OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Saint Etienne 1-1 OM
Un point positif

Le Dimanche 03 Octobre 2010 par

Olympique de Marseille
Bon ben vous allez me dire que c'est facile mais je commence en disant la même chose que dans l'avant match : "Quel match!".

Eh oui que ça fait du bien de voir un match avec autant d'intensité, autant de rythme. D'ailleurs, l'OM s'en sort plutôt bien dans cette rencontre où il a été souvent dominé par son adversaire du soir.

Et c'est l'enfant de Martigues, Dédé Gignac, qui a permis à l'OM d'ouvrir le score, sur une belle action marseillaise le ballon est dégagé à ras de terre par un stéphanois et là notre réaction va à l'opposée de celle bien connue de Thierry Roland. En effet, l'arbitre va carrément renvoyer le ballon dans le sens du jeu. Lucho, à l'affut, en profite pour piquer, juste comme il faut, sa passe, Gignac reprend le ballon de volée et Jannot ne peut que toucher le cuir qui s'en va dans ses petits filets ; 27ème minute de jeu. ASSE 0-1 OM. Rappelons au passage que c'est le premier but en match officiel de Gignac avec son club de coeur. Mais faisons un léger flash-back, oh d'une demi-heure tout au plus.

Le coup d'envoi fictif fut donné par le sprinter français Christophe Lemaitre comme un signe que ce match aurait un rythme élevé. Et puis quelques minutes après le coup d'envoi (réel celui-ci) Azpi sauva l'OM en dégagent le ballon sur la ligne (3ème). Trois minutes plus tard, le futur buteur phocéen allait se démarquer grâce à une frappe de peu à côté (6ème). Puis vint une action litigieuse, Heinze semblait avoir fait une main mais l'arbitre ne broncha pas et nous, on va pas s'en plaindre (17ème). Une minute plus tard, corner phocéen tiré par Lucho et c'est l'autre albicete, Heinze qui mit une tête de peu en dessus du cadre (18ème). Puis vint ce fameux but marseillais qui va permettre aux provençaux d'avoir l'emprise sur le jeu jusqu'à la mi-temps sans pour autant creuser l'écart. Ainsi le lutin Valbuena fut tout près de doubler la marque, voyant sa frappe s'écraser sur la barre transversale de Jannot (35ème). L'OM continuera à pousser jusqu'à la pause, sans succès.

Et ensuite ? me direz-vous, eh ben c'est pas la même limonade. Une domination assez importante pour des verts qui poussent pour égaliser et qui y parviendront. Sall de la tête est tout près de mettre le ballon au fond (54ème) ; ça se précise. Et oui seulement quatre minutes plus tard ce qui devait arriver arriva : sur un centre magnifique de Matuidi, Batles reprend le ballon de demi-volée aux six-mètres hélas Mandanda est crucifié : 58ème minute de jeu. ASSE 1-1 OM. Et les verts poussés par leur public vont continuer. Mais c'est d'abord un phocéen qui s'est montré à son avantage Dédé Gignac qui après un raid solitaire va contraindre Jannot à arrêter le ballon avec le coude (68ème). Quelques instants après une autre action litigieuse va faire son apparition, dans la surface Payet est fauché par Taiwo mais l'arbitre ne bronchera pas (70ème). Monsoreau fera une tête qui va passer tout près de la barre transversale (77ème) puis ce sera au tour d'un marseillais de s'illustrer, en effet Kaboré rentré 5 minutes auparavant va être l'auteur d'une frappe limpide qui sans la main ferme de Jannot serait aller se loger dans les petits-filets de la cage verte (79ème). Mais Mandanda lui aussi va se montrer à son avantage dix minutes plus tard sur une frappe lobée de Matuidi le gardien phocéen va faire une magnifique claquette (89ème).

L'OM peut donc sortir de Saint-Etienne heureux de rapporter ce point de chez le leader.

(Photo : Football365.fr)

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Saint Etienne - Marseille
Championnat - Journée 8
Sam 02/10 à 21H00/2010
Feuille de match - Historique