est d'abord l'histoire d'un absent. Didier Drogba, LE Didier Drogba sera suspendu et ne croisera donc pas ses successeurs sous le maillot olympien. La faute à un carton rouge récolté le 16 Mars dernier face à l'Inter de Milan. Mais il est évidemment dans tous les esprits avant que le sport ne reprenne ses droits au moment du coup de sifflet libérant les 22 acteurs demain soir.

En une seule saison, 2003-2004, l'attaquant Ivoirien est entré dans la légende de l'OM. Transféré de Guingamp il marque d'entrée les esprits : deux passes décisives lors de ses deux premiers matchs, pour Bakayoko et Mido. Par la suite il va se révéler être un formidable buteur : 18 réalisations en 35 matchs de championnat et 11 buts en 16 matchs de coupe d'Europe, Ligue des Champions et Coupe de l'UEFA. Drogba porte l'équipe à bout de bras pour la hisser en finale de C3. Il marque devant Liverpool en 8èmes, devant l'Inter en quarts et s'offre un fabuleux doublé face à Newcastle en demi. Son premier but est somptueux : parti du milieu du terrain il s'amuse avec la défense adverse avec une talonnade pour lui-même et à pleine vitesse avant de conclure en finesse.

C'était ça le Drogba Olympien, des coups d'éclat mais surtout une régularité impressionnante, une puissance mise au service du collectif et un état d'esprit irréprochable. Hélas les millions d'Abramovitch sont passés par là et il s'est envolé pour Londres un an après. A Chelsea et sans surprise Drogba explose et devient un des meilleurs attaquants du monde. Mais demain pas de place pour la nostalgie, c'est même avec un certain soulagement qu'on constatera son absence sur la pelouse...

Il faut dire que Chelsea ne manque pas de talents et de joueurs capables d'inquiéter les Marseillais. Certes Drogba ne sera pas le seul absent : Lampard, maillon essentiel du milieu de terrain, est sur le flanc, de même que Kalou et Benayoun. Mais les Anglais peuvent s'appuyer sur une ossature très solide, avec de nombreux anciens de ligue 1 : le gardien Tchèque Cech, l'excellent Essien au milieu (son compatriote Ayew sera ravi de le revoir), et le duo de Français en attaque : Anelka et Malouda. Ce dernier réalise un début de saison qui frôle la perfection et on souhaite bien du courage à Azpi ou à Kaboré pour le contrer sur son côté gauche. Le 11 de Chelsea devrait être le suivant : Cech - Ivanovic - Alex - Terry - Cole - Mikel - Essien - Ramires - Malouda - Anelka - Sturridge (le jeune prodige français Kakuta pourrait aussi débuter).
Et sur le banc on retrouve Carlo Ancelotti, double vainqueur de la ligue des champions avec le Milan AC et champion d'Angleterre dès son arrivée à Chelsea.

Avec tout ça le match pourrait prendre des allures de combat déséquilibré, un David contre Goliath sur pelouse. L'OM est en plus bloqué au stade du premier tour de la Ligue des Champions depuis 3 ans : capable d'aller gagner à Liverpool, de malmener le Milan AC en Italie, d'écraser Zurich (6-1) ou le PSV (3-0), les Marseillais ne sortent pas des poules et ne voient pas les huitièmes. Cette année, avec un tirage au sort a priori favorable, les espoirs étaient grands : las l'OM a commis un énorme faux pas d'entrée en s'inclinant d'entrée au Vélodrome face à son adversaire direct pour la qualification, le Spartak Moscou. Résultat ? C'est une équipe déjà dos au mur qui se déplace en Angleterre.

Oui mais l'OM n'ira pas à Londres en victime expiatoire. L'été agité semble digéré, les blessés sont de retour et l'équipe prend forme. Les Olympiens restent sur 2 victoires consécutives (à Arles et face à Sochaux). Surtout Deschamps peut enfin compter sur l'ensemble de ses joueurs, faire jouer la concurrence et opérer de véritables choix. La composition de l'équipe sera proche de celle qui a débuté face à Sochaux, même si Heinze, Rémy et peut être Kaboré sont des candidats crédibles à une titularisation.

Le coach de l'OM a donné la marche à suivre pour ce match :
1) Bien défendre, ce qui est une évidence face à un tel adversaire.
2) Etre réaliste. L'OM n'aura sans doute pas beaucoup d'occasions dans le match et il faudra les convertir...
Dans ce domaine les Olympiens ne peuvent que progresser, en espérant que les automatismes vont s'affiner, la maladresse s'atténuer et la malchance disparaitre.
3) Attaquer ! Les Marseillais doivent aborder ce match sans complexe, et affronter leur adversaire la tête haute.
Pour une fois il faudra quitter une pelouse de C1 sans regrets.

Alors oui, un déplacement à Chelsea c'est délicat, compliqué, difficile... mais impossible n'est pas et ne sera jamais Marseillais !

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Chelsea - Marseille
Champions League - 2
Mar 28/09 à 20H45/2010
Feuille de match - Phase de groupes