OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-1 Brest
Médiocres !

Le Dimanche 02 Octobre 2011 par

Olympique de Marseille
Quand le bloc défensif oublie de presser et de gêner l'adversaire, que le bloc offensif est sans idée, technique ni énergie et que l'équipe est coupée en 2... ça donne un match nul.
Après sa victoire face à Dortmund, l'OM était pourtant dans l'obligation de l'emporter face à Brest.
Deschamps n'apporte qu'une modification à son onze de départ. Amalfitano remplace Kaboré, permettant à Lucho de reculer d'un cran : Mandanda - Azpi - Diawara - Nkoulou - Morel - Diarra - Lucho - Valbuena - Amalfitano - Ayew - Rémy.
Alex Dupont aligne le 11 de départ suivant : Elana - Baysse - Zébina - Gentiletti - Lorenzi - Guidileye - Jairo Culma - Poyet - Ayité - Lesoimier - Roux

Le début du match est tout simplement catastrophique. Au bout de.. 5 minutes de jeu c'est Brest qui ouvre le score suite à une grosse erreur de Mandanda. Poyet frappe des 20 mètres, bénéficiant d'une défense olympienne beaucoup trop attentiste. La frappe semble sans danger, Mandanda est dessus mais laisse le ballon filer sous son ventre. 0-1

L'OM n'y est clairement pas en ce début de match et Brest manque le break : suite à un coup franc, Gentiletti reprend instantanément le ballon qui frôle le poteau. La défense est encore une fois passive et pas agressive pour deux sous !!

Mais l'OM égalise au bout de 20 minutes de jeu suite à un très belle action : tout part d'un une-deux entre Rémy et Valbuena. L'ex Niçois se présente devant Elana et décale intelligemment André Ayew qui ne laisse pas passer l'aubaine : 1-1 !
Dans la foulée les Marseillais se créent une 2ème grosse occasion : sur un corner de Valbuena, la tête (trop) piquée de Diarra passe au-dessus de la barre d'Elana. Dommage...

Les Bretons restent très menaçants de leur côté : Poyet accélère côté gauche et centre pour Baysse. La reprise de la tête de ce dernier bat Mandanda mais n'était, heureusement, pas cadrée. Ca se joue à quelques centimètres. 7,29 précisément (à l'oeil).
Les Marseillais ne proposent rien de bien intéressant en fin de mi-temps. On note quand même le jaune récolté par Diarra qui sera suspendu à Toulouse, comme Azpi et Valbuena.

Monsieur Chapron siffle la mi-temps sur un score de parité logique. A l'exception d'un très joli but, les Olympiens ont offert un visage brouillon et inoffensif (manque de confiance flagrant, déchet technique inquiétant...) sans oublier une dose bien trop importante de passivité. Il faudra clairement montrer un tout autre visage après la reprise.

Hélas on ne voit pas de changement après la pause. La rencontre est très ennuyeuse et il ne se passe pas grand chose sur le terrain. Deschamps réagit et sort Lucho (copieusement sifflé par le Vél après un énième très mauvais match) et Valbuena. Le revenant Cheyrou et Jordan melon Ayew les remplacent.
Mais ça ne change rien. Le match est désespérant, la prestation de l'OM navrante. Pas de mouvement, d'envie, de punch.
Est ce que les frappes lointaines et inoffensives (beaucoup ne sont pas cadrées) méritent d'être mentionnées ? Non.
On évoquera donc seulement la sortie, à 10 minutes de la fin, de Diarra (lui aussi salué par une bordée de sifflets) à qui succède Omrani.

Le match s'achève après une seconde période nullissime. La bronca du public est tout à fait logique. Les joueurs ont offert une prestation indigne, sans envie, agressivité ni imagination. Faut-il être en colère ou inquiet ce soir ? Les deux sans doute face à tant de médiocrité...

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Brest
Championnat - Journée 9
Dim 02/10 à 17H00/2011
Feuille de match - Historique