OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Caen 1-2 OM
L'OM confirme !

Le Vendredi 02 Décembre 2011 par

Olympique de Marseille
Après la victoire au Vélodrome, contre Paris (3-0), l'Olympique de Marseille se devait de l'emporter une nouvelle fois, à l'extérieur, face à Caen. Et bien, c'est mission accomplie. Les marseillais l'ont remporté 2 buts à 1, sur des buts des frères Ayew. C'est André qui avait ouvert le score, avant de se faire rattraper sur un pénalty. Puis, c'est Jordan Ayew qui a fait mener l'OM au score, en seconde période...

L'OM confirme!

Attendu au tournant, après la belle victoire au Vélodrome, Dimanche dernier contre le PSG (3-0), l'OM devait donc confirmer. Pour la composition, Didier Deschamps devait faire sans Rémy et Morel, tous les deux blessés (et espérés pour Dortmund). Alors, DD a utilisé la même composition d'équipe que contre Paris, avec Traoré à gauche, à la place de Morel, et Jordan Ayew en pointe, à la place de Rémy. Valbuena, Cheyrou et Gignac sont encore et toujours sur le banc. Lucho, a eu encore le droit à sa chance, bien qu'il n'ait pas été mauvais, lors de son match contre Paris.

Bien, l'OM commence à engager, tranquillement.Même si Mandanda doit s'employer, dès la deuxième minute, sur un mauvais ballon en retrait de Nkoulou, Nabab aurait pu intercepter le ballon, mais Mandanda sort vite, et dégage le ballon (en feintant l'attaquant de Caen dans un premier temps, avant de dégager).
L'OM se met déjà en difficulté... pas bien! Pendant un moment, le ballon va d'un camp à l'autre. Le match n'est pas plus physique que contre Paris, mais, on sent tout de même que chez les deux équipes, il y a de l'envie, pour prendre les trois points!
D'ailleurs, l'OM commence bien! Sur le côté droit, Amalfitano efface bien son défenseur, puis frappe au deuxième poteau. Le ballon est dévié par le gardien, qui met le ballon vers André Ayew, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets!
Et, ça fait le deuxième match consécutif que l'OM mène au score. C'est bien, on demande juste de garder le score.
Mais, généralement, l'OM ne sait pas le faire. Une minute plus tard, sur une faute de main du gardien olympien, Mandanda essaye de prendre le ballon, mais fauche l'attaquant Nabab. Et, bien sûr, Frau, l'ancien lillois, marque le but, et égalise pour Caen.
L'OM essaye de reprendre le contrôle du match, comme le coup-franc tiré par Lucho à la 27è minute, repoussé difficilement par la défense de Caen, le ballon revient sur André Ayew, à l'entrée de la surface, frappe rapidement et... voit son tir dévié en corner.

L'arbitre siffle la mi-temps. Le nul est pour l'instant assez logique, avec une équipe marseillaise qui se bat assez bien. Il faudra plus de volonté en seconde période!

Donc, monsieur l'arbitre siffle l'ouverture de deuxième mi-temps. Aucun changement à signaler des deux côtés. Comme quoi, on change pas une équipe qui gagne, n'est-ce pas?
D'ailleurs, on sent que l'OM a encore plus d'envie que la première période. Est-ce le président de l'OM, qui est passé dire quelque chose aux joueurs?
Peu importe. Sur un contre très rapide, mené par André Ayew. Le ghanéen passe sur le côté droit à Diawara, oui, Diawara! Qui, lui, passe directement au centre dans la surface à Jordan Ayew, qui, du plat du pied, marque et fait mener l'OM au score (2-1).
D'ailleurs, ça a tellement gonfler Caen, que le défenseur de Caen, Heurteaux, a fracassé Mbia. Si, si. Il est même sorti, du coup. A peine revenu, on le fracasse déjà. Pourvu que la durée de sa blessure soit courte.
L'OM a eu chaud quand même. Sur un corner, du côté gauche, Frau dévie de la tête, pour Heurtaux qui veut reprendre, mais se manque complètement. Et d'ailleurs, fort heureusement!
L'OM essaye de se créer des occasions, et y arrive, face à une équipe de Caen bien regroupée.
Comme cette grosse occasion manquée par Cheyrou. A la 66ème minute, Jordan Ayew sur le côté droit, centre au second poteau pour André Ayew, qui passe en retrait pour Cheyrou, qui frappe et voit son ballon juste au dessus de la barre transversale.
Après les rentrées de Valbuena (à la place de Lucho) et Gignac (à la place de Jordan Ayew), l'OM continue toujours à dominer, avec beaucoup de mouvements, surtout avec Amalfitano, qui se bouge beaucoup ce soir, même si Caen reste assez faible ce soir.
Par ailleurs, Morgan Amalfitano, buteur contre Paris le week-end dernier, récupère un bon ballon au milieu de terrain, il avance tout seul vers la surface, avant de feinter sa frappe et se décaler sur la gauche. Le ballon est taclé par un défenseur vers la droite, Amalfitano vient chercher le ballon, et cherche à marquer d'une talonnade, mais trouve les petits filets. Gignac était pourtant seul.

L'arbitre siffle la fin du match! L'OM l'emporte 2 à 1! Alors que la première mi-temps était équilibrée, l'OM a complètement su maîtriser son sujet! L'OM s'est fait mener par un meneur de jeu, appelé Morgan Amalfitano. Non décisif ce soir, il a tout de même apporté sa technique et sa ruse, pour permettre à l'Olympique de Marseille, de l'emporter ce soir.

Morgan Amalfitano, ce meneur de jeu

Buteur et passeur contre Paris, Dimanche dernier, Morgan Amalfitano confirme sa bonne forme. Non, il n'a pas été décisif, certes. Mais, il l'aurait pu l'être. Sur l'action du premier but, il efface son défenseur, puis frappe au deuxième poteau. Après, c'est le gardien de Caen qui fait la passe décisive pour André Ayew. Oui, c'est un but de raccroc, comme on les aiment! Pour en revenir à Amalfitano, sur sa bonne entente avec Azpilicueta (très bon aussi), il a beaucoup bougé, beaucoup tenté, comme sa talonnade dans les dernières minutes, pour essayer de marquer. Bref. Un match complet pour Amalfitano.

Résultat au classement

Du coup, l'OM monte encore au classement, et termine à la septième place à 24 points (pour l'instant)à 4 points du podium. Bien sûr, l'OM devra attendre les résultats des équipes. En tout cas, l'OM commence à mettre une pression supplémentaire, aux équipes de devant.

Conclusion : Le podium toujours à nôtre portée!

L'OM confirme donc après la "misère" contre Paris, le week-end dernier. Certes, c'était Caen. Mais, avec un système différent, où cette équipe était bien repliée. L'OM a su parfaitement maîtrisée son match en deuxième période. Maintenant, les olympiens devront confirmer face au grand Dortmund, mardi prochain. La qualification, peut-on y croire? Il y a de forte chances que non, ce sera très compliqué. Cependant, le podium en Ligue 1, n'est toujours pas impossible à réaliser... puis, impossible n'est pas marseillais, telle est la devise!

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Caen - Marseille
Championnat - Journée 16
Ven 02/12 à 20H00/2011
Feuille de match - Historique