OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Sochaux 1-2 OM
Le retour de la vengeance !

Le Samedi 12 Février 2011 par

Olympique de Marseille
La visite annuelle des Olympiens chez les Lionceaux ne s'annonçait pas sous les meilleurs auspices : sans compter des statistiques guère en faveur des enfants du Vieux-Port lorsqu'ils se déplacent à Bonal, depuis de trop nombreuses semaines maintenant, l'OM, qui n'avait déjà guère brillé en première partie de saison, nous présentait un fond de jeu indigent.
C'était du moins ce que l'on croyait, mais le classement de l'OM, qui s'est contre toute apparente logique toujours maintenu dans le haut du tableau, n'est pas dû au hasard : si le Championnat, dans son ensemble, n'est guère enthousiasmant, les impressions sont parfois trompeuses : l'OM, deuxième meilleure défense juste derrière Rennes, n'encaisse pas de buts et en marque plus qu'on pourrait le croire, puisqu'il s'agit, quand-même, de la quatrième meilleure attaque de L1... à deux places des seconds Sochaliens.

Et puis ce soir, il s'est passé quelque chose. Est-ce le souffle du printemps qui agite les jambes des hommes de Didier Deschamps ? Quelques remises en questions salutaires après les injonctions des supporters "Bougez-vous le cul" la semaine dernière au stade Vélodrome ? Ou tout simplement la conscience que face à un adversaire aussi coriace que les Sochaliens à domicile, il fallait absolument "faire un coup" ?
Quoi qu'il en soit, dans un Bonal plein comme un oeuf, les Ohémiens ont enfin offert ce soir le spectacle que l'on attendait d'eux, celui de champions en titre bien décidés à reconquérir ce dernier, et en pleine confiance.
Ils ont trouvé pour les y aider des camarades de jeu à leur mesure, des Sochaliens bien en jambe qui avaient manifestement eux aussi très envie de jouer au ballon.

Et ce qui devait arriver arriva : pour la première fois depuis bien longtemps, on a assisté à un vrai match de foot entre deux équipes engagées, avec des passes d'armes haletantes entre deux attaques percutantes : un Boudebouz survolté et un duo Josse/Ideye qui fait mouche (43ème) chez les Doubistes, un Brandao toujours aussi solide et généreux et un Gignac qui semble avoir enfin décidé de justifier son salaire côté Olympien (égalisation 45ème - doublé à la 70ème), de nombreuses occasions de part et d'autre, des défenses qui font leur travail, et à la baguette du concerto Marseillais, le Maestro Lucho qui retrouve la lucidité et la maîtrise du jeu qu'on avait cru égarées quelque part du côté du Léman.

Voilà l'OM qu'on aime, celui qu'on espère retrouver dans les prochaines semaines, à commencer par la réception de Saint-Etienne au Vel' samedi prochain, qui ne s'annonce pas nécessairement comme une promenade de sa(i)nté...


Réagir sur Facebook

La rencontre
Sochaux - Marseille
Championnat - Journée 23
Sam 12/02 à 19H00/2011
Feuille de match - Historique