OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Bordeaux 2-1 OM
Les douze salopards

Le Dimanche 22 Avril 2012 par

Olympique de Marseille
12 : c'est le nombre d'adversaires que le onze phocéen avait à affronter ce soir. Douze, oui. pas que Tony Chapron ou quelque autre hOMme en noir soit à blâmer pour son anti-marseillisme primaire, mais parce que que les arbitres français ne sont pas bons, tout simplement. ce soir, ça aura coûté un péno injustifié sifflé contre l'OM et deux pénos oubliés en faveur de l'OM.
Demain, c'est le premier tour des élections présidentielles : ma voix ira à celui qui proposera d'adjoindre un labrador à chaque arbitre de L1.

12 : c'est la série en cours : douze matches consécutifs de L1 sans victoire (dont 10 défaites)
Poubelle la life !

12 : comme le douzième hOMme, qui s'est tiré comme un seul à la mi-temps. Na !

13 : OSEF, paraît que c'est un chiffre porte-bonheur.
Puis d'ailleurs, 13, c'est LE chiffre marseillais, non ?
Courage, moussaillons, plus qu'une seule galère et l'OM verra le fond du trou... ou pas.

sinon, au hasard :

2 : c'est le chiffre magique pour le Brésilien du FCGB, le doublé par deux fois casquette, mais par deux fois valable.
C'est aussi le nombre de penos en faveur de l'Om que Tony Chparon a oublié de siffler, oupps !

10 : c'est le numéro du maillot du même Jussié, expert ès crucifixion, qui, que..; bref, jussié, quoi !
Ah oui parce qu'on vous avait pas dit : à Bordeaux, y a des gens, ils savent jouer au foot !


Bon, on s'console comme on peut, en s'disant que plus on touche le fond, plus on a une chance de donner le coup de talon qui va nous faire revenir vers la surface. N'empêche : douze matches sans victoire en L1, série en cours : j'ai beau avoir des racines bordeniaises, ça fait mal au fondement !


Bon avec tout ça, j'en oublie que j'ai un résu à graver dans le marbre... 'fin, dans la vase de la Gironde... et puis non, finalement : y a trop peu à dire. pas que ce fut un mauvais match. En fait, pour un Clasico (un VRAI clasico, parce que les gens qui suivent un peu plus le foot et un peu moins les paillettes savent bien que de longue, le véritable adversaire de l'OM est et a toujours été le FCGB, et seulement le FCGB)... pour un Clasico, diais-je, ça a joué, et plutôt pas mal joué. Il est en tous cas arrivé qu'on s'ennuie davantage.
Le but casquette encaissé à la trentième seconde parles Provençaux y a peut-être été pour quelque chose, d'ailleurs : quand on est mené au score aussi tôt dans la partie, on n'a pas trop le temps de tergiverser.
On peut également noter la première action concertée et moins conne que d'habitude des clubs de supps, qui ont collectivement quitté le parcage visiteurs à la reprise alors que l'OM était mené 2-0.

N'empêche, malgré la réduction du score par Jordan Ayew à la 56ème, douze, quoi ! C'est donc sur cette fichue dixième place au classement, qui pourrait même devenir onzième en cas de victoire de Nancy demain, qu'on ira se coucher...

Pour la peine, j'débouche une 16, j'laurai bien méritée !

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Bordeaux - Marseille
Championnat - Journée 33
Sam 21/04 à 21H00/2012
Feuille de match - Historique