OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-0 Lille
A l'OM, on craint dégun !

Le Dimanche 15 Janvier 2012 par

Olympique de Marseille
Pour son premier match en Ligue 1 en cette nouvelle année 2012, l'OM recevait le champion de France en titre, Lille. L'OM était dans l'obligation de s'imposer, pour croire encore à la C1, pour la saison prochaine. Bonne pioche, les olympiens se sont imposés 2 buts à 0, sur un doublé de Loïc Rémy. Si Lille n'a pas été dans un bon soir, l'OM a parfaitement maîtrisé son sujet, tout en présentant un beau jeu. Ces derniers temps, l'OM fait plaisir...

L'OM tombe sur un os : Landreau

Pas facile de reprendre la Ligue 1, en recevant dès le premier match, un des concurrents directs pour les places européennes. On va pas dire un concurrent direct pour le titre, ce serait un peu osé, vu la situation du club. Puis, il faut voir l'effectif marseillais. Autant, dans le onze des titulaires de l'Olympique de Marseille, y'a toujours autant de classe, mais le banc fait quand même peur. Tout ça à cause de la CAN. Mais, on ne peut pas faire comme Deschamps, et empêcher les joueurs d'y aller, ou espérer qu'ils soient éliminés rapidement. Même si on y pense quelques fois.
En parlant du onze, c'était un onze basique. Mandanda était bien sûr, gardien de but. Azpi et Morel étaient sur les côtés droit et gauche, tandis qu'en défense centrale, DD a décidé d'aligner Mbia et Nkoulou, comme avec le Cameroun, où les deux sont alignés dans leur équipe national. Au milieu de terrain, Alou Diarra et Cheyrou étaient alignés en n°6, tandis que Lucho était placé au poste de milieu offensif, juste derrière les attaquants. Pour terminer, Rémy était dans l'axe de l'attaque, avec Valbuena à gauche, et Amalfitano à droite. Même si l'absence des africains fait mal, on peut en dire autant pour Lille, qui compte beaucoup d'absents, que ça soit pour des blessés (comme Basa), un suspendu (Debuchy), ou bien encore le meilleur buteur de Ligue 1 en titre, parti à la CAN, Moussa Sow.

L'arbitre siffle le début du match, et c'est les marseillais qui engagent cette première période. Dans ces premières minutes, le ballon passera d'un côté à l'autre, avec des marseillais qui tentent déjà plus. Comme à la septième minute, où sur un bon centre en retrait d'Amalfitano à Cheyrou, qui celui-ci va reprendre de volée, mais voit le ballon voler dans le ciel. Le ballon qui devait chanter "I believe, I can fly". Un classique.
Même si dans le jeu, l'OM est un peu au dessus, les marseillais s'en sortent bien. A la douzième minute, après que Mbia ait taclé proprement Jelen dans la surface, le ballon revient sur Hazard hors de la surface, qui se fait tacler par Diarra. Chance pour l'OM, l'arbitre ne bronche pas, alors qu'il y avait bien un contact, et donc un coup-franc qui était très interessant. L'OM s'en sort bien, oui !

Il y a beaucoup de bonnes combinaisons de la part des marseillais, une fois de plus, la majorité de ces bonnes combinaisons se trouvaient sur le côté droit, avec un Amalfitano des grands soirs. Dans cette première période, sur tous ses centres, il y en a sûrement un ou deux, qui n'était (ou n'étaient) pas bon(s). Tandis que du "prodige" belge lillois, le joueur nommé Hazard, n'était pas en forme dans cette partie, comme au match aller d'ailleurs. Par exemple, il croyait qu'il pouvait remettre le même but que l'an passé contre l'OM au Vélodrome (remporté par Lille 2-1). Si le ballon n'est pas cadré, il est passé à quelques centimètres du poteau. Un manque de pression sur le porteur du ballon, de la part des défenseurs marseillais.

Mais, l'OM sait aussi se créer des occasions ! Comme à la 22e minute de jeu, où sur une superbe passe depuis la gauche par Valbuena, où Rémy se retrouve seul face à Landreau. Après le contrôle du marseillais, celui-ci enchaîne, et voit son ballon arrêté par Landreau du genou. Le LOSC est prévenu ! Lille sera encore prévenu, par la mauvaise défense de ce soir à la 27e minute. Sur un coup-franc tiré par Amalfitano, la défense lilloise dégage comme elle peut. Le ballon revient sur Rémy face au but, qui tire instantanément, et voit son ballon arrêté devant la ligne de but de Landreau, par Chedjou.

