OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Nancy - OM
Sur les chardons ardents

Le Samedi 15 Septembre 2012 par

Olympique de Marseille
Un mercato finalement moins décevant que prévu... un excellent début de Championnat... une trêve internationale qui intervient très (trop ?) tôt dans la saison... une infirmerie tout de même un peu trop chargée...
Il n'en fallait pas plus pour que la pression s'élève du côté de l'Olympique de Marseille, qui fait figure de grand favori dans la rencontre qui l'opposera, ce dimanche au stade Marcel Picot, à un ASNL dont la reconstruction entamée l'an dernier par Jean Fernandez, sur les cendres laissées par Pablo Correa, reste pour l'heure encore en demi-teinte, lors du match comptant pour la cinquième journée de L1.

En effet, après des débuts tonitruants, les Phocéens n'ont pas (plus) le droit de décevoir : alors que les vieux démons de la saison dernière bougent encore dans les placards, une cinquième victoire consécutive en cinq matches rassurerait les supporters et donnerait à l'équipe l'élan nécessaire pour bien entamer cette nouvelle phase.
Une cinquième victoire synonyme de record, dont le coach à la casquette refuse de parler : "Personne ne se fout des matches", lance Elie Baup. "Ce n'est pas pour établir un record ou je ne sais quoi, c'est surtout pour retrouver notre dynamique, retrouver le bon sens. Après cette coupure, il faut repartir avec les mêmes intentions, de l'humilité, et avec cette soif d'aller chercher des résultats, avec la manière".

De son côté, l'ami Jean Fernandez préfère pousser les Provençaux du côté où il leur est si souvent arrivé de tomber : l'excès de confiance. En flattant l'orgueil et les ego d'un team en grande forme, il accentue évidemment la pression qui pèse sur les épaules marseillaises. Dans les colonnes de La Provence, il s'exprime ainsi : "Quand [l'OM] vit dans le doute, on espère. Là, tout tourne, l'équipe ne prend pas de but, elle en inscrit. J'ai regardé tous ses matches. Il y a de la solidarité, la volonté de faire les efforts l'un pour l'autre, des joueurs en regain de confiance. En football, tout est possible, mais les Olympiens se disent qu'après avoir gagné à Montpellier, ils peuvent faire pareil à Picot. Nous, on se dit que comme ils se sont imposés chez le champion de France, ils ont les armes pour nous battre".
Un petit malin, le Jeannot !

Les supporters de l'ASNL, quant à eux, se disent prêts à fleageller les Olympiens à coups d'épines. Pas fous, les garçons, ils savent que pour lancer la saison de leur club, c'est maintenant ou jamais : ils s'expriment d'ailleurs sans langue de bois sur OMP : http://www.ohaime-passion.com/[...]e-lorrains.html

Reste que si les stats sont largement en faveur des Olympiens depuis quatre ans (la dernière victoire des Nancéiens remonte au 21 décembre 2008), les déplacements à Marcel Picot sont rarement une partie de plaisir pour les enfants du Vieux-Port. La faute au revêtement synthétique, peut-être. Toujours est-il que l'infirmerie du Centre RLD a souvent fait salle comble au retour de Lorraine. Une occurrence avec laquelle il faut compter et qui pourrait avoir une incidence sur les semaines à suivre, alors que l'OM, engagé en league Europa, doit recevoir un Fener qui ne lésinera certainement pas sur l'engagement physique quatre jours plus tard.

C'est bien sur les chardons ardents que l'on envisage ce match où l'OM est attendu au tournant.


Réagir sur Facebook

La rencontre
Nancy - Marseille
Championnat - Journée 5
Dim 16/09 à 21H00/2012
Feuille de match - Historique