OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-2 Paris
L'OM tient tête au PSG !

Le Dimanche 07 Octobre 2012 par

Olympique de Marseille
La France du foot ne parle que de ce match depuis des semaines. Ce soir l'OM va savoir si le PSG est injouable ou si les deux équipes disputent le même championnat, au moins pour un temps.
Elie Baup choisit de titulariser Abdallah, tout juste remis de sa blessure. Ca permet à Kaboré de retrouver le milieu de terrain. Rémy est sur le banc : Mandanda – Morel – Nkoulou – Fanni – Abdallah – Cheyrou – Kaboré – A. Ayew – Valbuena – Amalfitano – Gignac.
Ancelotti aligne une équipe sans surprise, laissant Armand, Sissoko ou Gameiro sur le banc : Sirigu – Maxwell – Thiago Silva – Alex – Jallet – Matuidi – Verratti – Chantôme – Pastore – Menez – Ibrahimovic

Le résumé :

Dans les premières minutes, si le PSG monopolise le ballon, c'est l'OM qui fait la meilleure impression : hyper concentrés, les olympiens sont aussi très présents dans les duels et le pressing, physiquement les hommes de Baup répondent présents !

A la 18ème, la première véritable occasion de but est la bonne pour l'OM ! Suite à un corner pour le PSG, l'OM lance une contre-attaque express qui profite à Gignac : côté droit l'ex Toulousain prend le meilleur sur Jallet et déclenche une frappe soudaine et croisée. Elle fait mouche et bat Sirigu ! 1-0

Le public n'a pas le temps (à peine 5 minutes !) de savourer cette ouverture du score qu'il est calmé par Zlatan. Suite à un corner, le Suédois est le plus prompt et reprend joliment de l'extérieur du pied. 1-1 !

Et ce n'est pas fini... Deux minutes plus tard Zlatan fait parler sa classe. Il frappe superbement un coup franc des 25 mètres. Mandanda ne peut que s'incliner. L'enthousiasme de tous les supporters est douché, les joueurs olympiens accusent le coup. 1-2 pour le PSG.

On craint le pire à ce moment là, les hommes de Baup sont ballotés sur le terrain et doutent visiblement. Mais pas longtemps ! A la 32ème Gignac, encore lui, répond à Zlatan et signe une magnifique égalisation de la tête suite à un corner de Valbuena. Le match est complètement fou ! 2-2


Les Marseillais sont requinqués et repartent à l'assaut des buts de Sirigu. Après une belle action de Valbuena, Kaboré place une lourde frappe qui oblige le gardien Italien à s'employer. Dans la foulée Amalfitano se signale par un vilain geste (coup de coude) sur Matuidi lors d'un duel aérien. Attention de ne pas se faire sanctionner bêtement !

Pastore, auteur d'un match aussi mauvais que l'an passé au Vélodrome, rate une grosse occase : bien servi par Menez qui a transpercé l'arrière garde phocéenne, l'Argentin manque le cadre à 15 mètres des buts. Ouf...

La fin de mi-temps est équilibrée. Le retour aux vestiaires est lui très chaud... Amalfitano se fait encore remarqué dans le mauvais sens du terme : il met une claque à Matuidi. Les esprits s'échauffent et les 15 minutes de repos feront le plus grand bien à tous.
Pastore, très mauvais, est logiquement remplacé par Gameiro.

Après 10 minutes relativement calmes, on assiste coup sur coup à deux grosses occasions de but, une de chaque côté : c'est d'abord Gameiro, bien lancé par Menez, qui fait passer des frissons dans le dos des supporters olympiens. Sa frappe passe de très peu à côté. Puis on croit au 3ème but de l'OM quand Ayew est servi à 6 mètres par Valbuena. Mais le Ghanéen ne peut appuyer sa tête qui ne pose pas de problème à Sirigu. Quel dommage !!

Abdallah est victime de crampes. Il cède sa place à Abdullah à la 65ème. L'ex Sedanais, un peu impressionné au début, a fait un match très correct. Kaboré va récupérer le poste d'arrière droit.

Des Marseillais fatigués et des Parisiens qui se contentent du nul ? Peut-être, en tous cas le rythme est nettement retombé depuis la pause. Pour tenter de forcer le destin de son OM, Baup lance Rémy et Jordan Ayew. Gignac, acclamé à sa sortie, et Amalfitano regagnent le banc.

Fin du match ! Malgré 4 buts marqués et deux beaux doublés de Zlatan et Gignac, le niveau du match n'aura pas été extraordinaire. Mais l'OM a bien tenu le choc face au PSG et peut se satisfaire de ce match nul, même à domicile. Les Olympiens ont fait mieux que résister face au grandissime favori du championnat. C'est très encourageant pour la suite de la saison !


Photo Le Monde.fr




  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Paris
Championnat - Journée 8
Dim 07/10 à 21H00/2012
Feuille de match - Historique