OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-0 Ajaccio
Le sale air de la peur !

Le Samedi 22 Octobre 2011 par

Olympique de Marseille
C'est dans un contexte particulièrement lourd que l'Olympique de Marseille a assuré le minimum syndical en s'imposant deux buts à zéro face à Ajaccio. Auteur d'un doublé, André Ayewété l'élément clé d'un schéma tactique jusqu'alors dans les limbes des pensées de Didier Deschamps : le fameux 4-4-2 ! Coïncidence ou non, c'est ce soir que les Marseillais ont offert du spectacle au Vélodrome*.

Bon, certes ce n'était qu'Ajaccio en même temps, mais faute de grives il ne faut pas oublier que tu bouffes du merle : si tu prends pas trois points contre eux et à la maison qui plus est, tu peux sérieusement commencer à bien te rentrer dans la calbombe que t'as un pied dans la tombe et l'autre qui glisse...

Justement, faute d'encouragements dans la mythique enceinte du boulevard Michelet, vous avez été nombreux à réagir au cours de cette rencontre sur le forum et chez nos différents partenaires ! Retour sur cette bien drôle de soirée :

18h55 : Silence de plomb au stade Vélodrome, les banderoles sont éloquentes : "Silence, on coule !". En signe de protestation, les South Winners n'ont pour le moment pas rejoint leur tribune. Cependant, le haut du virage Sud est orné d'un "Si vous ne jouez pas pour le maillot, jouez pour les euros !". Ailleurs dans le Vél' silencieux au possible, un implacable slogan : "Millionnaires dans la vie, clochards sur le terrain !". Sur le forum, une seule inquiétude : "Flex va au stade ?" (Rémy)

19h10 : Les supporters sont en colère, et cela pousse les joueurs à aller de l'avant en ces premières minutes. Malheureusement ni André Ayew ni Loïc Rémy n'ont pour le moment trompé Ochoa, le portier corse. Il nous manquerait plus qu'il fasse suer le bout celui-ci...

19h13 : La transversale sauve l'OM, Mandanda était aux fraises. Lippini, lancé sur le côté droit, centre. Steve Mandanda repousse le cuir comme il le peut vers Cavalli, fort heureusement la reprise lobée du Corse est renvoyée par la transversale du gardien de l'OM !

19h19 : Alors qu'une nouvelle banderole peu amène (Vous êtes des rats des champs) fait son apparition dans les travées du Vélodrome, l'OM bénéficie d'un pénalty ! André Ayew se charge de le rater en deux fois, laissant Ochoa régaler les 17 supporters de l'AC Ajaccio. Doumé...

19h20 : Toujours 0-0, l'impensable vient donc de se produire... les Marseillais ont raté un panier à trois points encore pire que si c'était Gilbert Montagné qui venait de tenter le tir ! L'inquiétude grandit, et si ça ne voulait pas sourire ?

19h30 : Puff Daddy résonne dans un stade Vélodrome définitivement silencieux. C'est dans une certaine indifférence qu'André Ayew célèbre l'ouverture du score de l'OM. Profitant d'une belle aile de pigeon réalisée par son frère Jordan, et qui déstabilise la défense de l'ACA, il ne se prive pas de tromper (enfin) le gardien corse ! OM 1-0 ACA

19h45 : Retour aux vestiaires, c'est l'histoire du verre à moitié plein... et à moitié vide. Faut-il se galvaniser de ce résultat, ou au contraire attendre plus des hommes de Didier Deschamps ?

19h52 : "Ah merde, vous faites grève aussi ?" (Willy)

20h09 : Le doublé d'André Ayew ! Lui qui a mal tiré son péno, soyons honnêtes, vient d'entendre une nouvelle fois les filets claquer ! Quand on pense que l'action, Stéphane Lannoy aurait pu accorder un pénalty à Ajaccio s'il n'avait pas été dans un de ses rares jours de grande lucidité... Oui ça se joue à rien, mais les trois points sont là ! OM 2-0 ACA

20h45 : Pourquoi sauter du Coca-Light ? Heu du coq à l'âne, pardon... Tout simplement parce qu'à part du remplissage de blanc, cela n'apporterait rien au débat. L'OM s'est normalement imposé face à un futur pensionnaire de la Ligue 2. On ne va pas non plus sabrer le champagne, faudrait voir à ne pas nous prendre pour des lapins de six semaines...

21h32 : "Bon sinon victoire importante face à une très faible équipe. L'OM s'est procuré énormément d'occases mais pour autant, ça ne me semble toujours pas folichon dans le jeu... Mais le principal est là, évidemment." (Forza)

Prochain rendez-vous mardi à 20h45, OM-Lens pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Double tenant du titre, le club phocéen aura à coeur de conserver son trophée. Et cela passe par une qualification face aux Lensois, actuel pensionnaire de la Ligue 2.

* La Direction d'OM-Passion décline toute responsabilité quant à cette vanne lamentable, et vous remercie de sa compréhension... ou pas.

Retrouvez toute l'actu de votre club sur Facebook : OM-Passion.com, l'OM c'est nous ! et Marseille c'est pas magique c'est réel !


Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Ajaccio
Championnat - Journée 11
Sam 22/10 à 19H00/2011
Feuille de match - Historique