OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Spartak Moscou - OM
I have a dream

Le Dimanche 21 Novembre 2010 par

Olympique de Marseille
Nous y voici, à ce match ultra important pour l'avenir européen de l'OM. Certains avec un esprit peut-être tordu je vous l'accorde diront que ce serait une bonne chose que l'OM ne se qualifie pas pour le tour suivant de ligue des Champions. Ainsi les olympiens accroîtraient leurs chances de titre national. D'autres au contraire qualifieront ce match de plus important de la saison. Les avis diffèrent mais sont au moins d'accord sur une chose, ce match sera hors du commun. Et puis les objectifs énoncés cet été étaient clairs, passer un cap en Champion's League, ce qui devra passer par un score à Moscou mardi.

Les marseillais ont plutôt bien préparé cette rencontre en s'imposant samedi face à Toulouse au Stadium 1 à 0. Grâce à une tête d'André Ayew entré peu de temps avant en jeu. Ce dernier, meilleur olympien depuis le début de saison, avait été jusque là laissé au repos tout comme Heinze et Valbuena. L'argentin a affronté le Brésil en match amical en milieu de semaine alors que "p'tit vélo" titularisé par Laurent Blanc marquait le but de la victoire à Wembley face aux "rosbeefs". En ligue des Champions les marseillais sont sur une série de deux victoires de rang certe face à Zilina mais cela fait toujours le même nombre de points en plus. Effectivement après une victoire peu glorieuse à domicile 1 à 0, les olympiens restent tout simplement sur le record infligé face à Zilina en Slovaquie 7 à 0 avec un triplé de Gignac qui depuis, par ailleurs, est muet comme une carpe. Et ces victoires ils en avaient plus que besoin après leur initiale défaite face au ... Spartak au Vél' sur un but d'Azpi contre son camp. Dans un match où pourtant l'OM avait dominé les débats, mais dominer n'est pas gagner comme on dit et les marseillais l'avaient vérifié à leur dépent. Ajoutez à cela une leçon à Stamford Bridge face aux blues et vous vous retrouvez avec un compteur de points toujours gelé.

Tiens d'ailleurs il se pourrait bien qu'il "gèle", qu'il "caille" ou qu'il "fasse frisquet" trois synonymes révélateurs du climat caniculaire moscovite.
Ajoutez ensuite le décalage horaire, l'ambiance dans un stade où environ 70 000 russes encourageront leur équipe et vous comprendrez que c'est loin d'être fait pour nos olympiens.

Ensuite l'enjeu peut être un facteur important, effectivement il est probable que le deuxième qualifié du groupe le devienne lors de cette journée. Effectivement Chelsea est déja qualifié avec 12 points, Zilina déja assuré d'être quatrième avec toujours zéro point. Les deux adversaires de la soirée vont donc se disputer cette deuxième place qualificative. L'équation est simple, si le Spartak gagne ou fait match nul il sera qualifié (à moins d'une invraisemblable défaite face à Zilina lors du dernier match en cas de nul face à l'OM ce mardi soir). Par contre si les phocéens s'imposent tout dépendra du score à cause de ce fameux goal-avérage particulier. Si Marseille s'impose sur un autre score que 1 à 0, le club provençal sera qualifié d'office pour la suite de la compétition pouvant ainsi accuellir sereinement Didier Drogba au Vélodrome. Si l'OM s'impose sur la plus petite marque alors ce goal-avérage particulier sera à égalité et tout se jouera au goal-avérage "normal". Et à ce classement l'OM y est dominateur +5 contre -1 mais n'oublions pas que les russes recevront Zilina au dernier match ...
Dans tous les cas à moins d'un cas de figure pour le moins surprenant, l'OM devra s'imposer ce soir s'il veut être en huitièmes de finale de la Champion's League.

Alors voilà, ce soir la victoire suffira amplement à notre bonheur mais ça ne sera pas évident.
S'ils veulent espérer l'emporter, les marseillais qui ne produisent pas un jeu folichon en ce moment ne devront pas être figés mardi à cause de la pression ou du froid.
Même si il n'y a pas de beau jeu vous l'aurez compris l'OM devra s'imposer pour enfin espérer passer ce fameux cap des huitièmes de finale de la Champion's League.
Une qualification en terre moscovite ne serait-elle pas un signe du destin pour Margarita Louis-Dreyfus originaire de Russie qui sera présente lors de cette "finale" ?



  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Spartak Moscou - Marseille
Champions League - 5
Mar 23/11 à 18H30/2010
Feuille de match - Phase de groupes