OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-0 Nice
La belle affaire de l'OM !

Le Dimanche 06 Novembre 2011 par

Olympique de Marseille
Un champ de boue parsemé de quelques brins d'herbe. C'est la surface sur laquelle ont évolué les acteurs de ce match entre l'OM et Nice au Vélodrome. Les fortes pluies de ces derniers jours ont longtemps fait craindre un report du match mais il n'en n'a rien été. Et c'est tant mieux parce que l'OM a réalisé une très belle affaire en dominant Nice. Le classement est beaucoup moins déprimant aujourd'hui à 19 heures qu'il y a un mois...

Deschamps aligne une composition sans surprise, compte tenu des absences de Mbia, Fanni et Amalfitano. Gignac est aligné d'entrée pour faire souffler Jordan Ayew : Mandanda - Azpi - Diawara - Nkoulou - Morel - Diarra - Cheyrou - Valbuena - André Ayew - Rémy - Gignac.
Eric Roy laisse Meriem sur le banc mais aligne une équipe plutôt offensive : Ospina - Clerc - Civelli - Pejcinovic - Monzon - Diakité - Coulobaly - Abriel - Mouloungui - Mounier - Pentecôte

Si le début de match est plutôt niçois, c'est l'OM qui se crée la première occasion. Morel effectue un bon déboulé sur son aile, se débarrasse de Clerc et centre pour Valbuena. Ce dernier reprend de la tête, pas vraiment sa spécialité, et le ballon file au-dessus. Gignac salue la fin du premier quart d'heure de jeu par une puissante frappe de 20 mètres qu'Ospina repousse difficilement.

Le jeu s'emballe et les actions se multiplient des deux côtés. Bien servi par Rémy, Gignac tente de placer son ballon mais trouve à nouveau Ospina sur sa route. Dans la foulée Nice est tout près d'ouvrir la marque. Mouloungui prend de vitesse la défense marseillaise et sert Abriel dont la frappe a la très très bonne idée de frapper la transversale. Premier avertissement sans frais...

Les Niçois prennent peu à peu l'ascendant sur les Marseillais. Ces derniers ont de la réussite. Mouloungui trouve à son tour la transversale de la tête sur un corner de Mounier. A force de frôler la correctionnelle...

Monsieur Castro siffle la mi-temps sur un score nul et vierge plutôt flatteur pour l'OM. Après un début de match encourageant, les olympiens ont peu à peu baisser de pied. Dominés dans l'impact physique et l'agressivité, les hommes de Deschamps doivent se reprendre après le repos !

Les Niçois sont toujours aussi menaçants : Clerc lance Pentecôté en profondeur. Ce dernier prend de vitesse Diawara et tente de lober Mandanda. Ca passe de peu au dessus. L'OM réplique par une volée de Rémy qui s'envole elle aussi dans le ciel. La coupe du monde de rugby est finie les gars...
A l'heure de jeu Deschamps procède à un double changement : Valbuena, auteur d'un mauvais match et Gignac, volontaire mais brouillon, cèdent leurs places à Lucho et Jordan Ayew. Ya plus le choix.
Comme un symbole : Cheyrou frappe un coup franc à 30 mètres des buts. Le ballon finit en orbite autour de la lune.

Mais Cheyrou ne se décourage pas et il a raison ! Il lance Rémy qui réalise un petit numéro pour se débarrasser de Pejcinovic. Rémy sert parfaitement Jordan Ayew qui n'a plus qu'à pousser le ballon de la tête dans les buts vides. 1-0 pour l'OM, enfin !

Deschamps fait entrer Traoré à la place de Morel tandis que 2 ex Olympiens se succèdent dans le camp d'en face : Meriem remplace Abriel, auteur d'une belle prestation.
Les Niçois sont touchés moralement mais ne renoncent pas : bien servi de la tête par Guié Guié, Mouloungui adresse une grosse frappe à ras de terre. Mandanda se couche impeccablement.
Ospina n'est pas en reste et sauve son équipe d'une très belle parade sur une tête de Jordan Ayew. L'entrée de ce dernier a été décisive pour débloquer le match, pas seulement par son but mais aussi pour sa vivacité et son envie.

L'OM fait le break dans les dernières secondes : André Ayew s'infiltre dans la surface de réparation avant d'être fauché par Diakité. Penalty ! Rémy s'élance et marque. Mais doit refrapper. Il ne tremble pas et double la mise d'une panenka.

Les hommes de Didier Deschamps s'imposent 2-0 face à Nice. Poussifs et chanceux en première période, ils ont offert un visage plus séduisant après la pause. Cette troisième victoire consécutive en championnat leur permet de revenir à seulement 6 points de la troisième place. Tous les espoirs sont permis pour la suite des opérations. Mais d'ici là les non internationaux pourront souffler un peu. Prochain match officiel à Montpellier dans 2 semaines.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Nice
Championnat - Journée 13
Dim 06/11 à 17H00/2011
Feuille de match - Historique