OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 3-1 Bourg-Péronnas
Brandao vous salue bien !

Le Mercredi 15 Février 2012 par

Olympique de Marseille
Un choix par défaut. Un retour faute de mieux. Un rapatriement dicté par des impératifs économiques et signe d'une ambition en berne. Un boulet pour l'OM.
On en a dit des choses sur le retour de Brandao ! Eh bien le Brésilien vous salue bien, il ne fera jamais l'unanimité mais fait très bien son boulot depuis un mois et demi.
Dernier exemple en date, son doublé face à Bourg Péronnas qui envoie l'OM en quarts de finale de la Coupe de France.
Après 10 jours sans match, Deschamps aligne son équipe type du moment, à l'exception de Mandanda : Bracigliano, Azpi, Diawara, Nkoulou, Morel, Diarra, Cheyrou, Amalfitano, Valbuena, Rémy et Brandao.

Si les premières minutes permettent aux amateurs de Bourg Péronnas de montrer de jolies choses, l'OM reprend vite les choses en main sous l'impulsion de son duo Valbuena-Amalfitano. L'ouverture du score de Brandao à la 27ème intervient en toute logique, après un bon centre d'Azpilicueta. Brandao, bien placé au second poteau, ouvre le score du gauche.

Cinq minutes plus tard, on assiste à un (presque) bis repetita : Azpi déborde, centre pour Brandao qui est tout près de signer un doublé.
Le Brésilien, décidément OMniprésent, place une tête sur la barre transversale après un bon travail de Mathieu Valbuena.
L'OM fait le break au meilleur moment, dans le temps additionnel de la première mi-temps. C'est encore Brandao qui marque, servi cette fois par un Amalfitano toujours en pleine forme. L'ex Lorientais a donné une offrande au Brésilien qui marque un nouveau but, du pied droit cette fois.

Mi-temps : Un OM sérieux et appliqué domine sans trop de difficulté Bourg Péronnas. La qualification est quasiment acquise, Deschamps fera sans doute tourner son effectif désormais...
Confirmation immédiate : Loic Rémy reste aux vestiaires et c'est le revenant Jordan Ayew qui lui succède ! A noter que son frère, plus sollicité pendant la CAN, n'était pas dans le groupe.

Pied gauche, pied droit et tête ? Brandao était près du hat trick mais, malgré un bon centre d'Amalfitano, la tête du Brésilien est captée par le gardien adverse.
Ce n'est que partie remise pour l'OM qui tue le match à la 54ème. L'action est initiée par Benoît Cheyrou, capitaine ce soir en l'absence de Mandanda. Cheyrou donne à Jordan Ayew qui accélère, laisse ses adversaires sur place, repique au centre et envoie une belle frappe qui donne 3 buts d'avance à l'OM.

Dans la foulée Didier Deschamps sort Valbuena et le remplace par Sabo, l'OM gère sur la pelouse et en dehors... Bourg Péronnas ne se décourage pas, à l'image de son attaquant Tavares. Bracigliano est obligé de sortir dans ses pieds pour éviter de voir ses filets trembler.
A 15 minutes de la fin Brandao sort et laisse sa place à Charles Kaboré.

Jordan Ayew ne semble pas dépaysé après son séjour à la CAN. Il prend une nouvelle fois de vitesse la défense adverse mais le gardien détourne sa frappe.
Le quatrième but intervient quelques instants après, mais il est pour Bourg Péronnas ! Un coup franc lointain est détourné par le mur marseillais. Diaby en profite pour réduire le score en battant Bracigliano de près. 3-1

Fin du match ! L'OM assure sans frayeur sa qualification. On retiendra le doublé de Brandao, la belle forme de Jordan Ayew et l'omniprésence d'Amalfitano. Bravo aussi aux joueurs de Bourg Péronnas, éliminés sans démériter.
A suivre : La réception de Valenciennes samedi en championnat, et le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de France le lendemain.


Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Bourg-Péronnas
Coupe de France - 1/8
Mer 15/02 à 17H00/2012
Feuille de match