OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Ajaccio 0-2 OM
L'OM se relance !

Le Dimanche 04 Novembre 2012 par

Olympique de Marseille
A défaut d'être flamboyant, l'OM aura été efficace ce dimanche après-midi sur la pelouse du stade François Coty d'Ajaccio. Et quand on sort de trois défaites consécutives toutes compétitions confondues, une victoire en championnat représente bien plus que trois points au compteur. Les esprits chagrins argueront, non sans une certaine forme de raison, qu'avec un peu plus de réussite Ajaccio aurait pu déboîter l'OM. Mais pour le coup, la réussite était du côté olympien, et on ne va finalement pas s'en plaindre...

Alex Dupont a donc décidé d'attaquer ce match avec le onze suivant : Ochoa – Lippini, Medjani (cap), Poulard, Bouhours – Mostefa, R.Faty, B.André, S.Diarra - Belghazouani et Mutu alors que Baup alignait André Ayew d'entrée mais pas Souleymane Diawara : Mandanda (cap) – Abdallah, Nkoulou, Lucas Mendes, Morel – Kaboré, Be.Cheyrou – Amalfitano, Valbuena, A.Ayew - Rémy.

La première banderille de la rencontre est à mettre à l'actif des Corses qui se signalent dès la 9ème minute : sur une déviation de Mutu, Belghazouani entre dans la surface et alerte un Steve Mandanda finalement peu surpris par la tentative de l'attaquant ajaccien. L'OM va répondre par le biais de Benoît Cheyrou, mais si ses deux premières frappes mettent à contribution Ochoa (16ème et 17ème), la troisième tentative du milieu de terrain marseillais n'est pas cadrée (23ème). Ajaccio va alors se remettre dans le sens de la marche et la défense phocéenne va être à la limite de la rupture : tout d'abord sur une tête de Mostefa (26ème) puis sur une frappe puissante de Medjani (33ème), deux belles tentatives fort heureusement annihilées par Steve Mandanda. Mais le grand frisson de cette première période intervient peu avant la pause : Charles Kaboré contre dans la surface de réparation un centre de Belghazouani que le portier phocéen avait anticipé... grand moment de solitude quand le ballon flirte avec la ligne de but, mais l'OM s'en sort bien et le score ne bouge pas (40ème).

Compliqué tout de même de s'extasier devant un match pour le moins insipide, d'autant que la seconde période ne verra pas le niveau de jeu s'élever. Les joueurs d'Elie Baup auront le mérite de mettre leurs adversaires du jour dans le dur dès le retour des vestiaires : une-deux Valbuena-Amalfitano et frappe de ce dernier repoussée par Medjani. Charles Kaboré reprend à l'entrée de la surface pour servir André Ayew qui devance Ochoa d'une jolie petite tête lobée et ouvre ainsi le score pour l'OM (55ème). Les joueurs d'Alex Dupont tenteront de réagir mais la seule vraie tentative pour revenir dans le match se situe quelques instants plus tard : Mutu tire un coup franc bien vicelard que Steve Mandanda a toutes les peines du monde à sortir sur sa ligne. Il faudra d'ailleurs dans la foulée une grosse intervention du séduisant (dans le jeu hein) Lucas Mendes devant Medjani, pour empêcher Ajaccio d'égaliser (59ème). Elie Baup décide alors de remplacer un Loïc Rémy bien à la peine par Jordan Ayew (65ème). Sans forcer, l'OM maîtrise son sujet et double finalement la mise dans les toutes dernières minutes grâce justement à Jordan Ayew qui, bien servi par Mathieu Valbuena, n'a aucune difficulté à tromper Ochoa du point de pénalty (87ème). Coaching payant, comme dirait l'autre.

Avec cette victoire à Ajaccio, l'OM met fin à 14 matchs d'invincibilité des Corses à domicile en 2012 et devient la première équipe visiteuse de la saison à marquer au stade François Coty et à s'y imposer. Cerise sur le gâteau, les Phocéens reviennent à hauteur du PSG en tête du championnat avec 22 points. Savourons ce succès à sa juste valeur, quand bien même tout n'ait pas été parfait, avant d'entrer dans un marathon à peine croyable : l'OM va, à partir de jeudi prochain, enchaîner six matches en 20 jours. Et parmi eux Mönchengladbach, Fenerbahçe en Europa League ou encore Bordeaux, Lille et Lyon en Ligue 1.

Carpe Diem...

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Ajaccio - Marseille
Championnat - Journée 11
Dim 04/11 à 14H00/2012
Feuille de match - Historique