OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-1 Auxerre
Un bon match et pourtant...

Le Dimanche 01 Mai 2011 par

Olympique de Marseille
L'OM n'aime pas le fauteuil de leader semble-il. Un ptit tour et puis s'en va en Décembre. Même chose désormais. Mais l'important est d'être premier à la 38ème journée...
Comment l'OM a laissé échapper la première place ? Bah comme ça :

Didier Deschamps récompense Jordan Ayew de sa bonne entrée face à Nice en le titularisant aux dépends de Gignac. Cissé est également préféré à Kaboré, suspendu pour le match à Lyon : Mandanda - Fanni - Diawara - Heinze - Taiwo - Cissé - Lucho - Cheyrou - Valbuena - J. Ayew - A. Ayew
Jean Fernandez puise dans son centre de formation pour aligner un onze de départ rajeuni au sein d'un effectif décimé : Sorin - Hengbart - Coulibaly - Boly - Sidibé - Dudka - Segbefia - Birsa - Sammaritano - Contout - Jelen

Les Olympiens sont dans l'obligation de l'emporter pour reprendre les commandes du championnat alors que les Lillois ont écrasé Arles Avignon 5-0. Jordan Ayew l'a bien compris et se procure la première occasion du match en déclenchant une bonne frappe déviée par Sorin sur son poteau. Les Ayew font feu de tout bois : au quart d'heure de jeu, André déborde côté gauche et rentre dans la surface. Hengbart glisse et bloque le ballon de la main. L'arbitre juge le geste involontaire et ne siffle pas penalty. Auxerre n'a pas le temps de souffler : Jordan Ayew frappe à nouveau au but. Sorin n'est pas serein (ou serein Sorin n'est pas) et manque son intervention. Le ballon finit sur le poteau, une nouvelle fois...

L'OM continue de dominer : Valbuena frappe des 20 mètres, Sorin repousse sur Jordan Ayew, omniprésent, dont la reprise flirte avec le poteau. Les Auxerrois se procurent dans la foulée (29ème) une occasion grâce à... Diawara. Le Sénégalais ne se comprend avec Mandanda, il intervient à mauvais escient suite à un centre de Birsa : le csc était tout proche. Corner finalement... C'est ensuite Lucho qui gratifie le Vélodrome d'un magnifique enchainement : sur un service de Cheyrou, l'Argentin contrôle de la poitrine au point de penalty et reprend de volée. On croit à l'ouverture du score mais Sorin réalise une superbe parade. Quel dommage !

Les hommes de Deschamps, qui ont débuté le match pied au plancher, relâchent un peu leur étreinte en fin de mi-temps.
Les Auxerrois atteignent la pause sans frayeur supplémentaire : score nul et vierge 0-0. L'OM devra forcer le verrou Bourguignon après la pause, en se méfiant des contres Auxerrois et de Jelen qui rôde à la limite du hors jeu. La première période a été agréable à suivre, espérons qu'il en sera de même pour la 2ème, les buts en plus !

A la reprise André Ayew fait passer un mauvais moment à son adversaire direct Hengbart : l'Auxerrois n'y arrive plus et commence par écoper d'un carton jaune. A la 55ème le Ghanéen efface à nouveau Hengbart et centre au second poteau. Valbuena, avec une grande sérénité, contrôle et enchaine une frappe victorieuse. 1-0 !

Les Ayew sont décidément étincelants : Jordan Ayew perce plein axe puis sert Cheyrou : le milieu Marseillais frappe instantanément mais Sorin détourne joliment en corner. Dans la foulée Cheyrou, une nouvelle fois auteur d'un très bon match mais légèrement touché, cède sa place à Kaboré. 10 minutes plus tard Jordan Ayew sort sous les applaudissements, mérités, du Vélodrome. Gignac entre en piste.

Le dernier quart d'heure commence la pire des façons possibles pour l'OM : Le Tallec, à peine entré en jeu, commet une grossière faute sur Lucho. Très en retard, sa semelle atterrit sur la cheville de l'Argentin. Honteux !

Les catastrophes s'enchainent puisque qu'Auxerre égalise, dans la stupeur générale. Lancée à la limite du hors jeu le Coréen Jung Jo-Gook profite de la passivité de la charnière Diawara-Heinze (l'Argentin est clairement coupable sur l'action) pour aller battre Mandanda. 1-1 ! Lucho, blessé par Le Tallec, est remplacé par Abriel. Quelle soirée...

L'OM pousse de façon brouillonne dans les dernières minutes mais Auxerre est bien en place. Mais c'est dans les dernières secondes que l'OM rate le coche, d'un rien : une tête de Gignac est bien captée par Sorin. Auxerre est tout près de réaliser le hold up mais Jelen ne cadre pas sa frappe. André Ayew réclame un penalty puis se procure la dernière occasion du match, sa frappe est légèrement trop croisée, l'OM est tenu en échec...

Malgré un bon match dans le jeu (mention spéciale aux Ayew et à Cheyrou) l'OM concède un nul qui risque de coûter cher (que de points perdus au Vélodrome !!).

L'OM pourra se consoler (un peu) avec les malheurs Lyonnais : l'OL a perdu à Toulouse tandis que Bastos et Cissoko, expulsés, seront absents face aux Marseillais. Rémy sera de retour, Kaboré suspendu. On espère surtout que les blessures de Cheyrou et Lucho seront sans gravité.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Auxerre
Championnat - Journée 33
Dim 01/05 à 17H00/2011
Feuille de match - Historique