OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM - Olympiakos
Hier, aujourd'hui, demain

Le Mardi 22 Novembre 2011 par

Olympique de Marseille
26 Mai 1993. Naissance du football français. 2 ans après la sinistre défaite de Bari, Basile Boli sèche ses larmes et par le coup de boule le plus fameux de l'histoire du foot (jusqu'en 2006...) il envoie l'OM au paradis. L'OM de Tapie, Bernès, Goethlas, Barthez, Di Meco, Desailly, Angloma, Eydelie, Sauzée, Deschamps, Pelé, Voller, Boksic et Durand terrasse l'ogre Italien de Maldini, Papin, Capello et Van Basten. Le capitaine Didier Deschamps peut brandir fièrement la « Coupe aux grandes oreilles ». Le club phocéen règne sur l'Europe. C'est l'année où Papin, Waddle et Mozer quittent le club que l'OM s'impose enfin dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs. Le foot et ses paradoxes...

16 mois plus tard l'OM est en ligue 2, loin du feu des projecteurs. Une nébuleuse affaire est passée par là. Les phocéens passent du Milan à Mulhouse et Dunkerque. Quelques grognards (Dib, Durand, De Wolf, Germain, Casoni, Cascarino, Ferrer, Ferreri...) encadrent les jeunes sortis du centre de formation (Jambay, Marquet, Wacaboué, Echouafni, Asuar, Libbra...). Les Marseillais devront s'y reprendre à deux fois pour remonter en ligue 1, sanctions administratives obligent. Mais en Septembre 1994 (un temps que les moins de 20 ans...) l'OM joue à la fois en Ligue 2 et en Coupe d'Europe. Les Marseillais se frottent à la Coupe UEFA et sont opposés à l'Olympiakos. Dans l'ambiance surchauffée du Pirée (des... javelots sont lancés des tribunes) les Marseillais font honneur à leur histoire et à leur maillot. L'OM s'impose 2-1 grâce à Ferrer et Marquet.

2 semaines plus tard, le 27 Septembre, l'OM fait chavirer le Vélodrome et ses presque 40 000 supporters. Longtemps tendue (4 jaunes côté marseillais, et pas des pastis) et indécise, la rencontre bascule en seconde période. L'OM s'impose 3-0 avec un doublé de Cascarino et un but de Ferreri. L'Europe a décidemment un parfum particulier qui sublime les olympiens...

19 Novembre 2011. L'OM s'incline à Montpellier. Perdre 1-0 chez le 2ème du championnat n'est pas infamant. Mais se trainer à la 10ème place à 12 points (12 points !) du PSG et des hommes de René Girard est déjà nettement plus problématique. Les joueurs ne semblent pas plus inquiets ou concernés que ça, attendant d'être menés pour réagir, oubliant de faire preuve d'initiative avant d'être dos au mur. Pas le temps de pleurnicher ou de s'apitoyer sur son sort, la semaine est décisive et une place dans le top 16 des grands d'Europe est en jeu.

23 Novembre 2011. L'OM reçoit l'Olympiakos pour la deuxième fois de son histoire. Les hommes de Didier Deschamps sont en position de force dans cette poule, après une victoire 1-0 à l'aller sur un but signé Lucho. Ont suivi une démonstration 3-0 face à Dortmund (score très flatteur), une courte défaite au Vél contre Arsenal 0-1 et un bon 0-0 à l'Emirates Stadium. L'enjeu est simple : une victoire assurerait une qualification à l'OM, à condition que Dortmund ne gagne pas à Arsenal. Même la première place n'est pas hors de portée. Mission pas impossible du tout pour cet OM capable du meilleur, rarement, comme du pire, trop souvent.
La composition de l'équipe phocéenne ne réservera pas de grosses surprises mais quelques indications intéressantes : Mbia fera-t-il son retour comme titulaire ? A quel poste ? Et Valbuena parviendra-t-il à se relancer ?

Une chose est sûre, l'enjeu sera suffisant pour être concentré à 200% sur l'évènement. La suite, la réception du PSG version Qatar ça sera pour plus tard. Dimanche 27 Novembre 2011.
Passé glorieux, présent morose et futur incertain.
L'OM en est là. On y verra plus clair dans 24 heures.


  • Olympique de Marseille
  • Avant et après le match face à Olympiakos, n'hésitez pas à passer faire un tour chez notre partenaire la Boutique des supporters de l'OM ! 15% de remise pour tous les abonnés !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Olympiakos
Champions League - 5
Mer 23/11 à 20H45/2011
Feuille de match - Phase de groupes