OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Borussia Dortmund - OM
A la Saint-Nicolas, évitons une Bérézina

Le Lundi 05 Décembre 2011 par

Olympique de Marseille
Ça y est, le dernier match de la phase est arrivé. L'OM qui avait pourtant bien commencé sa campagne européenne grâce à des victoires face à l'Olympiakos et au Borussia Dortmund n'est toujours pas qualifié pour les 1/8ème de finale de la coupe aux grandes oreilles. Un scénario qui rappelle étrangement celui de 2007 ou les phocéens d'Albert Emon puis d'Eric Gerets avait battu Besiktas et surtout Liverpool lors d'une victoire historique à Anfield (la première d'un club français là-bas). Résultat, l'OM s'emmêle lamentablement les pinceaux et fini... 3ème de sa poule.

C'est évidemment le scénario catastrophe, mais rassurez-vous, il est statistiquement improbable. En effet, pour que les phocéens, il y a quatre possibilités:

- Primo, l'OM gagne à Dortmund, ça sera bien hein ? J'aurais même envie de m'arrêter à cette possibilité mais avec notre OM en mode Dr. Jekyll et mister Hyde, ça serait risqué.
- Donc, deuxième scénario : match nul contre les allemands et dans le même temps l'Olympiakos ne gagne pas contre Arsenal. Sans être magnifique, ça a au moins le mérite d'être crédible.
- Là où ça devient vraiment moche c'est en cas de défaite. Certes, si l'OM perd par un but d'écart, il n'y a pas de différence avec le cas précédent, puisqu'il faudrait juste que l'Olympiakos ne gagne pas. Néanmoins, il n'y aurait pas de quoi parader.
- Et enfin (et oui, ce n'est pas fini), si les marseillais venait à s'incliner par deux ou trois buts d'écart, il y aurait encore une chance si dans le même temps Arsenal bat les grecs. Bon là, ça serait craignos comme dirait l'autre...

Mais peu importe finalement, car dans toutes ces possibilités, l'OM serait qualifié. En revanche, tout autre hypothèse conduirait l'OM en Ligue Europa, et même dans le pire des cas, en-dehors de toute compétitions européenne. Vous allez me dire, oh la la, qu'il est pessimiste celui-là. Pas du tout, je ne fait qu'exposer les différentes hypothèses que les résultats de notre OM nous ont laissé.

Venons-en maintenant à nos adversaires. Un Borussia Dortmund qui va bien mieux que lors de sa visite au Vélodrome puisqu'il occupe désormais la 2ème place de la Bundesliga à un point d'un Bayern Munich que les jaunes et noirs ont battu il y a quelques semaines. Néanmoins, si cette jeune et talentueuse équipe a repris un rythme infernal en championnat, la Ligue des Champions présente une opposition différente de la concurrence allemande ou les équipes sont souvent aspirées vers l'avant. Ce style de jeu ultra-offensif associé à une certaine naïveté fait que le champion d'Allemagne en titre est tout simplement dernier de cette poule avec 4 points contre 6 pour l'Olympiakos et 7 pour l'OM. Arsenal étant déjà premier et qualifié avec 11 points.

Attention toutefois à ne pas sous-estimer le Borussia et surtout à ne pas surestimer un OM qui, bien qu'il reste sur 2 belles victoires, reste convalescent. On a déjà cru à un "vrai départ" cette saison et la désillusion avait été cruelle, l'OM aimant plus que jamais jouer avec nos nerfs. Que les joueurs fassent néanmoins attention, car à force de jouer avec le feu, ils vont finir par s'y bruler...

Afin de finir sur une note positive (ben oui, quand même), je me contenterais de vous citer une partie des paroles de l'hymne de la C1 : "Ils sont les meilleurs ; Sie sind die besten ; These are the champions". Espérons que l'on pourra définir nos joueurs de cette manière après ce match Ô combien important.


Réagir sur Facebook

La rencontre
Borussia Dortmund - Marseille
Champions League - 6
Mar 06/12 à 20H45/2011
Feuille de match - Phase de groupes