OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

MLD aurait vendu l'OM !

Le Dimanche 01 Avril 2012 par

Olympique de Marseille
Nous en parlions pas plus tard qu'hier ici-même (voir ici), ce n'est un secret pour personne, le club est très endetté et souffre d'un cruel besoin non satisfait de recapitalisation, tant d'un strict et bassement matérialiste point de vue économique, que pour des motifs sportifs.
Depuis des mois maintenant, une partie des supporters s'interrogeait sur l'opportunité de vendre l'OM à des investisseurs moins frileux, ou tout simplement plus riches que Margarita Louis-Dreyfus.
Il semblerait que ce soit chose faite, si l'on en croit la surprenante nouvelle qui nous est parvenue aujourd'hui.

Surprenante ? Pas tant que ça en fait : d'autres sites très sérieux et de nombreuses pages Facebook relaient abondamment l'information depuis ce matin, mais avec des éléments tellement imprécis et contradictoires que nous avons naturellement d'abord songé à un énorme poisson d'avril. De la taille de la sardine qui bouche l'entrée du Vieux-Port. Au moins.
Et pourtant...

Pourtant, certains déplacements des dirigeants dans plusieurs pays étrangers ces derniers mois, officiellement à la recherche de nouveaux partenariats de sponsoring, auraient dû nous mettre la puce à l'oreille.

Dans le doute, un p'tit coup de fil à Zébulon, le renvoyé spatial assermenté d'OMP à la Commanderie, nous a permis d'en avoir le coeur net.

Le Zeb' est donc allé laisser traîner ses yeux et ses oreilles un peu partout dans et aux abords du Centre Robert Louis-Dreyfus, où en dépit de sa totale incrédulité, il a bien été forcé de constater qu'il y régnait une effervescence inhabituelle.

Et pour cause : renseignement pris auprès de "qui de droit", Zébulon est en mesure de nous révéler que le projet avait en fait été soulevé dès la nomination de Vincent Labrune à la tête de l'OM. Mais les dirigeants ont opté pour la discrétion sur ce délicat dossier : "On n'est pas le Qatar-Football-Club et son équipe de comm' bling-bling !" affirme carrément l'indic' de Zébulon, qui explique aussi : "Du côté de la Canebière, on est tous un peu superstitieux : on ne voulait pas prendre le risque que la Bonne-Mère nous abandonne en cours de route, si nous avions commis l'imprudence de communiquer trop tôt à ce sujet"

Il semble en revanche que c'est les résultats catastrophiques de l'OM en L1 cette saison qui aient précipité une décision qui ne devait originellement aboutir qu'à la fin du mois de mai, voire dans les premiers jours de juin : les nouveaux dirigeants s'estimeraient ainsi plus légitimes pour commencer dès à présent une pré-campagne au nom du club en vue du prochain mercato.
Les négociations finales, compliquées par cette soudaine précipitation alors que de nombreux détails n'avaient pas encore été discutés, se sont prolongées tard dans la nuit. Selon une autre source, il semblerait que la dernière signature ait été apposée au bas du document officialisant la vente du club peu après 04H00 du matin.

Qui sont ces mystérieux investisseurs ? On n'en a à vrai dire qu'une vague idée. Les interlocuteurs de Zébulon se sont montrés particulièrement gênés aux entournures lorsque la question leur a été directement posée. Il s'agirait d'un montage financier international compliqué, un consortium basé à Abu-Dhabi (Emirats Arabes Unis)mais essentiellement constitué de fonds Chinois et Russes.
C'est d'ailleurs cette identité assez trouble qui expliquerait la confusion et les contradictions qui circulent à ce sujet sur le ouaibe depuis ce matin.

Concrètement, qu'est-ce que cela va changer pour le club ?
Pour autant que les sources de Zébulon n'aient pas elles-mêmes davantage exprimé un fantasme plutôt que la stricte réalité, il est question d'une refinanciarisation en fonds propres à hauteur d'un peu plus d'un-demi milliard d'Euros.
Une jolie petite somme qui, si elle se révèle exacte, sera bienvenue dans la perspective du mercato.
Mais surtout, on parle du rachat intégral de la dette de l'OM, ainsi que plusieurs avenants au contrat de vente initial qui prévoiraient notamment le transfert immédiat du Centre Robert Louis-Dreyfus à la propriété du club, au lieu de son achat progressif à partir de la saison 2013-2014 comme il était initialement programmé.
La prise en charge intégrale des travaux d'agrandissement et de rénovation du stade Vélodrome est également évoquée.

Ce dernier point soulève évidemment à nouveau la question du naming, mais on assure du côté de la Commanderie que "ce n'est pas d'actualité" .
Une nouvelle qui devrait réjouir Jean-Claude Gaudin, qui devrait d'ailleurs être prochainement sollicité par les nouveaux dirigeants afin de discuter du transfert de propriété du stade, qui appartient actuellement à la Mairie de Marseille, vers le club.
Pas sûr que ce projet soit du goût du truculent édile.

On en saura probablement davantage dans les jours qui viennent : à présent que l'info, qui était "naturellement" censée demeurer secrète jusqu'à la fin de la saison, a fuité, les portes-paroles des actuels et anciens dirigeants (bizarre de parler d'eux comme des "anciens") devraient s'exprimer devant la presse dans les prochaines heures.
Toute l'équipe d'OMP est bien-entendu mobilisée et vous tiendra informés au fur et à mesure que les nouvelles nous parviendront. Zébulon va plus loin et assure qu'il est pour sa part prêt à camper devant la Commanderie toute la nuit s'il le faut, afin de recueillir "à chaud" les réactions des principaux intéressés.

Edit Flex : Il est 00h11, soit cinq heures après la publication de cet article. Nous sommes le lundi 2 avril, donc. Peut-être il y a une part de vérité, peut-être pas. Maintenant une injection d'un demi-milliard d'Euros annoncée un 1er avril, moi j'dis ça j'dis pas grand chose... ^^


Réagir sur Facebook