OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Brest 1-0 OM
Un OM stérile, maudit et 7ème !

Le Dimanche 26 Février 2012 par

Olympique de Marseille
L'OM n'avait jamais battu Brest en terre bretonne. Cette saison les hommes de Deschamps n'avaient jamais gagné un match de championnat suivant un match de ligue des champions. Si on ajoute que Brest est la meilleure défense de ligue 1 et n'a perdu qu'une rencontre à domicile... On pouvait s'attendre à un match compliqué pour les olympiens. Et il le fut.
Didier Deschamps fait souffler quelques joueurs (Diawara, Diarra et André Ayew débutent sur le banc) et aligne un onze de départ inédit : Mandanda – Azpi – Fanni – Nkoulou – Morel – Kaboré – Cheyrou – Valbuena – Amalfitano – Jordan AyewBrandao
Alex Dupont, confronté à de nombreuses blessures aligne la compo suivante : Elana – Baysse – Zébina – Martial – Daf – Guidileye – Coulibaly – Grougi – Khaled – Lesoimier – Ben Basat.

Le match commence très fort ! Ou pas. Brandao profite d'une erreur de Martial pour s'emparer du ballon et entrer dans la surface de réparation. Martial le fauche. Penalty ? Evident. Carton rouge ? Possible. Ni l'un ni l'autre pour l'arbitre qui rentre très mal dans son match. Le Brestois reconnaitra la faute et l'existence du penalty à la mi-temps...

Les Marseillais dominent les dix premières minutes avant de subir le réveil Brestois : Khaled, après une belle série de dribbles, adresse une magnifique frappe qui filait dans la lucarne de Mandanda. Ce dernier, vigilant et brillant, sauve son équipe. Une première fois.
Puis une deuxième fois sur un tir de Lesoimier. Il détourne le ballon en corner. Le danger se rapproche.
Et Brest finit par ouvrir le score ! Sur le corner Baysse reprend de la tête et donne l'avantage aux Bretons.

Les hommes de Didier Deschamps ont pris une véritable leçon de réalisme. Ils monopolisent le ballon, dominent mais sont menés au score. L'égalisation n'était pourtant pas loin à la demi-heure de jeu. Jordan Ayew adresse un superbe centre du gauche à Brandao dont la tête échoue sur le poteau ! Elana était sans aucun doute battu.
Avant la mi-temps l'OM accentue sa domination, toujours aussi stérile. Les coups francs de Valbuena sont repoussés par Elana, la défense Brestoise panique parfois mais tient toujours...

Mi-temps : Un OM dominateur se retrouve mené de façon très frustrante. Un peno oublié, des occasions, une forte domination... mais un tableau d'affichage sans appel, c'est Brest qui mène 1-0. Il va falloir inverser la tendance après le repos, l'enjeu est d'importance !

La physionomie ne change pas après le repos, l'OM est toujours aussi dominateur. Mais les phocéens s'exposent aux contres. Sur l'un d'eux, il faut toute la vigilance de Mandanda pour empêcher Guidileye de doubler le score.
L'homme du match pourrait bien être Elana. A l'heure de jeu, le gardien breton réalise un double arrêt superbe et ruine les espoirs olympiens : il détourne une frappe de Fanni sur le poteau puis se relève pour repousser la reprise de Benoît Cheyrou. Incroyable !!

Dans la foulée André Ayew remplace Brandao, qui a touché du bois et provoqué un peno non sifflé. Puis c'est le revenant Gignac (si, si il est toujours là lui...) qui succède à Amalfitano.
André Ayew se signale rapidement avec une belle tête sur un centre d'Azpi. Hélas celle-ci n'est pas cadrée et flirte avec le poteau...
Diarra remplace Kaboré mais rien n'y fait, les Bretons s'accrochent à cette victoire très précieuse.

L'arbitre signale qu'il y aura 4 minutes de temps additionnel. Les Olympiens se lancent à l'assaut avec l'énergie du désespoir. On croit au remake du match de l'Inter quand Valbuena envoie un coup franc sur la tête d'André Ayew. Mais le Ghanéen est mis en échec par un grand Elana qui claque le ballon en corner.
Mais à la 93ème minute de jeu Elana est enfin battu ! Sur le corner la tête de Fanni le laisse impuissant. C'est Ben Basat qui sauve sur sa ligne ! Ce n'était pas le soir de l'OM décidément...
La monté de Mandanda sur le dernier corner du match ne change rien, l'OM s'incline à Brest 1-0.

Malgré 17 tirs (7 pour Brest), un penalty non sifflé, deux poteaux, un ballon repoussé sur la ligne... l'OM, incapable de marquer, laisse échapper des points précieux dans la course au podium.
Les Marseillais, battus pour la première fois depuis 3 mois, se retrouvent 7èmes ! Et ils pourraient être 8èmes ce soir si Rennes ne s'incline pas devant Lille. A l'inverse si les Nordistes s'imposent, l'OM sera à 9 points du podium ! Même avec un match en retard cet écart serait imposant.
Une sale soirée...


(Photo Kop2Marseille.com)

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Brest - Marseille
Championnat - Journée 25
Dim 26/02 à 17H00/2012
Feuille de match - Historique