OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Evian-Thonon 2-0 OM
Le retour du Roy

Le Mardi 06 Mars 2012 par

Olympique de Marseille
On pourrait comparer ce match entre l'OM et Evian à une rencontre entre David et Goliath ou éventuellement à celle de l'eau et du Ricard.
D'un coté, les Marseillais étaient à l'arrêt depuis la fin du mois de Janvier avec deux nuls et deux défaites au compteur. De l'autre coté, Evian restait sur une bonne dynamique avec deux victoires et un nul, de quoi faire le plein de confiance avant d'affronter les Phocéens pour se match décalé de la 23ème journée de L1.

Pour ce match, Didier Deschamps avait décidé de titulariser Jordan Ayew à la pointe de l'attaque marseillaise et de renforcer le milieu de terrain, composé du trio Kaboré-Diarra-Cheyrou. Le début de la rencontre semble lui donner raison avec un premier rush de Jordan Ayew sur le côté droit, dès l'entame du match. Quelques minutes plus tard, Cheyrou se loupe complètement alors qu'il était face aux buts. Il tente bien de se rattraper une minute plus tard mais sa frappe passe encore à côté. Par la suite, Morel et Amalfitano vont encore tenter d'apporter le danger dans la surface adverse, sans plus de réussite.

Jusque là, Evian avait été plutôt timide, bien étouffé il est vrai par le pressing des Marseillais, mais à la 16ème minute, à la suite d'un long ballon, Jérôme Leroy ouvre le score d'une frappe somptueuse.

ETG 1-0 OM (16ème)

On se dit alors que c'est la poisse, mais que rien n'est perdu, oui mais voilà...
"Voilà quoi ?" me direz-vous, en fait c'est très simple, à la 22ème, les défenseurs marseillais s'arrêtent de jouer, pensant que Leroy sera signalé hors-jeu, mais non. Résultat, l'ex-Marseillais fusille Mandanda et ça fait 2-0. Deschamps fait la gueule, moi aussi, j'ai même pensé à arrêter mon résumé ici.

ETG 2-0 OM (22ème)

La fin de cette première mi-temps est assez pathétique pour des Marseillais qui n'arrivent plus à s'approcher des buts d'Andersen tellement ils sont imprécis. Finalement, il faudra attendre la 43ème minute pour voir la première frappe cadrée des Phocéens, impressionnant n'est-ce pas ?

Au retour des vestiaires, Alou Diarra confie que Deschamps a juste demandé à ses joueurs de faire mieux. En même temps, ils peuvent difficilement faire moins bien, quoique...

Bref, quoiqu'il en soit, nous voilà partis pour une seconde période ou l'OM repart pied au plancher... pendant les 2 premières minutes. Eh oui, car par la suite, c'est Evian qui prend tout simplement le contrôle du match : corners, frappes, débordements, tout ce qu'on attend de l'OM quoi. A la 55ème, on se demande même si l'OM ne va pas complètement couler quand Sagbo s'effondre dans la surface, mais l'arbitre ne signale rien. L'attaquant va finalement sortir, ayant visiblement mal à l'épaule. De son côté, Kaboré laisse sa place à Brandao coté Marseillais. Enfin à la 65ème, le bourreau des Marseillais sort sous l'ovation du Parc des Sports d'Annecy.

Pendant ce temps, les Marseillais sont toujours aussi insignifiants. On peut tout juste noter le corner obtenu par J. Ayew après une frappe dans un angle impossible à la 67ème, c'est maigre quand même.
De l'autre coté, Barbosa, entré en jeu à la place de Leroy, est tout proche d'humilier définitivement l'OM mais il fait le mauvais choix en choisissant le centre en retrait. Diawara parvient alors à sauver les meubles en contrant le ballon. Deschamps ne semble plus vraiment y croire et fait sortir Ayew et Amalfitano, sans doute pour les préserver en vue des prochaines échéances, à mon humble avis, il faudra plus que ça pour redresser la barre.

Les dix dernières minutes sont logiquement emmerdantes, malgré de timides tentatives de Gadi, Nkoulou ou encore de Jordan Ayew, certainement le seul Marseillais à surnager dans cette vaste blague qu'aura été la prestation de l'OM ce soir.
Heureusement qu'il y aura la Ligue des Champions pour voir un peu de foot cette semaine.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Evian-Thonon - Marseille
Championnat - Journée 23
Mar 06/03 à 18H30/2012
Feuille de match - Historique