OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Manchester United 2-1 OM
C'est pas passé bien loin...

Le Mardi 15 Mars 2011 par

Olympique de Marseille
A Rennes, l'OM avait livré l'une de ses meilleures performances de sa saison et logiquement, Didier Deschamps avait reconduit le même onze de départ ce soir à Old Trafford.

Lors des premières minutes, les Marseillais semblent bien entrer dans le match mais très vite, c'est United qui se montre dangereux sur plusieurs incursions faisant suite à des appels en profondeur des attaquants mancuniens. Après deux alertes sérieuses, l'OM craque finalement dès la 5ème minute. On peut dire que ça commence mal. Les Marseillais semblent avoir du mal à encaisser le coup mais parviennent à créer le danger à la 8ème minute ; cependant, malgré un service parfait d'Ayew, Gignac manque complètement sa reprise. Peu après, Van der Sar rate une sortie, mais Diawara ne peut pas en profiter. Les Olympiens semblent pétrifiés par l'enjeu.

Du coté de United, Evra ne semble pas serein non plus et fait faute sur faute mais toujours pas de carton et MU semble jouer à sa main. Le rythme du match se ralentit, l'OM a le ballon mais United semble pouvoir accélérer à tout moment. Les Marseillais sont trop imprécis et les Red Devils n'accélèrent que par à-coup, heureusement.

A la 31ème minute, Gignac gagne enfin un coup-franc mais cette saison, Lucho semble avoir oublié la recette pour les tirer. A la 35ème, l'OM se montre enfin dangereux après une combinaison sur corner entre Cheyrou et Taiwo, Diawara place sa tête, ça passe juste à coté, l'OM a au moins tenté... On continue à la 38ème avec une frappe de Cheyrou, l'OM s'est-il enfin réveillé ? Toujours est-il que United reste dangereux en contre. A la 41ème, l'OM insiste avec Remy qui reprend le ballon de volée, ça passe juste au-dessus. On ressort de cette première mi-temps frustré, l'OM étant longtemps resté inoffensif avant de revenir dans le match durant le dernier quart d'heure.

Au retour des vestiaires, Evra commet encore un attentat sur Remy, toujours pas de carton. Sur le coup-franc, Gignac est lancé en profondeur mais Van der Sar remporte son duel. L'OM semble mieux rentré dans cette deuxième mi-temps, même si United peut toujours accélérer au bon moment (ou plutôt au mauvais moment pour l'OM). Diawara prouve néanmoins qu'il est un roc et qu'il n'a peur de personne. La défense marseillaise est cependant à la peine.

Devant, l'OM a l'air de pouvoir faire la différence comme le montrent le débordement de Remy à la 59ème ou le centre de Taiwo deux minutes plus tard. A la 68ème minute, Valbuena entre à la place de Gignac. On le sait, il aime jouer en Angleterre. Le nouveau trident offensif est alors Ayew-Remy-Valbuena. On y croit alors pour l'OM, mais voilà, Cheyrou manque l'immanquable à la 72ème, et sur le contre, Hernandez crucifie Mandanda ; on voit la différence entre une grosse équipe française et un grand d'Europe.

United déroule alors tranquillement et les Marseillais ne semblent plus trop y croire. Les Phocéens restent cependant dangereux sur corner et à la 81ème, l'espoir renaît, Wes Brown expédiant le ballon dans ses propres filets. Les Marseillais tentent le tout pour le tout, en vain, ils sont trop brouillons face à un Manchester qui la joue à l'expérience.

MU l'emporte donc sans impressionner et l'OM peut avoir des regrets. Il faut cependant rappeler que l'objectif avait déjà été atteint pour l'OM en atteignant ces 1/8ème de finale.


Réagir sur Facebook

La rencontre
Manchester United - Marseille
Champions League - 1/8 R.
Mar 15/03 à 20H45/2011
Feuille de match