OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM - Ajaccio
Droit au but ou droit dans le mur

Le Samedi 22 Octobre 2011 par

Olympique de Marseille
Les clubs de supporters ont donc décidé une grève des encouragements, un silence radio sur toute la ligne et le titre de cet article est extrait de leur communiqué. En cause, évidemment, les résultats sportifs indignes depuis le début de la saison.
Seule MLD est épargnée par les supporters qui épinglent président, staff, entraineur, joueur et salariés.
Président ? D'accord, Labrune a plus brillé par de beaux discours que par des actes efficaces. Peu de choses sont à mettre à son crédit.
Staff ? Evidemment. Difficile de déterminer les responsabilités de chacun mais la préparation physique de Pintus ne semble pas spécialement efficace, sans parler du rôle toujours clair-obscur d'Anigo.

Entraineur ? C'est la cible principale de la grogne actuelle. Deschamps est mis à l'index pour la pauvreté du jeu proposé, l'absence de résultats, la gestion de certains cas individuels, le choix des joueurs... Ça fait beaucoup pour un seul hOMme. Il a ses torts DD bien sûr et il le sait. Il assume et répond sur le site officiel : "J'ai beaucoup de responsabilités ici. Je les assume et je les assumerai comme je l'ai toujours fait. Je sais ce que ce maillot représente, je l'ai connu comme joueur et comme entraîneur. C'est une place à risque et très exposée mais être entraîneur de l'OM, ce n'est pas rien pour moi."

Bon par contre, des victoires seraient bienvenues, parce que sinon les avocats de la défense vont être vite à court d'arguments. Ne plus s'entêter à titulariser systématiquement Diarra et Lucho serait un bon début...

Joueurs ?
Mandanda : capitaine abandonné. Coupable parfois, victime souvent. Triste destin.
Diawara : non mais oui mais non. Laborieux puis meilleur.
Souley : Mais encore et encore suspendu contre Ajaccio...
Nkoulou : l'éclaircie. Le ciel est noir. Mais Nkoulou est un p'tit rayon de soleil, seule recrue satisfaisante jusqu'alors.
Morel : lui aussi est au niveau. D'un 15ème de L1.
Azpi : concourt pour le titre du plus mauvais joueur de l'OM. Heureusement pour lui la concurrence est rude.
Fanni : abonné aux cartons rouges. On lui conseille de faire grève dans ce domaine, c'est de saison. Sera titulaire ce soir pour pallier l'absence de Diawara.
Diarra : est passé du médiocre au très moyen. A ce rythme il sera bon dans 5 ans.
Cheyrou : fait son âge parfois. Mais tente de surnager dans un milieu sinistré.
Kaboré : intermittent. Et suspendu ce soir. L'OM est 5ème. En partant de la fin et au classement du fair-play.
Lucho : fait peine à voir. Moins fringant qu'une gueule noire de Zola ou que mon arrière-arrière-arrière-grand-père. Le banc un jour peut être ?
Valbuena : se démène, bouge, tombe. Reste limité quand même.
André Ayew : son niveau a dégringolé mais à sa décharge, la saison de la confirmation est toujours piégeuse et il n'a pas été épargné par les pépins physiques.
Rémy : l'arbre qui cache la forêt. Il marque beaucoup mais ne peut tout faire seul et offensivement, il est trop esseulé.
Gignac : sauveur de la patrie. Au point où on en est, why not...

Tous coupables donc. Mais pas les supporters qui sont en colère. Pourtant l'ambiance au Vél' ces dernières années est très loin de la folie d'antan et le meilleur public de France est lui aussi dans une grosse phase de moins bien. Qui fera grève pour le secouer ?

Bon voilà où on en est. Ça sent la fin tristouille, le gosse qui finira par crever de faim dans un grenier déprimant, Papa alcoolique, Maman morte, grand frère en prison. On se pend ?

Ou alors on se révolte. Vraiment. Tous. On rentre sur le terrain comme des morts de faim, certains, mais alors absolument certains qu'Ajaccio n'existera pas.
On n'est qu'en Octobre.
On est une des équipes qui frappe le plus sur les montants, la roue va tourner.
Les incertains (Nkoulou, Ayew et Lucho) sont bien dans le groupe.
La confiance a un rôle primordial dans le sport de haut niveau. Si enfin l'OM enclenche une dynamique positive (et le calendrier s'y prête : Ajaccio, Lens, Dijon, Arsenal, Nice...) tout peut changer. Beaucoup de choses en tous cas.
OM lève toi et marche ! C'est le premier jour du reste de ta vie !


(photo OM.net)

  • Olympique de Marseille
  • Avant et après le match face à Ajaccio, n'hésitez pas à passer faire un tour chez notre partenaire la Boutique des supporters de l'OM ! 15% de remise pour tous les abonnés !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Ajaccio
Championnat - Journée 11
Sam 22/10 à 19H00/2011
Feuille de match - Historique