Si l'OM fait du très bon travail, Lille est à la peine, même si il y a quelques belles combinaisons. Cependant, les lillois qualifiés "offensifs" jouent sur la "défensive", avec un très bon capitaine, qu'est Mavuba, qui fait du bien défensivement. L'OM va beaucoup centrer sur les côtés, mais principalement sur le côté droit, avec Azpilicueta très remuant, tandis que Morel a du mal ce soir, offensivement.
Pendant que l'OM contrôle bien le ballon, c'est à la 43e minute que l'OM aurait pu ouvrir le score. A l'entrée de surface, Cheyrou reçoit un ballon de Rémy, le milieu marseillais frappe, et voit Landreau faire une parade. Valbuena chipe le ballon dans la surface, sert une nouvelle fois Cheyrou, qui manque le cadre à bout portant ! Quand ça veut pas... bah, ça veut pas !

Après ça, l'arbitre siffle la fin de la première période, sur un triste 0-0. L'OM est bien dominateur, face à une équipe lilloise très défensive, et face à un Landreau, qui fait encore des siennes, malgré son âge.

L'OM détruit Lille !

La deuxième mi-temps commence, et Lille se montre déjà dangereux, après une première période très médiocre. Le prodige belge, Hazard, lance en profondeur Jelen, qui frappe un ballon trop mou, qui ne met pas en danger à Mandanda. Mais, attention aux relâchements. Ce n'est pas un adversaire type le Red Star, ou bien encore Caen. Avec tous les respects, bien sûr.
Mais, l'OM aussi a des armes à jouer. Comme cette superbe frappe de Valbuena, qui voit son tir arrêté par Landreau, qui se détend, pour une nouvelle fois, faire une parade. Oui, malgré son âge, il tient encore. L'OM va combiner de partout, côté gauche, côté droit, dans l'axe. Brandao essaye beaucoup de dévier pour ses partenaires, tout en fatiguant la défense adverse, pour laisser des espaces aux attaquants marseillais. Rémy, il aime bien les espaces. Plusieurs fois, il l'a montré avec sa grande vitesse. L'OM mériterait pour l'instant, de marquer, face à Lille, toujours aussi médiocre, et très défensif.

Quand on veut, on peut ! Lancé dans la profondeur par Lucho, le lutin marseillais Valbuena, efface un défenseur lillois et centre au deuxième poteau. Qui se retrouve là ? Rémy, qui encore de la tête, ne fait aucune pitié, et ouvre le score dans la partie (61e 1-0).
Ouverture du score amplement logique, mérité ! Les lillois n'ont qu'à bien se tenir. Cependant, on voit tout de même, qu'après ce but, l'OM commence doucement à reculer, au contraire de Lille, qui commence à monter. Fort logique, en étant mené au score, on va pas descendre. D'ailleurs, Hazard aurait pu égaliser. Dans la surface olympienne, il crochète Nkoulou pour se retrouver sur son pied gauche, pour ensuite frapper sur ce pied gauche. Malheureusement pour lui, heureusement pour l'OM, le ballon va directement sur Mandanda. Bien qu'il soit un "prodige", Hazard n'y arrive pas cette saison contre l'OM, si on ne compte pas le Trophée des Champions. Pendant une bonne dizaine de minutes, Lille va complètement dominer dans la possession du ballon, sans pour autant de procurer des ballons, avec une paire Mbia-Nkoulou qui fait encore des siennes. Surtout Mbia, qui a été très propre dans ses relances, comme dans ses tacles. Un match complet pour le camerounais.
Plus tard, l'OM rate le coche de doubler la mise. Sur un bon ballon de la gauche de Rémy pour Valbuena dans l'axe, celui-ci contrôle, se met sur son pied, et enchaîne. Le ballon va passer à quelques centimètres de la barre. L'OM se montre plus agressif que Lille ce soir !

Pas plus tard que cette occasion, Rémy va doubler la mise pour lui, et pour l'OM. Chedjou dans le terrain marseillais, veut donner un ballon en retrait, mais voit sa passe complètement ratée, et faire profiter Rémy, partit seul en contre. Celui-ci passe Landreau sorti un peu trop rapidement. Ensuite, il crochète un défenseur lillois pour se retrouver sur son pied gauche, frapper et marquer dans les buts vide. Le Vélodrome explose ! (83e 2-0)
Après ce but encore une fois, bien mérité, l'OM va bien gérer cette fin de match, avec une défense qui tient, face à Hazard et Cole, tous les deux qui ont pas fait grand chose ce soir là.

L'arbitre sifflera la fin du match, où l'OM s'impose 2 buts à 0, face au champion de France en titre, Lille ! Une grosse performance pour l'OM, sans les quatres africains partis à la CAN. L'OM a fait une grosse remontée après un début de saison catastrophique. Malgré ce que certains pensent, oui, l'OM sera bien là, pour jouer une place européenne.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Lille
Championnat - Journée 20
Dim 15/01 à 21H00/2012
Feuille de match - Historique